MENU ZINFOS
National

Coronavirus : Le point du Premier ministre Edouard Philippe


"Notre vie, à partir du 11 mai, ne sera pas exactement la vie d’avant, pas tout de suite", a annoncé prudemment le Premier ministre lors d’une conférence de presse ce dimanche soir. Port du masque, dépistage, déconfinement différencié selon les régions ou l'âge et ouverture des écoles à partir du 11 mai... le Premier ministre Edouard Philippe devait passer en revue les premières pistes de réflexion concernant le déconfinement de la population. Ces précisions étaient très attendues, par les parents d'élèves mais aussi par les acteurs économiques, à trois semaines de l'échéance.

Par LG - Publié le Dimanche 19 Avril 2020 à 19:37 | Lu 8439 fois

Le Premier ministre et le ministre de la Santé ont tenu, ce dimanche 19 avril à 17H30 (19H30 Réunion), une conférence de presse sur la situation de la crise liée à l'épidémie du Coronavirus.

Edouard Philippe devait tout d'abord évaluer les résultats de la stratégie de confinement instauré le 17 mars puis détailler le protocole de sortie du confinement à compter du 11 mai. Si sur le premier volet, le confinement a permis de lisser la courbe épidémique - malgré le nombre de décès encore important (voir le dernier bilan de ce dimanche 19 avril en France)  - le second volet devrait quant à lui être réellement dévoilé dans 15 jours. Le Premier ministre se donne logiquement du temps car nombre d'incertitudes continuent d'entourer la progression du coronavirus.


"Imaginer que parce que la situation aurait cessé de s'aggraver que l'épidémie serait derrière nous, serait une erreur", ajuste dès le début, sans triomphalisme, Edouard Philippe. 

"Ce n'est évidemment pas la première épidémie qui sévit en France", contextualise le Premier ministre. "Mais cette épidémie, parce qu'elle est meurtrière pour les plus fragiles d'entre nous, parce qu'elle provoque un très grand nombre de cas sévères, qu'elle impose des admissions dans les services de réanimation, est d'une ampleur que nous n'avons pas connu dans l'histoire moderne (...) Elle n'est pas terminée. Nous marquons des points, la situation s'améliore lentement. Mais nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire."

Le détail du déconfinement sera divulgué dans 15 jours

A ceux qui attendaient que le détail du déconfinement soit dévoilé ce soir seront déçus. Le Premier ministre a confirmé que la méthode retenue pour sortir du confinement sera divulguée lors d'une autre séquence. "Je ne répondrai pas aux questions précises sur le déconfinement aujourd’hui, je ferai un nouveau point plus tard", a-t-il simplement affirmé. A la fin de son intervention, le Premier ministre a simplement ajouté que ce plan serait communiqué dans 15 jours.

L’économie à l’arrêt

"La crise économique ne fait que commencer, elle sera brutale. Jamais dans l'histoire du monde, un tel arrêt aussi massif, aussi général, aussi brutal, n'a été vécu."

Le chef du gouvernement a affiché un tableau de bord, en berne, de différents secteurs : globalement, c'est -36 % d'activité économique pendant la période de confinement, une diminution de l'activité dans l'industrie de l'ordre de 43 %, une diminution de l'activité dans le domaine de la construction de 88 % et une quasi cessation d'activité dans la restauration, dans les cafés et dans les hôtels.

E.Philippe rappelle la stratégie, en deux axes, adoptée par le gouvernement

"En temps normal en France nous disposons de 5000 lits de réanimation. Nous savons que si l'épidémie progresse normalement, compte tenu de la très grande proportion de cas sévères qu'elle suscite, le nombre d’admissions en réanimation va augmenter avec le temps et devenir si important qu'il va dépasser les capacités d'admissions en service de réanimation. C'est la raison pour laquelle nous avons développé une stratégie autour de deux axes. D'abord, augmenter nos capacités d'accueil dans les services de réanimation. Et c'est dans le même temps confiner la population pour faire en sorte que la circulation du virus ralentisse et qu'en conséquence, le nombre de cas sévères soit moins important. Nous avons pu constater que les Français, dans leur immense majorité, ont respecté les consignes qui leur étaient données."
Olivier Véran ouvre la porte à un droit de visite dans les Ehpad

Le Premier ministre envisage un élargissement de la politique de distribution des masques

"Au mois de janvier, lorsque la crise a commencé à être évoquée, nous disposions d'un stock de 117 millions de masques chirurgicaux. Ce stock doit être rapproché de la consommation hebdomadaire des établissements hospitaliers français en temps normal, qui est de l'ordre de 5 millions. Autrement dit, au mois de janvier, nous avions un stock de 23 à 24 semaines d'avance sur la consommation normale des masques en milieu hospitalier et avions un stock de 117 millions".

Or, explique-t-il, "les sources que nous avions l'habitude d'utiliser pour importer des masques se sont taries et elles se sont taries parce que la Chine a concentré son utilisation sur son territoire. Cette semaine, pour la première fois depuis longtemps, nous avons réussi à importer beaucoup plus de masques que ce que nous consommons en ce moment. Ces bons chiffres nous permettent d'envisager un élargissement de la politique de distribution des masques dans les prochaines semaines."

L’épidémie "sous contrôle" en Outre-mer

Le chef du gouvernement rappelle que la situation sanitaire en Outre-mer est souvent "plus fragile qu'en métropole", mais les mesures strictes "[sont] pour l'instant payantes. L’épidémie semble sous contrôle".

Edouard Philippe rappelle que la réponse médicale qui était de seulement 171 lits de réanimation sur l'ensemble des territoires d'Outre-mer avant l'épidémie est désormais portée aujourd'hui à 310 lits.
L'effort public pour assurer la distribution des masques

Le confinement a payé

"Grâce au confinement, les épidémiologistes considèrent que nous avons réussi à faire passer le taux de contagion à 0,6, ce qui signifie que dix malades ne contaminent que six personnes. L'épidémie ralentit fortement, ce que nous voyons dans les admissions à l'hôpital", s'en est félicité Edouard Philippe.

"Beaucoup d'entre vous s'interrogent sur le déconfinement. Ce sont des questions légitimes, je sais que beaucoup voudraient que j'entre dans le détail de ce qui va se passer le 11 mai. Je le ferai ces prochains jours"
"Beaucoup d'entre vous s'interrogent sur le déconfinement. Ce sont des questions légitimes, je sais que beaucoup voudraient que j'entre dans le détail de ce qui va se passer le 11 mai. Je le ferai ces prochains jours"
"Nous allons devoir apprendre à vivre avec ce virus"

Certes la circulation du virus a été suffisamment contenue pour préserver la capacité d'accueil en lits de réanimation au cours de cette première vague, mais le nombre trop limité de personnes en contact avec le virus fait que la population n'est pas immunisée. Selon les modèles qui sont en train d'être affinés, entre 2 à 6 millions de Français sont entrés en contact avec le virus. "On est très loin de ce qu'on appelle parfois l'immunité de masse ou l'immunité populationnelle", indique Edouard Philippe, qui en vient à la conclusion que "nous allons devoir apprendre à vivre avec ce virus."
Le point d'Edouard Philippe concernant l'école à partir du 11 mai

Un déconfinement qui exigera le respect de règles contraignantes

Le Premier ministre prépare les esprits à ce que le déconfinement soit assorti de règles qui demeureront contraignantes. Non pas par plaisir mais pour continuer à préserver la santé de chacun et plus globalement préserver la capacité de soins des hôpitaux : "A partir du 11 mai, nous entrons dans une deuxième phase où nous allons reconquérir une partie de notre liberté sans mettre en cause notre santé, mais en devant respecter des règles qui seront contraignantes. C'est vrai, moins contraignantes que le confinement, mais contraignantes de façon à faire en sorte que nous puissions recommencer à vivre le plus normalement."

A l'issue de ce point pédagogique qui a duré deux heures, le Premier ministre a tenté de répondre aux questions des journalistes. Il a notamment été question de savoir à quoi pourraient ressembler les grandes vacances d'été (en métropole) et des nombreux rassemblements qui peuvent s'y produire. 


Edouard Philippe a avoué être dans l'incapacité de pouvoir donner une idée de la configuration qui sera requise selon chaque situation : "Je n'ai pas les réponses aujourd'hui. J'espère pouvoir les donner au moment de la présentation du plan complet (dans 15 jours, ndlr). Il ne me paraît pas complètement raisonnable d'imaginer un mariage qui rassemblerait 200 personnes dans un lieu confiné", de même que "je crains qu'il ne soit pas raisonnable d'imaginer de voyager loin à l'étranger très vite", appréhende-t-il ces nombreuses questions, sans aucune feuille de route pour le moment.

Une perspective prudente qui vient en écho des déclarations tout aussi précautionneuses de Jean-François Delfraissy un peu plus tôt ce dimanche 19 avril. "Il faut voir les choses en face. On sort du confinement avec prudence, avec un peu d'expérimental, en regardant ce qui se fait dans d'autres pays. Les mariages, les anniversaires, les grandes réunions familiales devront être évitées dans les mois qui viennent", avait ainsi averti le président du Conseil scientifique sur la chaîne d'info en continu BFMTV.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

33.Posté par X le 20/04/2020 10:21

En 2017 lorsque MARISSOL TOURAINE a été virée à l'arrivée de MACRON , cette dame certifie qu'il y avait en stock état 754 M de masques !!
Aujourd'hui , soit 2 ans et demi après , il n'y a plus de 118 M de masques !!
L' ETAT A PERDU 630 M DE MASQUES EN 2 ANS ET DEMI
Où sont-ils , dans un tiroir peut-être ?

32.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 20/04/2020 09:56

*Comme le dit si bien Balcon,

*"Quel ennui !"

*Je m'en suis sauvée

*En choisissant la compagnie de Suzan Travers,

*Seule femme - de tout temps...

*Engagée à la Légion étrangère - Oui !

*Adjudant-chef, Croix de guerre, Médaille militaire, Légion d'honneur (Pas la même que celle de Mme Aude...)

*Du bon bois; pas chiffe-molle comme nos singes de "décideurs". Pouah !!

31.Posté par Raid ou Tupic le 20/04/2020 09:48

Bah, suis déçu, elle est passée où le Professeur Karine LACOMBE ?

A sa place, ils ont convoqué le Professeur Florence ADER, liée à MSD, GILEAD et PFIZER !

Je le sais parce qu'elle l'a mentionné avant son intervention, comme l'oblige la loi.

C'est que l'on respecte scrupuleusement la loi au plus haut sommet du gouvernement.

Penser le contraire ne serait que conspirationnisme de bas étage... #JESUISTEAMJORI

30.Posté par Jean Louis sauveur le 20/04/2020 09:40 (depuis mobile)

Bne jrnee !!

29.Posté par Jean Louis sauveur le 20/04/2020 09:40 (depuis mobile)

Saviez-vous que le Vatican commande les airs,la couronne british commande les mers,et la couronne espagnol commande la terre,et c'est ainsi qu'ils ce sont partagés le monde, sans ns demandé Quoi que ce soit !!

28.Posté par Jean Louis sauveur le 20/04/2020 09:38 (depuis mobile)

Chaque personne naissante devrait avoir son poids en OR! a tt les habitants de la terre avez vous vue et eu cette OR!! c'est la banque qui ns a volé en ns faisant passer comme morts a notre naissance, mort pas couyon !!

27.Posté par Jean Louis sauveur le 20/04/2020 09:35 (depuis mobile)

Peuple, nous détenons tt les secrets du monde, pour n'importe quel race et peuple,ns n'a tte !! Pause tte question,et ns fera un plaisir d'y répondre sans aucun degré de mensonges !! Ns pri pas, ns boire pas, ns les au dessus et ns voi tte!!

26.Posté par Fidol Castre le 20/04/2020 09:34

Monsieur Bricolage est de retour.

25.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 20/04/2020 09:33

@ JORI le 20/04/2020 00:35

Tu nous les casses avec ton macron , un président très occupé… à ne rien faire
Qui te parle de haine ???
Mets toi sous un arbre et fais 2 JE VOUS SALUE MARIE ...
Du vide tes commentaires à 2 balles
Retour à l'envoyeur ... Vu ....

24.Posté par Jean Louis sauveur le 20/04/2020 09:32 (depuis mobile)

Aujourd'hui mi soulève ce problème qui s'appelle : la fraude du nom légal, aux législateurs des droits tronqué, nous sa dévoile tte la tromperie, peuple renseigne a zot sur: LA FRAUDE DU NOM LÉGAL !! le code Justinien,le CESTUI QUE VIE.

23.Posté par eh oui! le 20/04/2020 09:31

Bref , il a causé dans le poste !
Il n'avait rien à dire mais il voulait se faire voir , et bien qu'il y aille!
il s'entoure de Jean foutre comme ça dernière experte qui est vendue aux labos ( et il le sait , mais lui aussi est un vendu de l'industrie - Areva- en faillite dont il a longtemps vanté les mérites et que l'état renfloue en permanence)
Il s'est vanté ( oui, on est les meilleurs - bon sauf sur les masques, les gants , les blouses , les tests et tout ce qui a de l'importance)
Comme disait l'autre "c'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule"
Et bien SI!
Fermez là bon dieu si vous n'avez que vos têtes à nous montrer

22.Posté par polo974 le 20/04/2020 08:57

vous avez noté: la capacité en réa, la barre à 5000, mais 90% occupé en temps normal, ok, on a limité des trucs qui tournent parfois mal, mais il doit bien rester 2000 à 3000 réa hors covid.

ajoutez à ça les 8000 réa covid, et le système est saturé contrairement aux beaux graphiques qui ont jetés à la poubelle les réa "ordinaires"...

quoi qu'il en soit, tant qu'on n'aura pas un médoc efficace (dommage que le remède miracle de dr raoult ne marche pas) ou un vaccin, si on ne confine pas à mort pour bloquer le virus, il continuera de tourner (peut -être au ralenti, mais quand même).
donc c'est très simple, il faut s'attendre pour la France à 300000 morts (grosse louche) étalés sur une période plus ou moins longue (je répète, tant qu'on n'aura pas un médoc efficace ou un vaccin).

21.Posté par tantine le 20/04/2020 08:50

on n'a pas besoin de confinement total si on a des moyens de protection et surtout qu'on traite les malades avant qu'ils en soient au stade de la réanimation !!!!

hydroxychloroquine + antibiotiques c'est le traitement qui soigne le corona et est testé et validé par différents médecins, et que n'importe quel généraliste peut prescrire !!

pas avec du doliprane et reste à crever à petits feux chez toi avec ton thermomètre en attendant d'aller saturer les hôpitaux !!!

le confinement en CDI sert juste à empêcher l'exercice démocratique des droits et libertés et repousser la grogne légitime qui monte. l'économie était déjà morte grâce aux banques, et le corona sert de paravent.

où est la logique d'interdire les mariages et anniversaires si les enfants sont brassés dans les écoles et ramènent le virus partout où ils passent, dans les classes, les transports et à la maison ?

20.Posté par polo974 le 20/04/2020 08:45

10.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 19/04/2020 22:49
"""
*On ne sait toujours pas COMMENT et OÙ

*On va pouvoir se procurer des masques:
"""

tu télécharges un tuto, tu prends un fil, une aiguille et qq bouts de tissus...
1. tu auras ton masque personnalisé
2. ça t'occupera durant ce temps qui s'écoule pour certains trop lentement.
3. fais en 4 pour toi (temps de lavage/séchage...).
3. si tu vas assez vite, tu peux même en faire pour quelques autres qui sont obligés de bosser et n'ont pas le temps de râler.

19.Posté par Pierre le 20/04/2020 08:23 (depuis mobile)

Post 8 petit Claude
Très facile à nous de critiquer derrière notre écran.
Vous qui avez l’air de vous y connaître, comment auriez- vous fait ? Aidez le pays ou fermez votre bouche .
Désolé pour l’adjectif petit, j’en suis un aussi.

18.Posté par Frigidaire le 20/04/2020 08:14

Comme tout le monde a pu le remarquer toutes les représentations des DROM étaient inversées, c'est à dire l'Est était à l'Ouest ce qui marque comment nous sommes connus en France Métropolitaine.

17.Posté par Antiflic le 20/04/2020 08:14

Un menteur restera toujours un menteur

16.Posté par Jugement dernier le 20/04/2020 08:04

Vous avez voté pour ça ... Assumez.... et continuez de voter pour ça....

15.Posté par Rouillon nicolas le 20/04/2020 06:58 (depuis mobile)

Bizarre! L''Allemagne avec bcp moins de cas et une bonne gestion de la crise à actuellement un taux de contagion de 1 et nous avec un exécutif qui ne test toujours pas correctement, on aurait un taux de contagion de 0.6!

14.Posté par Domino le 20/04/2020 06:49 (depuis mobile)

Oye mon gouvernement est en déficit, aidez nous, message hier soir.
On sait pas,l'argent n'entre plus, "nos avantages sont en danger", aidez nous.
"On veut rester" aidez nous. Voila

13.Posté par jlr le 20/04/2020 01:25

La longueur des discours de Philippe et de Macron ne sert qu'à masquer leur vide .

12.Posté par JORI le 20/04/2020 00:35 (depuis mobile)

Étonnamment, tous les haineux de macron et de son gouvernement ont déjà commenté ! 😂 Comment pourrait il d'ailleurs en être autrement.

11.Posté par Als le 20/04/2020 00:25 (depuis mobile)

Pas terrible ce premier ministre. Et notre préfet pas mieux

10.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 19/04/2020 22:49

*On ne sait toujours pas COMMENT et OÙ

*On va pouvoir se procurer des masques:

*Même en les payant...

9.Posté par Dr Gang le 19/04/2020 22:10

La crise économique sera brutale :
https://www.youtube.com/watch?v=JOaXpNKwdrk

8.Posté par Claude le 19/04/2020 21:38 (depuis mobile)

Mensonges et incompétence !!

7.Posté par Réveillez vous le 19/04/2020 21:36

@li

comment savoir sans dépistage systématique et régulier ?

6.Posté par parlamer le 19/04/2020 21:17

Témoignage : Agnès Buzyn soigne ses patients à l’hydroxychloroquine, traitement toujours interdit en médecine de ville par le gouvernement (Vidéo)

VIDEO 24

Avr 19, 2020

Selon une source proche du dossier, « elle souhaitait se rendre utile pendant l’épidémie ». Sous la plume de la journaliste Anna Cabana, on lit ceci : « A ces interlocuteurs, elle a confié qu’elle avait eu toutes les difficultés du monde à renfiler sa blouse blanche. Martin Hirsch, le directeur de l’APHP, ne voulait pas d’elle », assure-t-elle – « Il a fallu qu’Emmanuel Macron tape du poing sur la table».

« Agnès Buzyn fait l’objet d’une mise à disposition à titre gratuit par l’AP-HP à Percy », nous assure une source au courant du dossier. Elle ne percevrait donc pas une solde de réserviste, comme la rumeur le prétendait.

On apprend qu’elle soigne les patients avec l’hydroxychloroquine préconisé par le Professeur Raoult.
Le producteur de films Raymond Blumenthal atteint du Covid-19 a été hospitalisé à l’hôpital de Percy et soigné par Agnès Buzyn à l’hydroxychloroquine.

Rappelons qu’Agnès Buzyn a classé en janvier la chloroquine sur la liste II des substances vénéneuses quand elle était encore ministre de la Santé…

A ce jour, les Français n’ont eu aucune explication que ce classement en substance vénéneuse d’une médicament prescrit largement de puis plus de 50 ans…

5.Posté par Pierre Balcon le 19/04/2020 21:15

Quel ennui !
Discours anxiogène , inutilement long .
Il n'est fait ni pour le grand public ni pour les spécialistes.

Alors à qui s'adressait ce quarteron de mauvais généraux ? On se le demande .

On attendait du concret on a eu droit à des bavardages .

On aurait du en contrepoint nous passer le professeur D Raoult , qui a une vision un peu différente de l'épidémie

Au passage on s'aperçoit , sur la carte affichée derrière le PM , que l'Europe a annexé la Norvège qui n'est pourtant pas dans l'UE et peut être même aussi l'Islande.

. On s'aperçoit aussi que les travaux du laboratoire de bio chimie de l'Université de la Réunion ne sont pas reconnus par les autorités , alors que son directeur venait de dire le contraire quelques minutes avant sur Antenne Réunion ..

Épouvantable d'être dirigés par de tels amateurs , tétanisés qu'ils sont par leurs propres insuffisances et l'ampleur de la crise .

4.Posté par li le 19/04/2020 20:51

1 malade contamine 3 à 4 personnes , dit il
Objectif : limiter â max 1 contamination.

Et ben, nou, nou la déjà fé.
Voui voui, sur l île de la réunion, 1 malade ne contamine très souvent que lui même , exceptionnellement 1 personne.
Dixit l ARS

3.Posté par polo974 le 19/04/2020 20:41 (depuis mobile)

Les guignols ont présenté des cartes avec la Réunion à l'envers (est ouest) ! ! !

2.Posté par Veridik le 19/04/2020 20:00 (depuis mobile)

Un premier ministre qui prend un direct pour dire quil ne fait aucune annonce... qu'il aille se prendre

1.Posté par proviseur des français le 19/04/2020 19:50

oh non pas encore ça a la télé

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes