MENU ZINFOS
Politique

Coronavirus: Jean-Hugues Ratenon interpelle le Premier ministre


Dans un courrier adressé à Edouard Philippe, le député réunionnais Jean-Hugues Ratenon demande des contrôles systématiques des passagers à l’aéroport et au port de La Réunion pour empêcher le virus d’entrer sur le territoire. Il souhaite également voir des stocks de masques et de produits d’hygiène être constitués dans les meilleurs délais, comme il l’explique dans sa lettre:

Par - Publié le Lundi 2 Mars 2020 à 10:56 | Lu 1830 fois

Photo: Facebook Jean-Hugues Ratenon
Photo: Facebook Jean-Hugues Ratenon
"Monsieur le Premier Ministre,

La situation sanitaire liée au coronavirus devient préoccupante voire inquiétante et encore plus pour les habitants de l’Outre-Mer et de la Réunion en particulier.
Le bilan ne cesse de s’alourdir de jour en jour à travers le monde, en Europe et en France où vous avez relevé le stade d’alerte au niveau 2 sur un échelle de 3 qui signifie que le virus circule sur le territoire.                                                                                                                                                                                  
L’OMS, Organisation Mondiale de la Santé, a relevé aussi vendredi dernier à son degré maximum le niveau de la menace en le portant à très élevé.

Vous n’êtes pas sans ignorer l’importance des relations entre les Réunionnais et le territoire national avec un trafic très conséquent de voyageurs dans les 2 sens.                                                                             
Si je ne doute pas de la capacité des autorités sanitaires à faire face à une probable épidémie de grande ampleur, compte tenu de notre savoir faire dans le domaine, permettez moi de relayer les inquiétudes de la population Réunionnaise.

Une population qui, à l’écoute de ces informations inquiétantes, s’étonne, ne comprend pas qu’ici sur notre territoire, à la Réunion, les mesures de lutte apparaissent légères.     

Des bateaux de croisières continuent d’accoster, les avions atterrissent et aucun contrôle n’est effectué sur les passagers et les membres d’équipages.

Le Préfet et l’ARS ont certes expliqué tout le protocole, le dispositif mis en place mais ne parviennent pas à rassurer. Un exemple concret : des Réunionnais en voyage à l’île Maurice se font contrôler par prise de température à leur arrivée à l’aéroport et quand ils rentrent à la Réunion rien n’est fait, aucun contrôle.

Le ministre de la santé a conseillé vendredi soir "d’éviter les poignées de mains ". Imaginez l’impact d’une telle petite phrase dans la population qui se trouve à 10 000 kms de la métropole où circule en effet le virus, alors qu’à la Réunion aucun cas n’a été détecté , selon la ministre de l’Outre-Mer et les responsables sanitaires de métropole ; puisque les autorités locales n’ont pas le pouvoir de communiquer sur ce sujet, selon leurs propos.

Pas plus tard que ce weekend end, 2 paquebots, l’un venant d’Afrique du Sud, l’autre ayant fait escale en Thaïlande, ont accosté au port. Les 5300 passagers ont débarqué et ont visité l’île dans des bus. Ce qui provoque de vives inquiétudes dans l’opinion.  Pourquoi aucun contrôle ?                                                                               
 Les dockers ne cachent plus, non plus, leurs craintes et réclament des mesures de protection.
Devant autant d’interrogations, d’informations vraies ou fausses, qui circulent, j’ai rencontré Monsieur le Préfet vendredi 28 février afin de discuter de la mise en place du dispositif sanitaire contre le coronavirus.

S’il m’a assuré que tout est prêt pour faire face dès un premier cas détecté, il ne m’a pas rassuré sur des mesures spécifiques, attendues par la population, et qu’il faudrait prendre pour la Réunion, compte tenu de notre insularité ; puisque le Préfet ne fait qu’appliquer les directives nationales et n’a pas pouvoir de prendre des décisions propres à notre situation à la Réunion. J’ai par conséquent formulé 6 propositions :
  1. J’ai insisté sur la nécessité de mettre en place le contrôle systématique de la température sur les passagers et membres d’équipages aux aéroports et au port.
  2. Lancement d’une grande campagne de communication pour informer la population sur la maladie, les symptômes, les gestes à adopter, et le dispositif sanitaire (spots télés-radios-pages dans les journaux…etc..).
  3. Constitution dans les meilleurs délais de stock de masques et de produits d’hygiène.
  4. Protection des personnels aéroports et port (comme le réclame les dockers)
  5. Demander aux agences de voyages de ne plus proposer et d’arrêter les promotions sur les destinations contaminées.
  6. Interdire toute entrée de cas suspect sur le territoire.
J’ai également demandé au Conseil Régional et au Conseil Départemental de se concerter afin d’organiser une conférence des élus et des personnalités qualifiées dans le but d’élaborer une plateforme commune de nos propositions pour nous protéger et qui vous sera remise.
Monsieur le Premier Ministre, je ne verse pas dans la panique ni dans la psychose, mais la population a besoin d’être rassurée. Au nom du principe de précaution, je souhaite que vous autorisiez les autorités locales, par dérogation au plan national,  à prendre toutes mesures afin d’éviter que le virus arrive chez nous et se propage.                                                                                                                                      
Votre responsabilité est engagée. Faites confiance à vos représentants ; faites confiance aux Représentants du Peuple pour définir le meilleur dispositif sanitaire bon pour nous.

Dans l’attente d’une réponse rapide, compte tenu de l’urgence, je vous prie de croire Monsieur le Premier Ministre en l’expression de ma très Haute Considération."


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par oté la Réunion le 02/03/2020 12:19

BRAVO!
Nous aurons ce virus, c'est indéniable! Par contre, nous avons besoin de faire face à cette situation dans des conditions acceptables! La France dote son territoire de moyens financiers et humains! Mais faisons-nous partie de ce territoire? Si oui, pourquoi n'avons-nous pas de contrôles, de protocoles (type blanc blanc), de masques...

2.Posté par Veridik le 02/03/2020 17:41 (depuis mobile)

@1 en temps normal on patiente minimum 3h aux urgences avant que quelqu'un ne daigne vous examiner . Alors en situation épidémique.. lol

3.Posté par Mort de rire !!! 😂 😂 😂 le 03/03/2020 12:35 (depuis mobile)

Le guignol "spécialiste" est de retour ! Un micro, une caméra et il devient intenable le JHR!
Celui qui n''a jamais travaillé de sa vie, se transforme en spécialiste de la protection sanitaire de l''île ! Ouf, on peut respirer, supe JHR est là 😂

4.Posté par Mi le 03/03/2020 13:20 (depuis mobile)

Tu es gentil Jean-Hugues, mais ça sert à rien de parler à Edouard Philippe, tu sais bien qu'il n'écoute rien.

5.Posté par Jean MAX le 03/03/2020 16:59

Les veaux sont au garde-à-vous devant le TUEUR de MASSE (selon les sources gouvernementales et l'OMS bien sùr !) ) le "Covid-19" ça fait plus chic... que la corona la fameuse "rôteuse" mexicaine... ainsi que les représentants (les Députés des veaux et pas les Députés dévots...) zélés et un tant soit peu dénués d'une once de bon sens...
LA PREUVE avec notre illustrissime Tartarin: "Ratenon de Bras-Panon"

Allons Jean-Hugues et si tu nous parlais plutôt des quelques 30 agriculteurs ainsi que des quelques 250 artisans, commerçants et autres professionnels libéraux qui se sont suicidés depuis le début de l'année à cause de l'incurie de nos députés, du gouvernement et de notre président des incapable dont tu fais désormais malheureusement partie toi aussi...
Sans oublier ces innombrables malades de la grippe SAISONNIERE pour laquelle on compte à ce jour 55 morts (*) ! (statistique issue du Bulletin épidémiologique grippe, semaine 8. Saison 2019-2020)
.
(*) Cinquante-cinq cas sont décédés : dont 9 enfants de moins de 15 ans, 24 cas âgés de 15-64 ans et 22 cas âgés de 65 ans et plus.
[https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/grippe/documents/bulletin-national/bulletin-epidemiologique-grippe-semaine-8.-saison-2019-2020]

Souvenirs... Souvenirs... : ) La fabuleuse ARNAQUE de Sarkozy Bachelot + l'OMS du H1NI ne vous avez pas suffit... on vous en remet une couche avec Macron Buzyn+Véran et toujours l'OMS du Covid-19... (OMS sous influence des Lobbyes dont' forget it !)

6.Posté par bonbon sirop le 03/03/2020 21:00

le premier ministre a son a perdre avec cet illetre qui ecrit papa avec 9 P perroquet de melenchon abruti notable rent out kaz bouric cachiet dessou out li ou fra mie

7.Posté par jori le pigeon le 04/03/2020 18:20

venez sirop la place sera libre à chaque fois il se fait taper dessus j'espère que vous écrivez papa avec un seul. p et que jaloux avec plusieurs j le sirop qui colle à votre cerveau vous joues des tours pauvre intello de bas étages.

8.Posté par tentacule le 05/03/2020 20:34

jori pauvre type tu es un leche bottes du RAT tenon bon a recycler avec les dechets LFI amene ton gros rat chez toi et gardes le bien pour toi personne ne te le volera

9.Posté par Mussard Gérald le 06/03/2020 09:06 (depuis mobile)

La Réunion à ce jour n''est pas touchée par le virus... mais au degré d''anxiété entretenue dans l''île on peut se demander comment en métropole font ils... pour survivre !
Il faut raison garder, la peur n''évite
Pas le danger !

10.Posté par jori le pigeon le 06/03/2020 11:42

à tentacule achetez vous un cerveau profiter la place du député sera libre bientôt présentez vous merde je me suis trompé les tentacules s'agrippent aux roches restez à votre place , il vous va à merveille pauvre zourite.

11.Posté par KALA le 07/03/2020 13:17 (depuis mobile)

Il faut aussi demander si ces arrivistes ayant obtenus leurs postes de touristes professionnels en fraudant sont aptes à gérer une situation de crise dans un département dont la population leur est totalement insignifiante.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes