MENU ZINFOS
Société

Coronavirus: L’ARS confirme 3 nouveaux cas et fait le point avant le déconfiment


Alors que l'île connait une baisse du nombre de nouveaux cas journaliers, Martine Ladoucette, directrice de l'ARS, fait le point sur la situation.

Par - Publié le Vendredi 8 Mai 2020 à 19:43 | Lu 6739 fois

La Réunion compte trois nouveaux cas de Civid-19 sur son territoire, dont 2 cas importés que sont les deux patients évacués de Mayotte.
 
9 personnes sont toujours hospitalisées au CHU.
 
"Nous devons apprendre à vivre avec le virus, tout en étant convaincu que chacun d’entre nous peut, et doit être, un maillon indispensable d’une chaine gagnante" a déclaré la directrice de l’Agence régionale de santé.
 
Martine Ladoucette présente ce vendredi le nouveau parcours de prise en charge des patients covid à l’heure du déconfinement, ainsi que les gestes de protection à adopter pour éviter une deuxième vague de contaminations.

Se protéger soi-même et protéger les autres
 
"Le bon usage du masque s’impose pour en tirer tous les bénéfices possibles sans s’exposer au risque d’une infection."
 
Martien Ladoucette rappelle que:
- Le masque doit recouvrir le nez et le menton;
- Un masque à usage unique doit être remplacé toutes les quatre heures au minimum;
- Le masque en tissu se lave à 60 degrés en limitant le nombre de lavages aux instructions du fabricant.
- Un masque ne se manipule que par les élastiques
 
"Non, le gant n’est pas utile. Le virus ne passe pas par la main, et les gants deviennent vite poreux. On ne lave pas un gant" précise la directrice.

Multiplication des messages d’information
 
"L’application rigoureuse des mesures barrières ne nécessite pas que de la bonne volonté, elle nécessite aussi un apprentissage pour les adultes comme pour les enfants. Les deux, avec le port du masque, sont indissociables."
 
C’est pourquoi la population réunionnaise va pouvoir compter sur la multiplication des messages d’information, par le biais de campagnes nationales menées par Santé Publique France, ou par les intermédiaires et acteurs régionaux.
 
Plus de masques pour les soignants dès la semaine prochaine
 
Les médecins généralistes, spécialistes, ainsi que les infirmiers pourront dès la semaine prochaine récupérer 24 masques chirurgicaux hebdomadaires au lieu de 18, et 6 masques FFP2 au lieu de 6.
 
Des masques à usage unique seront également mis à disposition des médecins généralistes pour équiper les patients vulnérables ou présentant des symptômes du Covid-19.
 
Pour les chirurgiens-dentistes: Les masques passent également à 24 par semaine.
 
Pour les autres professionnels de santé comme les orthoptistes et psychologues, une dotation hebdomadaire de masques leur sera fournie pour la première fois.

Protection des patients
 
Les personnes contaminées ainsi que les personnes contact pourront se fournir en masques en pharmacie sur prescription médicale. Même chose pour les personnes dites à haut risque.
 
Dès le 12 mai, les officines pharmaceutiques seront réapprovisionnées à hauteur de 526.000 masques chirurgicaux et 152.000 masques FFP2, distribués chaque semaine à La Réunion. Une augmentation de 60% par rapport aux approvisionnements précédents.
 
 
En cas de contamination ou de symptômes: "Le médecin traitant sera le pivot de votre prise en charge"
 
S’il était jusque-là recommandé d’appeler directement le 15 et de ne pas se rendre chez son médecin, les consignes préconisent désormais l’inverse:
 
"Aujourd’hui, après deux mois d’expérience, c’est le médecin traitant qu’il faut appeler, sauf en cas de difficultés respiratoires, auquel cas il faut appeler le 15 sans délais" indique Martine Ladoucette.
 
Car c’est désormais le médecin traitant qui pourra prescrire un test virologique à réaliser très rapidement en laboratoire.
 
C’est également lui qui prescrira les masques et qui réalisera une évaluation de l’état clinique, pour voir si le patient peut rester à la maison ou s’il nécessite une hospitalisation au CHU dans une unité dédiée.
 
Le médecin évaluera également la situation sociale, l’environnement et la cohabitation avec l’entourage familial.

 
Si le test se révèle positif:
 
Si le dépistage du patient se révèle positif au Civid-19, le parcours est réorganisé après le déconfinement "pour gagner toujours plus de temps et se préparer à un changement d’échelle" explique la directrice de l’ARS.
 
Car une fois la population déconfinée, un individu atteint du coronavirus est susceptible de contaminer en moyenne une vingtaine de personnes, contre sept en période de confinement.
 
C’est pourquoi le nouveau dispositif de "tracking" comporte trois niveaux :
 
1 - Le médecin traitant : Il pourra demander l’identité et les coordonnées des personnes en contact étroit avec le patient comme l’entourage familial;
2 - L’assurance maladie: Ses agents se chargeront de rechercher les personnes de l’entourage professionnel ou amical du patient et de les contacter, ainsi que de prescrire les tests de dépistage;
3 - L’ARS se chargera d’appeler les personnes confinées pour s’assurer des bonnes conditions de l’isolement.
 
"La réussite de cette stratégie est essentielle pour casser les chaînes de contamination. S’isoler lorsque l’on est contaminé ou une personne contact est la seule manière de protéger le plus grand nombre."
 

Réouverture progressive des structures d’accueil des personnes handicapées
 
"Pour les personnes handicapées et leur entourage, le confinement les a soumis à rude épreuve. Le déconfinement va permettre une réouverture progressive des structures d’accueil qui leur sont dédiées" annonce Martine Ladoucette.
 
Les organismes gestionnaires ont d’ores et déjà proposé de nouvelles solutions de répit pour les familles: 11 établissements vont proposer 70 places pour des enfants en semaine, et au moins un établissement proposera quatre places pour personnes adultes.
 


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Matthieu le 08/05/2020 20:23

Le confinement ne sert a rien ,les masques non plus,au contraire seule l'immunité de groupe protège les vieux, elle est atteinte avec 70 pour cent de la population, tout le reste est bla bla et instauration d'une dictature qui va rencontrer des résistances de plus en fortes

2.Posté par Rouloulou le 08/05/2020 20:54

C'est vraiment pas possible de comptabiliser les cas importés de mayotte!
Ce que le Réunionnais veut, C'est la comptabilisation des cas de LA Réunion pour qu'on sache si notre confinement à été correctement fait. Là, on crée l'amalgame. Imaginez une centaine de cas graves venant de mayotte, on passe au rouge alors que la Réunion ne le mérite pas.

3.Posté par Alain JAN le 08/05/2020 21:16

Serait il possible de connaître régulièrement le nombre des guéris afin de savoir combien il reste encore de malades.
Les cas importés de MAYOTTE ne devraient pas entrer dans le décompte LA REUNION et être comptabilisés à part.
Tout mélanger n'est pas fait pour remonter le moral des gens.

4.Posté par Benoît Colonval le 08/05/2020 21:35

Merci à Zinfo974 revoir leur graphique (qui est très bien par ailleurs) et de comptabiliser les cas importés de Mayotte à part, comme l'a dit le Préfet. Sinon les chiffres sont complètements faussés et cela au détriment des efforts que les Réunions ont consenti pour que l'épidémie soit maîtrisée à la Réunion.

5.Posté par Thierrymassicot le 08/05/2020 22:42

1.Posté par Matthieu le 08/05/2020 20:23

Dictature, dictature!! Vous avez dis dictature, comme c'est dur, avec un gouvernement élu de façon démocratique...C'est sur qu'avec le Rhaine, nous aurions eu affaire à une belle brebis fille du vieux bélier borgne ek toute sa troupe de moutons, d'agneaux dociles et suiveurs...de vrais gentils, tolérants, et pas dirigistes pour un sou............Une meute de gens très comme il faut, quoi!

6.Posté par HULK le 08/05/2020 22:46

@1.Allez donc voir à HONG-KONG si les masques ne servent à rien.

7.Posté par Enirsem le 08/05/2020 23:43

https://www.youtube.com/watch?v=NlwG6TFLNDU

8.Posté par Pascale le 09/05/2020 00:12

Les chiffres sont totalement faux et en plus on a encore un cas 100% autochtone. Nous nous dirigeons vers une catastrophe sanitaire.

9.Posté par Thierrymassicot le 09/05/2020 01:08

@7 mesrine

Le président Tanzanie.. Trouvé qu'il se passe des choses étranges.. Il ne retrouve plus Freddy Mercury à Zanzibar.. HA Ha Ha.. Mathieu ek ses références.. Putain, le président de Tanzanie qui s'interroge, MDR, t'es impayable mon 🤡 préféré.. Au moins avec toi on rigole..., 🤣🤣🤣🤣🤣

10.Posté par Tonton le 09/05/2020 03:20

Je plus des sous pour des masques. Quoi faire, Mr Le Prefet, et Mme l'ARS ???
Vous avez bient touché votre salaire (plein meme) pendant la crise, moi j'ai touché rien.

Allez, prennez vos masques et vos pv, et amusez vous dans un coin tranquille !

11.Posté par Jambalac le 09/05/2020 05:31

@1

23 avr. 2020 - Covid-19: "L'objectif de la France n'est pas d'atteindre une immunité collective" (Jérôme Salomon).

12.Posté par Jambalac le 09/05/2020 05:33

Ce nouveau coronavirus est appelé SARS-CoV-2.

Curieusement dans cette appellation on retrouve le mot ARS. Cela signifie t-il que l'ARS est aussi dangereuse que le SARS ?

13.Posté par Jambalac le 09/05/2020 05:46

1.Posté par Matthieu le 08/05/2020 20:23

Le confinement ne sert a rien ,les masques non plus,au contraire seule l'immunité de groupe protège les vieux, elle est atteinte avec 70 pour cent de la population,
....................................

En France il se dit qu'à peine 6% de la population française aurait été infectée par le virus.

A suivre votre déduction:

- 25500 morts en France plus ceux des Ehpad et autres (plus de 9000) non comptabilisés
- Cela fait cela fait environ 45000 morts divisé par 6% cela donne 7100 morts environ pour 1%
- Pour arriver à 70 % d'immunité il faut multiplier par 70 (7100x70) , il faudra donc que la France atteigne plus de 500 000 morts pour obtenir votre calcul d' immunité


Pour l'heure la seule immunité qui prévaut est celle cogitée par "certains " pour que les responsables ne soient pas poursuivis.

14.Posté par Jambalac le 09/05/2020 05:48

6.Posté par HULK le 08/05/2020 22:46

@1.Allez donc voir à HONG-KONG si les masques ne servent à rien.
......................................................
Mieux faut allez voir à Mayotte. C'est la roulette russe. Soit vous revenez immunisée, soit vous revenez pas.

15.Posté par Enirsem le 09/05/2020 05:58

@Poste5 Elu de façon démocratique , laisse moi rire, comme en 2005 ou 56,7% ont voté NON au traité de Lisbonne pour bouffer un OUI en 2007 .... Je t'invite donc à revoir ta copie tu n'es pas bon voire très mauvais et arrête de parler de mouton, tu es aux premières loges ...DEMOS KRATOS

16.Posté par tantine le 09/05/2020 07:08

si, les masques servent en contact rapproché et pour rappeler aux gens de garder leurs distances.

et il était temps qu'on teste et confine uniquement les personnes atteintes pour les isoler et les soigner afin de ralentir la propagation du virus et l'empêcher de tout court-circuiter

17.Posté par rigolo le 09/05/2020 08:23

heureusement que nous avons une équipe de l'ARS hyper compétente pour veuillez sur nous surtout son trio ladoucette, billot, cheze... vous pouvez dormir tranquille

18.Posté par albert le 09/05/2020 09:13

2 cas de mayote ok
mais le 3eme cas importé ?
sinon il y a encore des malades qui contamine les autres et c'est plus grave

19.Posté par thibaudeau le 09/05/2020 09:52

Je suis d'accord , on ne devrait pas comptabiliser les cas de Mayotte importés par évacuation sanitaire dans les cas de la Réunion c'est complètement incohérent ! comme dit une dame alors si on reçoit une trentaine de cas de Mayotte par évacuation sanitaire on passera au rouge alors qu'on a plus de cas sur l'île !

20.Posté par La concsience le 09/05/2020 10:09

Mathieu à perdu une occasion de la fermer...

21.Posté par neandertal le 09/05/2020 11:00

Post1 Mathieu encore un infectiologue amateur de pacotille! Vous êtes dangereux avec vos affirmations totalement fausses!

22.Posté par Manon le 09/05/2020 12:34

Les patients de Mayotte ne doivent pas être comptés pour la RÉUNION, nous avons fait notre confinement avec nos moyens et augmenter le nombre de cas positifs non et non. Déjà que toutes les arrivées à la Réunion sont dans notre compteur, faut arrêter. Nous avons fait les efforts, ça suffit maintenant, nous ne sommes pas des cons...

23.Posté par Si je résume le post n 1 le 09/05/2020 13:08

Si je résume le post n 1. Laissons mourir les diabétiques, les + de 75ans, les malades du cœur, les cancéreux en cours de traitement,les obèses, les génétiquement border line, ceux qui ont des problèmes de circulation sanguine et tous les autres qui vont cahin-caha.
La sélection chère à Darwin va fonctionner à plein et lorsque l’on aura enterré 1 million de personnes tout ira mieux dans le meilleur des mondes de Mathieu....vive l’humanisme nouveau vive l’eugénisme.....

24.Posté par Jean Pape le 11/05/2020 11:40

Dans la carte vert / rouge, on prend en compte la capacité hospitalière.

Donc les cas de Mayotte hospitalisés à la Réunion DOIVENT être comptabilisés dans le passage au vert ou au rouge à la Réunion.

La Réunion entière serait concernée si les hôpitaux arrivaient à saturation, Covid ou pas.

Espérons que cela n'arrivera pas, et que les choses s'arrangent à Mayotte.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes