MENU ZINFOS
Faits-divers

Contrôles routiers: Huit véhicules immobilisés par les gendarmes ce week-end


Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 9 Mars 2020 à 09:21 | Lu 1528 fois

Contrôles routiers: Huit véhicules immobilisés par les gendarmes ce week-end
Comme chaque week-end (et encore plus en période de vacances), les forces de l'ordre ont procédé à des contrôles routiers.

Côté gendarmerie, dans la nuit de samedi à dimanche, sur plusieurs secteurs du Sud (Tampon, La Rivière, Saint-Louis et les Makes), ce sont 36 infractions, dont 12 alcoolémies et trois conduites sous stupéfiants qui ont été constatées. A quoi s'ajoutent trois vitesses excessives, deux défauts de permis de conduire, deux défauts d'assurance, deux téléphones au volant, trois ceintures non attachées, deux non port de casque et trois défauts de contrôle technique.
 
Au cours de ce service, deux immobilisations et mises en fourrière ont été réalisées. La première, à l'encontre d'un conducteur présentant une alcoolémie délictuelle, qui circulait sans assurance, sans contrôle technique et sans permis de conduire. La seconde, motivée au vu de l'état de récidive, d'un conducteur contrôlé en alcoolémie délictuelle avec un taux 4 fois supérieur à la limite légale.
 
De retour sur les mêmes secteurs, le lendemain après-midi, les militaires de la brigade motorisée ont de nouveau constaté trois conduites sous stupéfiants, deux alcoolémies et un défaut de permis de conduire.
 
Du côté Est de l'île, dans la nuit de samedi, trois postes de contrôle ont été mis en place sur la portion jouxtant la route nationale 2 sur la commune de Saint-Benoit. Au cours de ce service, 15 infractions graves génératrices d'accidents ont été constatées, dont cinq conduites sous stupéfiants, trois alcoolémies, quatre défauts de permis de conduire et trois défauts d'assurance, ayant motivé cinq immobilisations de véhicules.
 
Côté Ouest de l'Île, des contrôles ont été mis en place dans la nuit de samedi à dimanche sur les secteurs de Saint-Gilles/Ermitage et Cambaie. Huit alcoolémies et un défaut de permis de conduire ont été constatés.

Dans l'après-midi de dimanche, c'est sur la RD10, secteur de l'Eperon, que les militaires ont été amenés à intercepter un automobiliste qui ne portait pas la ceinture de sécurité. "Un contrôle rapide de son état alcoolique s'est avéré confirmer que le contrevenant circulait avec un taux de 2.30 G/L, qu'il était par ailleurs, en état de récidive et qu'il conduisait sans permis. Enfin, pour ne rien arranger à sa situation, il se trouvait au volant, d'un véhicule ayant fait l'objet d'une rupture d'immobilisation, suite à de précédents faits", explique la gendarmerie. Son véhicule a été immédiatement placé en fourrière.

Côté police, 11 opérations de sécurisation et de sécurité routière ont été menées au cours de ce week-end. Au total, 20 infractions dont 10 délits ont été relevées par les 33 fonctionnaires mobilisés pour l'occasion. 

Dans le détail, quatre conduites sous l'empire d'un État Alcoolique (taux compris entre 0,49 et 1,49 mg / l d'air expiré), trois défaut d'assurance, trois défaut de permis de conduire.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de dix autres diverses contraventions au code de la route dont deux défauts de port de casque et quatre défauts de contrôle technique.




1.Posté par Antiflic le 09/03/2020 10:20

Toujours le même article à la gloire des flics le lundi matin ....
On pourrait pas changer un peu ?

2.Posté par Momo le 09/03/2020 15:37

Je me pose la question : Que fait-on avec les voitures confisquées ? les détruire serait la bonne solution pour empêcher les récidives … et corrigerait mieux l'esprit des fautifs !

3.Posté par Patrick Tergemina le 09/03/2020 22:10

1.Posté par Antiflic ....et ben tu sais ...il se trouve tellement de tes comparses qu il faut bien s en occuper tu es toujours ds la semoule !! et pas pret d en sortir .......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes