MENU ZINFOS
National

Coronavirus: La loi sur l'État d'urgence sanitaire promulguée pour 2 mois


Par - Publié le Mardi 24 Mars 2020 à 12:30 | Lu 8335 fois

Coronavirus: La loi sur l'État d'urgence sanitaire promulguée pour 2 mois
Etablie sur le modèle de l'état d'urgence prévu par une loi de 1955, la loi sur l’état d’urgence vient d'être promulguée. Le gouvernement a prévu un nouveau régime d'état d'urgence sanitaire. Ce régime peut être déclaré "sur tout ou partie du territoire en cas de catastrophe sanitaire, notamment d'épidémie mettant en jeu par sa nature et sa gravité, la santé de la population".

Un dispositif spécifique pour le coronavirus prévoit que l'état d'urgence sanitaire est "déclaré pour une durée de deux mois" à compter de l’entrée en vigueur de la loi. Sa prorogation au-delà ne pourra être autorisée que par la loi.

Restrictions des libertés publiques

Déjà en oeuvre depuis le 16 mars, l’état d’urgence sanitaire renforce les mesures de limitation de déplacements, de réunion et d’entreprendre. Ceux qui ne respecteront pas le confinement seront punis d'une amende de 135 euros, 1.500 euros en cas de récidive dans les 15 jours. Au bout de quatre violations dans les trente jours, 3.700 euros d'amende et six mois de prison au maximum seront prononcés. 

L’Assemblée nationale et le Sénat seront informés “sans délai” des mesures prises pendant cet état d’urgence.

Soutien aux entreprises

Habilité à prendre par ordonnances une série de mesures pour soutenir les entreprises et limiter cessation d’activité et licenciement, le gouvernement met en place :

- des mesures de “soutien à la trésorerie”, “aide directe ou indirecte” et “facilitation du recours à l’activité partielle”

- des dérogations possibles en matière de durée du travail pour certaines entreprises dans des secteurs “particulièrement nécessaires”.

- la possibilité pour l’employeur d’imposer une semaine de congés payés à un salarié pendant le confinement, sous réserve d’un accord d’entreprise ou de branche.

- la possibilité de “reporter ou d’étaler le paiement des loyers” ou certaines factures (eau, électricité…) pour les très petites entreprises “dont l’activité est affectée par la propagation de l’épidémie”.

- la suspension temporaire du jour de carence en cas d’arrêt maladie pendant la durée de l’état d’urgence sanitaire.

- l’adaptation des règles de dépôt et de traitement des déclarations administratives.

Municipales

La date du second tour des municipales sera fixée par décret en Conseil des ministres le 27 mai en fonction de la situation sanitaire. Les déclarations de candidatures seront à déposer au plus tard le mardi qui suit la publication du décret. 

Le texte prévoit toutefois un retour au vote pour ce second tour "au plus tard au mois de juin" en fonction de l’analyse du comité scientifique.
 
Si la situation sanitaire ne le permet, l’élection se rejouera sur deux tours pour les candidats qui n’ont pas été élus au premier tour. 

Immigration

La validité prolongée de six mois pour les titres de séjour des étrangers en situation régulière est également prévue dans ce nouveau régime de l’état d’urgence sanitaire.

Fonctionnement pénitentiaire 

Afin de limiter la propagation du virus, la ministre de la justice Nicole Belloubet a proposé une libération anticipée des détenus en fin de peine ou malades. 

Le texte instaure l’intervention à distance d’un avocat pour le prolongation d’une garde à vue. 

Loi de finances rectificative 

Adoptée en parallèle de la loi d’urgence sanitaire, elle anticipe les conséquences économiques du coronavirus. 

45 milliards d’euros ont été débloqués en soutien des entreprises et afin de financer le chômage partiel. 

Un récession de 1% du PIB et un déficit public de 3,9% du PIB est prévue pour 2020. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascale le 24/03/2020 15:14

Ils aiment ça les lois liberticides!
Par contre fermer l’aéroport ou isoler les gens en quarantaine strict dés leurs arrivées sur l'ile, c'était impossible.

2.Posté par Enirsem le 25/03/2020 08:46

https://www.change.org/p/emmanuel-macron-pr-didier-raoult-ministre-autonome-de-la-sant%C3%A9-avec-pleins-pouvoirs-des-plans-sanitaires

3.Posté par JORI le 26/03/2020 01:47

1.Posté par Pascale le 24/03/2020 15:14
Parce que ce n'est pas liberticide que d'isoler des gens en quarantaine??.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes