MENU ZINFOS
Santé

Coronavirus : 27 nouveaux cas, dont un nouveau cas autochtone


Par - Publié le Jeudi 2 Avril 2020 à 18:08 | Lu 11327 fois

Image d'illustration
Image d'illustration
La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 27 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, ce jeudi 2 avril à 15h00, soit au total 308 cas depuis l’apparition  du premier cas le 11 mars 2020. 

267 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France.

• Bilan des cas investigués :

Cas importés (personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire) : 214
Cas de transmission locale  (en lien direct ou indirect avec des cas importés) : 51
Cas autochtone  (sans lien direct ou indirect avec des cas importés) : 2

Nombre total de cas investigués : 267

Les cas importés représentent 80% des cas.

• Situation sanitaire :
Cas hospitalisés en service de réanimation : 2
Patients ayant déjà atteint les critères de guérison prononcés par le CHU (absence de fièvre et d’essoufflement depuis au moins 48h, à partir du 8e jour de début des symptômes) : 40

• Tranches d’âge des cas investigués :
Mineurs : 11%
18 à 50 ans : 50%
51 à 65 ans : 27%
plus de 65 ans : 12%

• Localisation des cas
Encore à ce jour, la très grande majorité des cas identifiés sont des cas importés (essentiellement de métropole) ou des cas de contamination directe par des cas importés, des voyageurs ou des contacts de cas importés.
 
Aucune chaine de transmission autochtone n’est identifiée à ce jour, c’est-à-dire aucun regroupement de cas qui se seraient contaminés dans une commune ou un quartier de la Réunion.
 
Il n’y a donc pas à ce jour de zones de l’île plus à risque que d’autres et les mesures barrières et de confinement s’appliquent donc à titre préventif partout et de la même façon.
 
Dans ce contexte, il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire.

41 cas sont toujours en cours d’investigation

Tous les cas confirmés font l’objet de l’identification de toutes les personnes ayant été en contact avec ces malades (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…).
 
Toutes ces personnes « contact » sont appelées individuellement par la cellule de suivi de l’ARS en collaboration avec Santé publique France. Leur état de santé est évalué à cette occasion. Il leur est reprécisé au cours de l’entretien l’importance du respect d’un isolement strict, de la surveillance quotidienne de leur état de santé (avec prise de température) et d’appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes.
 
A ce jour, environ 1 700 personnes ont été identifiées comme sujet contact et font donc l’objet d’une mesure de quatorzaine et d’auto-surveillance.

Lorsque la cellule de suivi détecte un mauvais respect des obligations de quatorzaine, elle en informe la préfecture afin qu’un arrêté soit pris à l’encontre de la personne. L’arrêté est notifié par les forces de l’ordre.
Recommandations à suivre
 
·         Respecter les consignes de confinement
·         Limiter au maximum ses déplacements qui sont nécessaires (trajet domicile-travail quand le télétravail n’est pas possible, se rendre chez un professionnel de santé, faire des achats de premières nécessité)
·         Se protéger avec les gestes barrières
 
Il convient de rappeler ces gestes barrières qui constituent à ce jour le meilleur moyen de limiter la propagation du virus :
 
·         Se laver les mains régulièrement
·         Tousser ou éternuer dans son coude
·         Utiliser des mouchoirs à usage unique
·         Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
·         Porter un masque quand on est malade (sur prescription médicale)
 
En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus :
 
·         Contactez le Samu Centre 15 en faisant état de vos symptômes et de votre séjour récent ;
·         Evitez tout contact avec votre entourage
·         Toussez ou éternuez dans votre coude
·         Utilisez des mouchoirs à usage unique
·         Saluez sans vous serrer la main, évitez les embrassades

Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jeanbaiselarak le 02/04/2020 18:14

C'était combien hier ?

2.Posté par muppets le 02/04/2020 18:26

ON dit merci Monsieur le Préfet, merci l'ARS et à bientôt (en fin d'épidémie évidemment) à la barre des tribunaux (administratif et pénal).

3.Posté par Samwinsa le 02/04/2020 18:51 (depuis mobile)

Ah bon? Parmi les centaines -voire milliers- de voyageurs revenus à la Réunion, noré un peu i respecteré pa le confinement ?? Alors tout le monde est pas beau et gentil ?? Alors l'ARS noré mal géré ?? Kansa zot i admett'??!!!

4.Posté par Ti Tangue zilé zone le 02/04/2020 19:14

@ 2.Posté par muppets le 02/04/2020 18:26
Et les gratels qui ne respectent pas la distanciation dans les commerces aux caisses principalement , et ceux qui se déplacent pour aller chercher des chips

5.Posté par Jean Rigole le 02/04/2020 19:41

Dans ce contexte, il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire.

Ça va durer combien de temps leur connerie !!! il faut attendre que toute l’île soit contaminée ? le vent commence à souffler... et les élus ? avec leurs recours, il n'y en a pas un qui peut forcer sur une cartographie ???

6.Posté par Jean Rigole le 02/04/2020 19:41

Dans ce contexte, il n’y a pas lieu de communiquer sur la localisation des cas, ces informations n’auront de sens qu’en cas d’identification de zones de transmissions autochtones sur le territoire.

Ça va durer combien de temps leur connerie !!! il faut attendre que toute l’île soit contaminée ? le vent commence à souffler... et les élus ? avec leurs recours, il n'y en a pas un qui peut forcer sur une cartographie ???

7.Posté par JORI le 02/04/2020 19:43

2.Posté par muppets le 02/04/2020 18:26
Avez vous déposé votre plainte ou vous faites partie des grands diseurs mais très petits faiseurs?.

8.Posté par Jacob le 02/04/2020 19:55 (depuis mobile)

Vous être entrain de mentir à la population ici à la réunion il a déjà des décé pourquoi vous ne les comptabiliser pas ce son des gens que vous avez pas hospitalisé vous avez demandé le confinement à domicile !!!! Ne faite pas les choses comme sa !!

9.Posté par Poupou le 02/04/2020 20:00 (depuis mobile)

Les gens circulent comme si rien n était.plein de commerces inutiles sont ouverts,les gens se baladent dans la rue.
ARS ok mais bon..

10.Posté par Orphée9774 le 02/04/2020 20:03

Finalement, c'est très peu de cas objectivement et surtout aucun cas mortels. Alors que la dengue continue de frapper, que la misère sociale est le quotidien de beaucoup de réunionnais, que bien d'autres maladies chroniques, dégénératives et sociétales (diabète, insuffisance rénale, cardiaque, cancers, maladies vasculaires, obésité etc...) ou infectieuses et parasitaires (notamment le Sida et la dengue) font souffrir voir tuent tous les jours des réunionnais. A ce stade, le Covid 19 n'est vraiment pas plus grave que ce que l'on vient d'évoquer. Mais dans le même temps, on va voir apparaître une surmortalité dans les semaines à venir dû à la mauvaise prise en charge de personnes qui ont des pathologies autres que le covid 19 et également à cause des conséquences économiques de ce confinement et ce sont les personnes les plus vulnérables socialement qui vont en faire les frais.
Tout cela pour dire, que l'on ne va pas indéfiniment rester confiner et qu'à un moment on va bien devoir se déconfiner sinon les conséquences sanitaires du confinement risquent d'être infiniment supérieures à celle du virus lui-même.
Des pays comme la Corée du sud ne sont pas confinés et s'en sorte très bien par qu'ils ont d'autres stratégies, notamment de dépistage massif et de suivi des positifs.

11.Posté par Frida le 02/04/2020 20:25 (depuis mobile)

Plus que 2 cas en réanimation ? Pourtant les soignants ne cessent de se plaindre ... genre ils sont débordés ils n'en peuvent plus ... quel manque de respect pour leurs collègues métropolitains qui eux sont vraiment débordés.

12.Posté par ayo le 02/04/2020 20:33 (depuis mobile)

poupou a raison c c'est incroyable le nombre de personnes dehors voitures comme piétons d'accord certains bossent d'autres font faire les courses mais SVP restez chez vous le plus possible .. la poule doit être verbalisé c tt

13.Posté par JORI le 02/04/2020 21:37 (depuis mobile)

6. Jean rigole. Et comment a t on fait pour le chik sinon que d'attendre que plus de la moitié de la population soit contaminée donc immunisée !!. Ce qu'appliquent d'ailleurs les Pays-Bas et la Suède.

14.Posté par Jean-Yves le 02/04/2020 21:53

Je rappelle aux gens qu'à l'heure qu'il est, il n'y à pas de véritable traitement contre cette maladie.

Si vous tenez un tant soit peu à vos proches (surtout nos gramoun), alors faite votre part, respectez
au minimum les directives mises en place.
Ce n'est pas fait pour vous embêter, c'est pour éviter que l'épidémie se répande et que les hôpitaux soient débordés. Et qui dit hôpitaux débordés, dit pas de place et pas de soins, et pas de soins pour des personnes en état critique, je n'ai pas à faire un dessin...

Donc s'il vous plait soyez rigoureux, si ce n'est pas pour vous faite le au moins pour les gens que vous aimez, dans ce genre de situation, mieux vaut prévenir que guérir.

15.Posté par Joel le 03/04/2020 07:46

C’est drôle, mon fils fait ses études en métropole et il a le COVID-19 et jamais un journaliste l’a montré du doigt en disant c’est un réunionnais ,non, c’est un Français pas de distinction, alors arrêtez de faire genre que les gens venant de métropole sont des pestiférés, en plus 4300 de nos compatriotes sont rentrés depuis. J’ai l’impression que nous Réunionnais nous ne sommes pas Français, vraiment dans la même ligne que Dupuy, journaliste de bas étage

16.Posté par Jean Rigole le 03/04/2020 07:52

@13 JORI.
Quand on voit le résultat sur les plus faibles avec les séquelles que certains ont encore...
A la différence des Pays-Bas et de la suède, nous sommes sur une île avec l’infrastructure médical que l'on connait et la promiscuité des uns avec les autres...
Donc, est-ce moral d'attendre que le virus se propage avec les risques de décès que cela va impliquer ?
Sortir faire ces courses tiens de la roulette Russe.
Ne vaut-il pas mieux de savoir pour éviter ?

17.Posté par radical le 03/04/2020 08:12 (depuis mobile)

Mais justement il faut le dire , nous ne voulons pas avoir leurs adresse , juste la localisation , la commune au moin !!!!!!!
Si la population savait ou était situé les cas otochtone, ils ferais plus attention je pense .....

18.Posté par Mougeon le 03/04/2020 10:27 (depuis mobile)

Post 16 Jean rigole

Bravo!!!
Bien répondu !!!

19.Posté par Ppov le 03/04/2020 11:21 (depuis mobile)

Attention, ne dites n''importe du mal des gouvernements,il y a un espion parmi ceux qui commencent ,jory d''avance !!

20.Posté par IXE le 03/04/2020 19:07

16.Posté par Jean Rigole

Et j'ajoute que le gouvernement suédois commence à faire face aux croissantes protestations de la population: le nombre de décès augmente anormalement.
Le stoïcisme affiché lorsque le bateau coule, ne me semble pas être la meilleure solution. Suédois et Japonnais sont dans le même bateau.

Pour aller plus loin, voici un excellent article (ne vous fiez toutefois pas au taux de mortalité indiqué):

https://theconversation.com/la-suede-est-tres-relax-face-au-coronavirus-voici-la-science-derriere-cette-decision-135018

Les cigales sont relax.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes