MENU ZINFOS
International

Coronavirus : Le Premier ministre britannique Boris Johnson hospitalisé


Par - Publié le Lundi 6 Avril 2020 à 00:35 | Lu 1486 fois

Coronavirus : Le Premier ministre britannique Boris Johnson hospitalisé
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été admis à l'hôpital aujourd'hui, dix jours après avoir été testé positif pour le coronavirus, a annoncé ce soir Downing Street.

Le Premier ministre, qui souffre toujours des symptômes de la maladie, sera soumis à des tests de précaution.

Un porte-parole de Downing Street a déclaré: "Sur les conseils de son médecin, le Premier ministre a été admis ce soir à l'hôpital pour des tests. Il s'agit d'une mesure de précaution, car le Premier ministre continue de présenter des symptômes persistants de coronavirus dix jours après avoir été testé positif au virus".

Bien qu'il continue de montrer des symptômes de Covid 19 - comme une toux et une température élevée - Boris Johnson, qui est âgé de 55 ans, a décidé de continuer à diriger la réponse du gouvernement à la crise sanitaire depuis son appartement situé au-dessus de ses bureaux.

Sa fiancée enceinte Carrie Symonds, qui doit le rejoindre prochainement, s'auto-isole également dans son appartement de Londres après que des symptômes soient apparus.
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Antiflic le 06/04/2020 08:52

On ne va pas le regretter celui là

2.Posté par spartacus974 le 06/04/2020 11:11

@Antiflic:se réjouir de la maladie de quelqu'un en dit long sur votre inhumanité .Et juste pour se détendre ,que lui reprochez vous ???Je ramasse la copie dans 4 heures....Le confinement ne réussi pas à certains.

3.Posté par CovidpPositif le 06/04/2020 13:59

Compte tenu de la situation actuelle
ce monsieur qui a attrapé le virus est il covidopositif a vie ?
devra t il prendre une sorte de traitement au quotidien?

4.Posté par Fidol Castre le 06/04/2020 21:09

Il avait voulu tester l'immunité collective. Dans son idée, c'était surtout faire tester l'immunité collective par les autres.
ça n'a pas tellement marché...

5.Posté par Thierrymassicot le 06/04/2020 21:35

Je l'aime pas ce mec, vraiment pas....Mais courage Blondin, tu vas t'en sortir, je l'espère, ainsi que le maximum possible de tous ceux qui sont confrontés à cette foutue merde virale....Même si Trump doit être choppé par le Sars Cov 2 faut qu'il s'en sorte? personne ne mérite d'être terrassé par cet ennemi qui était inconnu il y à 6 mois.

6.Posté par klod le 06/04/2020 23:35

effectivement post 5, il y a plein de connard à travers le vaste monde …………. mais de là à souhaiter leur mort………………...

perso, je suis contre la peine de mort ou contre tout "régime" coercitif ,
ou contre toute "hiérarchie" coercitive, mais, là, c'est plus compliqué , n'est il pas ? ……………….

Time will tell.


pour les malcomprenants :

coercitif : Qui exerce une contrainte

7.Posté par spartacus974 le 07/04/2020 08:13

@Fidol Castre:il avait voulu tester l'immunité collective....
Juste une petite précision,c'est ce que nous sommes supposés faire à la sortie du confinement.
Le but du confinement est d'éviter un afflux massif dans les services de soins.Le virus ne va pas disparaitre du jour au lendemain.Pour certains scientifiques,il est appelé à de venir saisonnier...Un confinement tous les ans....Difficile à envisager

8.Posté par Ouais... le 08/04/2020 07:55 (depuis mobile)

L erreur est humaine ...qu il se rétablisse promptement et que jamais plus il ne gere la vie public...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes