Faits-divers

Contrôles routiers en semaine: Les découvertes "stupéfiantes" des policiers

Mercredi 4 Avril 2018 - 19:18

En ce mercredi 4 avril 2018, de 14h30 à 16h, les effectifs de l'Unité d'Ordre Publique et de Soutien ont procédé à un contrôle routier en vue notamment de réprimer les conduites sous influence à Saint-Denis, secteur du Moufia.

Les motards de la Formation Motocycliste Urbaine Départementale ont ainsi intercepté plusieurs conducteurs qui ont été soumis aux dépistages alcoolémie et stupéfiants. 

Les effectifs du Groupe de Sécurité Routière également engagés ont ainsi contrôlé positif un scootériste au cannabis. Le contrevenant, qui était également dépourvu de gants, a confirmé aux agents avoir fumé ce matin une cigarette artisanale composée de zamal. Il a été conduit à l'hôpital afin de subir des prélèvements sanguins établissant médicalement son état et permettant d'incriminer la conduite sous influence de stupéfiants. Le scooter a, lui, été immobilisé.

Le conducteur d'un véhicule Toyota Yaris a lui aussi été contrôlé positif au cannabis. Il s'avérait qu'il circulait au volant d'un véhicule équipé d'un pneu lisse et malgré une mesure d'immobilisation de son véhicule, et par ailleurs précédemment verbalisé pour non transfert du certificat d'immatriculation. La mise en fourrière a été sollicitée. Le conducteur a été également transporté à l'hôpital en vue des prélèvements obligatoires. 

Ces deux conducteurs contrôlés positifs aux stupéfiants encourent 2 ans d'emprisonnement, une amende d'un montant de 4500 € et le retrait de 6 points.
 
Dans le même temps, une fourgonnette Volkswagen ne respectant pas un feu rouge fixe au carrefour rue du Béarn/avenue Georges Brassens, a percuté une Renault Clio et a continué sa route. Les services de secours sont intervenus pour prendre en charge une personne blessée dans la Clio et la transporter au CHU Félix Guyon.

79 excès de vitesse en moins de deux heures

Intercepté, le conducteur de la camionnette conduisait avec une alcoolémie délictuelle de 0,76 mg d'alcool par litre d'air expiré (1,52 g d'alcool par litre de sang). Ce contrôle, réalisé en présence des jeunes Cadets de la République, a engagé 11 fonctionnaires et a permis de réprimer trois délits et huit contraventions dont le non-respect de 2 feux rouges fixes. 

A noter qu'hier, les mêmes services du GSR et de la FMUD étaient engagés sur des contrôles de vitesse dans l'ouest du département. 79 excès avaient été constatés en moins de deux heures en fin d'après-midi, justifiant l'interception de 18 conducteurs. Les motards ont relevé par ailleurs 15 contraventions (non port de casque, non respect de distance de sécurité, utilisation d'un téléphone tenu en main...). 

Ce matin, c'est à Saint-Pierre qu'un contrôle de la FMUD a permis de constater la commission de 23 contraventions (5 irrespects de feux de signalisation, 5 défauts de casque...). Un conducteur, déjà connu pour de nombreuses infractions à la circulation routière, était présenté au Commissariat de la circonscription car il s'avérait qu'il circulait alors que son permis avait été invalidé, faute de point.

"Ces contrôles qui relèvent de l'activité quotidienne des services de Police en matière de sécurité routière montrent la regrettable persistance des conduites à risques, que ce soit en semaine ou le week-end", déplore la Direction départementale de la sécurité publique.
Zinfos974
Lu 12743 fois



1.Posté par Menfin le 04/04/2018 20:26 (depuis mobile)

Les conducteurs pays ...

2.Posté par gael le 04/04/2018 22:05

quoi il faudrais applaudire nos geoliers non non mercis encore des pauvres sequestrer et voler par des bandits de grand chemins pas de lecons de la par de ses gens la

3.Posté par Tony le 04/04/2018 22:36 (depuis mobile)

Et pour la pousse le dimanche apres midi au chaudron... c''est pour quand ?...
Allez... un peu de courrage amis policiers...
De la vrai action !..

4.Posté par Réveillez vous le 05/04/2018 00:30

"circulait au volant d'un véhicule équipé d'un pneu lisse et malgré une mesure d'immobilisation de son véhicule,"


comment est ce possible ? quel est la "mesure" de l'immobilisation .....?

5.Posté par Dakvador le 05/04/2018 07:30

Tant qu'il n'h aura pas de prison ou de fortes amendes, ca continuera, ca fait touner la machine...

6.Posté par mortier le 05/04/2018 08:21 (depuis mobile)

Si les policiers se postent sur le tronçon de route ste-Suzanne/ ste-Marie ce ne sont 79 excès de vitesse en 2 h mais 179.

7.Posté par MARIE le 05/04/2018 08:44

post 3 pour garder la paix sociale c est la solution pour un calme relatif

a titre indicatif bien que la vente de biéres soit interdite dans les stations
vous en trouverez au Chaudron

bon exemple de démocratie ou la los est la mémé pour tousssssssssss

8.Posté par Antiflic le 05/04/2018 09:03

C'est plus facile de s'en prendre aux automobilistes qu'aux délinquants
C'est moins risqué !

9.Posté par titi974 le 05/04/2018 09:20

Post 2 avant de critiquer ceux qui vous protègent de ces inconscients qui tuent , qui polytraumatisent des innocents sur nos routes et qui coûtent une fortune aux contribuables il faudrait prendre quelques cours d’orthographe ....

10.Posté par La vérité si je mens ! le 05/04/2018 09:29

" l'Unité d'Ordre Publique et de Soutien " ...
" Les motards de la Formation Motocycliste Urbaine Départementale " ...

Pompeux !
Autant dire des flics et des flics à moto !!!

Piqûre de rappel : " Il existe un divorce entre une partie de la France , de la REUNION et les forces de l'ordre"

11.Posté par paulux le 05/04/2018 12:29

Belles statistiques qui masquent la foret. Il y a combien de véhicules en circulation à la Réunion un week end?
allez prenons un petit chiffre :100 000. Donc 100 infractions divisé par 100000= 0,001% des véhicules. La regrettable persistance de conduite a risque selon la formule préfectorale concerne donc 0,001% des conducteurs, et c'est pour cette raison qu'il faut em...er tous les autres.

12.Posté par babar run le 05/04/2018 13:08

POST@8.....délinquant : Personne qui a commis un délit. (Larousse)

13.Posté par Manège enchanté le 05/04/2018 13:17

mon chére paulux

sans revenir sur vos chiffres.....pris au hazard...

il suffit d un accident pour tué combien de personne ?
soit on accepte de vivre en société avec des régles pour tous....soit va dans un endroit desertique..

combien de mort sur nos routes depuis le début de l'année ?
combien de blessé grave ?
combien d'handicapé a vie ?

tant qu on est pas concerné ...dur de comprendre évidement, si dur de respecté vitesse, feux rouge, ligne blanche ???

POUR reprendre votre exemple:

IL SUFFIT D UN SEUL ARBRE MALADE POUR FAIRE MOURIR D AUTRES ...

14.Posté par huguette le 05/04/2018 13:27

le probléme il est entre la peine encouru et la peine prononcée???

A priori pas dissuasif du tout car les récidivistes sont nombreux, il faudrait peut etre confisquer le véhicule


15.Posté par merlin le 05/04/2018 14:23

bof

16.Posté par paulux le 05/04/2018 15:30

Mon cher manège enchanté.
Il y a 3500 décès sur les routes dont le gouvernement se préoccupe en permanence en dépensant largement en direction du complexe militaro industriel. Mais il y a 15 000 accidents mortels à domicile (aucune politique de prévention) 12 000 décès par accident du travail, 10 000 suicides. Vous et votre famille ont malheureusement statistiquement plus de chance d’être concerné par l'un de ces accidents que par un accident routier. Ceci étant je vous laisse compter vos arbres. Cordialement.

17.Posté par GRESLY le 05/04/2018 15:57

FELICITATIONS aux Force de l'Ordre pour le travail que vous faites
Si vous n'étiez pas là ça serait l'anarchie donc bravo
Continuez à taper au portefeuille il n'y a que ça qu'ils comprennent
Ils sont vraiment bornés
Il faut que Force reste à la Loi...

18.Posté par PLR le 05/04/2018 18:24

PLR c'est un parti mort vivant ,mieux vaut encore une incompétente comme miranville que vous. En regardant zot tete dessus la photo si in l'équipe comme zot i rentre ,les bandes possessionnais i sar pleurent tous les secondes, tous les minutes, et tous les heures .

19.Posté par Manège enchanté le 05/04/2018 18:42

mon chére paulux

votre seul phrase " concerne donc 0,001% des conducteurs, et c'est pour cette raison qu'il faut em...er tous les autres."


il faudrait donc rien faire sur la route ? c'est bien ca ?
aucune verbalisation ?

Bien sur, pour vous justifier vous détourner sur les accidents domestique, suicide et autre....(ou bien sur il y a beaucoup de chose a faire, d'ailleurs sur les suicides le gouvernent a diminuer la dotation pour ses structures l'année derniere....)

Mais ca ne change pas le problème de l'article...qui est ici LA ROUTE. et le nombre hallucinant de NON RESPECT des règles, qui malheureusement entraine souvent handicap et mort d'innocent !

laissez dont les arbres tranquilles, on en coupes bien assez...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:53 Disparition inquiétante depuis le 13 novembre