Faits-divers

Contrôles routiers: 59 procédures pour alcoolémie dressées ce matin dans l'ouest

Dimanche 1 Janvier 2017 - 08:08

Une opération de contrôle routier a été menée par l'EDSR ce dimanche 1er janvier, de 04h30 à 07h30, sur le secteur de Saint-Gilles et l'Ermitage. 30 gendarmes étaient déployés pour contrôler les véhicules quittant le secteur des plages pour soumettre les conducteurs au dépistage d'alcoolémie. 

Pendant ces trois heures de contrôle, 700 conducteurs de véhicules ont été soumis au dépistage. 62 infractions ont été relevées, avec 59 procédures pour alcoolémie, malgré les très nombreux rappels de la gendarmerie et des médias 

Parmi ces 59 conducteurs, 20 présentaient un taux délictuel (supérieur à 0,80 g/l d'alcool dans le sang) et se sont vu retirer immédiatement leur permis de conduire. Un automobilistes avait même 2,14 g/l d'alcool dans le sang.

Sur les 39 alcoolémies contraventionnelles, 5 infractions spécifiques aux jeunes conducteurs ont été relevées, avec des taux d'alcoolémie situés entre à 0,20g/L et 0,79 g d'alcool pur par litre de sang. 

"Une réelle prise de conscience de la dangerosité de l'alcool au volant par l'ensemble des usagers de la route est nécessaire", alarme la gendarmerie. Sécurité routière, Tous responsables. 

Lu 11932 fois



1.Posté par franck le 01/01/2017 05:27

Merci.
Attendons le communiqué de la police.

2.Posté par Encore un effort le 01/01/2017 12:51

Poursuivez et intensifiez les controles, les habitudes finiront par évoluer dans le bon sens.

3.Posté par Choupette le 01/01/2017 13:13

La prise de conscience chez ces personnes ne peut se faire qu'en autorisant les rassemblements festifs sur les plages et en postant la maréchaussée sur les routes pour les contrôler et les verbaliser sec.

A force, les gens comprendront qu'ils doivent rester chez eux pour picoler et ne pas aller emm ... er les riverains et la nature avec leurs plaisirs égoïstes.

Bien joué M. le Préfet. Voilà ces abrutis délestés de leurs roros chéris ... .

4.Posté par sidonie le 01/01/2017 10:37

j' espere qu'ils seront sanctionne fort pour enfin comprendre

5.Posté par larichesse noot pei le 01/01/2017 13:39 (depuis mobile)

Il n' y a pas de facteur évolution ici mais plutôt rétrogradation.....on évolue dans l' autre sens alcool rivotril et autre l' opium du peuple

6.Posté par TICOQ le 01/01/2017 15:11

Merci, merci et....merci encore !

7.Posté par Kaf maron le 01/01/2017 20:50 (depuis mobile)

Continuer encore apres quand na pu permis i pleure apres Lol quan ou voit deux trois i conduit un biere ou pile plate dan la main i fe reflechir si il faut etre sur les routes pendant les jours de fetes franchement quand i aime la fete faut assumer.

8.Posté par Sarah le 02/01/2017 04:13 (depuis mobile)

@1. franck le 01/01/2017 05:27
Alors les chiffres de la police sont-ils bons ?
Vous conviennent-ils?

9.Posté par redoutable le 02/01/2017 14:23

Perdre le permis est un drame, c'est souvent répercussion fatale sur son travail si le véhicule constitue l'outil principal . De ce point de vu, je trouve disproportionnée la sanction par rapport aux faits même si je n'ai jamais été concerné par ces procédures. Et quand la bagnole est définitivement saisie et encore à crédit !
Aucun texte réglementaire ne prévoit de possibilité d'aménagement d'une décision administrative de suspension du permis de conduire.

En revanche, en cas de suspension judiciaire de votre permis de conduire, vous pouvez demander au juge de pouvoir conserver le droit de conduire pour votre activité professionnelle ou pour des motifs graves d'ordre médical ou familial.

Cette possibilité d'obtenir un permis blanc n'est pas un droit, mais une modalité d'exécution que peut vous accorder le juge sans avoir à motiver sa décision. Il convient donc de lui apporter les documents qui peuvent justifier de cette demande.

Par contre, vous ne pourrez pas bénéficier de cette facilité si vous avez été condamné pour les infractions suivantes :
- homicide et blessures involontaires par un conducteur,
-conduite sous l'emprise d'un état alcoolique,
-conduite après avoir fait usage de produits stupéfiants, quelle soit la quantité absorbée,
-mise en danger de la vie d'autrui,
-grand excès de vitesse,
-délit de fuite.

10.Posté par Marie le 02/01/2017 19:02

Bravo continuer tous les week-end .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter