MENU ZINFOS
Faits-divers

Contrôles routiers : Les infractions liées aux déplacements non autorisés ont aussi été sanctionnées


Ce week-end, 22 contrôles routiers ont été réalisés par les gendarmes sur les routes de l’île. 197 infractions ont été relevées dont 7 alcoolémies positives, 6 usages de stupéfiants ou encore 28 immobilisations de véhicules. En outre samedi en fin d’après-midi dans l’est, 13 infractions liées à l'arrêté préfectoral ont aussi été constatées.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 2 Août 2021 à 07:17

Vendredi après-midi, les motocyclistes de la BMO de Saint-Benoît avec la collaboration de leurs collègues de la brigade de Sainte-Marie ont assuré un service de contrôle des mobilités sur la commune éponyme de 15 à 17 heures.

Le bilan fait état de 26 infractions constatées dont une conduite sous emprise de l'alcool avec un taux délictuel de 0.47 milligramme, commis par pilote de scooter, 14 non respect de la signalisation rouge fixe, 7 usages de téléphone / distracteur, un défaut d'assurance, 2 non-port de gants à l'encontre de cyclomotoriste et une absence de disque A. Le scooter dont le pilote était alcoolisé a été placé en fourrière.

Samedi en fin d'après-midi, dans l'Est, les gendarmes de la compagnie de Saint-Benoît avec le concours de réservistes et des motocyclistes de l'EDSR ont mené de 17 à 20 heures un contrôle de l'application des mesures de confinement et couvre-feu.

Outre les 13 infractions liées à l'arrêté préfectoral, 29 infractions relatives à la sécurité des mobilités ont été relevées : 3 conduites sous empire alcool délictuelles, 3 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants, 5 défaut d'assurance, 1 défaut de permis de conduire, 2 conduites malgré annulation du permis, 2 non-port de la ceinture, 1 immatriculation non conforme, 1 défaut de contrôle technique et 1 non port de gants. Un contrôle de la vitesse a également été initié sur la RN 2. 10 usagers de la route ont été sanctionnés pour excès de vitesse.




1.Posté par josumé le 02/08/2021 09:41

JE DEPLORE QUE DES PERSONNES AIT ETE VERBALISEES A CAUSE DU COUVRE FEU, POUR UN DEPASSEMENT DE QUELQUE KILOMETRES, ALORS QUE LES MANIFESTANTS NON MASQUES EN DEHORS DE TOUTE MESURE SANITAIRE, NE SOIENT PAS SANCTIONNES A LEUR JUSTE MESURE;
ON MARQUE SUR LA TETE;
LA POLICE A MIEUX A FAIRE QUE DE CONTROLER LES 5 KM OU LES 10 KM; ENCORE UNE FOIS ON SUBIT UNE DICTATURE DES MANIFESTANTS QUI VEULENT ETRE L I B R E S
DE TRANSMETTRE LA COVID;

2.Posté par INDIGNATION le 02/08/2021 16:07

L’interdiction de "l’obligation vaccinale" a été adoptée par la Cour Européenne ! ✊😊
La Cour européenne a enfin statué sur l’interdiction de l’obligation vaccinale. Le lien en français est à la fin avec les articles de loi de la Cour européenne.
Toute obligation de vaccination est désormais illégale par défaut Le Conseil de l'Europe
(à ne pas confondre avec l'UE), auquel appartiennent tous les États européens à l'exception du Belarus, du Kosovo et du Vatican qui est le parrain de la Cour européenne des droits de l'homme, a décidé le 27.01.2021 dans sa résolution 2361/2021, entre autres, que personne ne peut être vacciné contre sa volonté, sous la pression.
Les 47 États membres sont invités à signaler avant la vaccination que la vaccination n'est pas obligatoire et que les personnes non vaccinées ne doivent pas subir de discrimination.
La discrimination est également expressément interdite en cas de risques sanitaires existants ou si une personne ne souhaite pas être vaccinée. Les fabricants de vaccins sont tenus de publier toutes les informations sur la sécurité des vaccins.
Avec cette résolution, la plus importante organisation de défense des droits de l'homme en Europe a désormais établi des normes et des obligations, ainsi que créé des lignes directrices en vertu du droit international, qui doivent être appliquées par les 47 États membres, y compris l'UE en tant qu'organisation.
Les discriminations, par exemple sur le lieu de travail ou les interdictions de voyager pour les personnes non vaccinées, sont donc légalement exclues.
Dans toute procédure judiciaire, contre toute autorité, tout employeur, tout fournisseur de voyages, tout responsable.
En Version française :
https://pace.coe.int/fr/files/29004/html
Voir particulièrement les §
7.3 - 7.4 - et le 7.5.2 : "d’utiliser les certificats de vaccination uniquement dans le but désigné de surveiller l'efficacité du vaccin, les effets secondaires potentiels et les effets indésirables"
A diffuser ! Elle date de janvier mais n’a pas été abolie. Les gens doivent le savoir !!
Depuis le 27 janvier, plus aucun politicard du système n’en parle, ….et pour cause
Ils veulent que les gens oublient que ce n’est pas obligatoire et aillent se faire vacciner eux mêmes

3.Posté par Thierry Massicot le 03/08/2021 13:54

22 INDIGNATION

Manipulateur et gros menteur qui plus est:

La Cour européenne des droits de l'Homme a déjà validé la vaccination obligatoire

Les anti-vaccins utilisent souvent dans leurs arguments pour refuser de se faire vacciner des arrêts de la Cour européenne des droits de l'Homme qui empêcheraient selon eux toute vaccination obligatoire.
Une rapide recherche dans les jurisprudences de la CEDH permet pourtant de retrouver un arrêt rendu le 6 avril dernier qui dit tout le contraire.
Saisie par des parents tchèques dont les enfants s'étaient vu refuser leur entrée en maternelle faute de vaccin, elle a estimé que la vaccination obligatoire ne constitue pas une violation des dispositions de la Convention européenne des droits de l'Homme sur le "droit au respect de la vie privée".
Par Pierrot Dupuy - Publié le Dimanche 18 Juillet 2021 à 22:57

4.Posté par Katoun le 05/08/2021 13:38

A Pierrot
ll est gentil le toutou de la macronie, allé fé "pik" a zot !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes