MENU ZINFOS
International

Coronavirus : 9000 morts de plus, pas encore comptés, selon le syndicat de médecins MG France


Par NP - Publié le Lundi 27 Avril 2020 à 08:24 | Lu 1896 fois

C’est Jacques Battistoni, président du syndicat de médecins MG France, qui l’a annoncé ce dimanche. Le syndicat estime que 9000 victimes mortes du Covid-19 ne sont pas encore comptées dans les bilans quotidiens du ministère des Solidarités et de la Santé.

C’est en interrogeant des médecins généralistes sur le nombre de patients, dans leur patientèle, décédés du coronavirus chez eux puis en multipliant ces données par le nombre de médecins par département que le syndicat est arrivé à environ 9000.

Mais difficile pour les autorités de comptabiliser des patients qui n’ont pas été testés. Jacques Battistoni explique dont qu’il faudra vérifier les chiffres "corroborés par les évaluations fines qui seront faites quand on pourra comparer la mortalité en ville entre 2020 et 2019, l’année de référence, l’année dernière".




1.Posté par JORI le 27/04/2020 08:32

Comment ce chiffre peut il être avancé quand on sait que départements sont beaucoup moins touchés que d'autres, voire pas du tout, et surtout que les décédés n'ont pas été testés ?. 😂

2.Posté par Matthieu le 27/04/2020 08:53

Oui dans un univers pollué,les vieux et les malades meurent abandonnés,il semblerait qu'en France,la mortalité dans les epads avoisinerait les 80 pour cent , beaucoup d'euthanasie déguisé,des milliers de plaintes déjà déposés

3.Posté par oté la Réunion le 27/04/2020 09:31

La dengue a bon dos ici!
La pneumonie tueuse aussi!
Mais aucun cas de coronavirus!
Un miracle de la médecine!

4.Posté par Briandoht le 27/04/2020 09:44

Et pour les patients qui n’ ont pas consultés ou ne consulte jamais leurs médecins généralistes ?
Si les chiffres des MG sont avérés, le taux de mortalité en France passera de 18,3% à 25,5%. Le taux officiel de l’ARS est calculé en fonction des cas confirmés et du nombre de décès en milieu hospitalier + Ehpad .

Difficile de faire une comparaison par rapport aux autres pays sachant que le mode de recensement n’est pas identique au nôtre ou des politiques de dépistage différentes, la réalité de la contagion et de létalité serait probablement disproportionné..
Classer la France dans le palmarès funeste mondial n’a pas de sens.

5.Posté par TeamR2 le 27/04/2020 08:04

On est donc réduit qu'à des states... On peut donc faire dire aux chiffres ce que l'on souhaite... C'est triste

6.Posté par olive le 27/04/2020 10:17

En ne testant pas, on ne trouve pas, forcément, le but étant de minimiser l'impact des morts et la responsabilité du gouvernement : on cherche surtout ... à ne pas savoir.
d'ailleurs zéro mort du covid à la Réunion, c'est à mourir de rire : qui y croit ? ici, les gens ne meurent que de la dengue parait-il... pipeau
on nous pipeaute joyeusement depuis le début.

7.Posté par Marc le 27/04/2020 12:24

1. leurs chiffres tiennent compte de cela puisqu'ils ont fait le calcul par département.

Moi-même, sur la base des chiffres INSEE, j'avais calculé qu'il manquait sans doute environ 20% dans les décomptes du Gouvernement. En effet, les chiffres INSEE montrent une surmortalité par rapport à la même période de l'an dernier très supérieure aux seuls chiffres officiels de décès COVID (on peut trouver ces chiffres ici: https://www.insee.fr/fr/information/4470857 ) . Ainsi le 13 avril 2020, l'INSEE comptait 93839 décès depuis le 1er mars. Sur la même période l'an dernier, nous avions 75100 décès. Il y a donc par rapport à l'an dernier 18739 décès "surnuméraires". Le 13 avril, l'Etat annonçait pour sa part un décompte officiel de 14967 décès liés au COVID. Il y a donc un environ 25% des décès "en trop" qui n'apparaissent pas dans les stats du COVID du Gouvernement. Ca peut s'expliquer facilement: personnes mortes chez elles, personnes mortes d'une maladie qu'elles n'auraient pas attrapé sans le COVID, personnes mortes d'une autre maladie du fait de l'engorgement des services de santé, ... Hier soir, Jérôme Salomon annonçait par communiqué un total de 22856 décès (hôpitaux et EHPAD) depuis le début de la crise. En appliquant le même ratio de décès "manquants" on a environ 6000 morts qui ne sont pas comptabilisés dans les chiffres de Salomon (en réalité sans doute un tout petit peu plus car les chiffres du week-end de l'Etat sont quasi systématiquement sous-évalués, avec un délai dans les déclarations des décès par les hôpitaux et communes). .

8.Posté par polo974 le 29/04/2020 11:35

article en doublon de https://www.zinfos974.com/Covid-19-9000-deces-a-domicile-n-ont-pas-ete-pris-en-compte-selon-un-syndicat-de-medecins_a153669.html

qui se trouve à sa place (national)...

à Marc:
les chiffres d'année en année sont très disparates, si on compare à 2018, il ne manque rien, si on compare à 2019, il en manque, en effet, mais pourquoi y a-t-il eu plus de morts en 2018 que 2019? disons que la vérité se trouve entre les 2...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes