MENU ZINFOS
National

Contrôle mortel à Paris : "La voiture n'a pas foncé sur les agents", témoigne une passagère


Les faits se sont déroulés samedi matin à Paris. Il est 11 heures lorsqu'un policier remarque une voiture où un passager ne porte pas sa ceinture. Les forces de l'ordre demandent alors au conducteur de s'arrêter, mais celui-ci n'obtempère pas. Les policiers ouvrent le feu.

Par - Publié le Mardi 7 Juin 2022 à 10:16

Samedi 4 juin vers 11 heures du matin, trois policiers à vélo ont ouvert le feu sur un véhicule qui ne voulait pas obtempérer à un contrôle. La passagère avant du véhicule a succombé à ses blessures alors que le conducteur, grièvement blessé, est toujours dans un état grave. Les trois agents des force de l'ordre ont été placés en garde à vue ainsi que le conducteur. Pour autant, l'état de santé de ce dernier ne permettant pas de l'auditionner, la garde à vue a été levée. 

La version des policiers, qui est d'avoir ouvert le feu car le véhicule fonçait sur un des leurs, est contredite par une passagère arrière du véhicule, rapporte RTL. Elle indique qu'un policier est venu taper sur la vitre pour demander au conducteur de se mettre sur le côté. Le conducteur aurait fait comme s'il disait oui de la tête mais ne se serait pas arrêté. Le véhicule se serait ensuite trouvé coincé dans les embouteillages. Les policiers auraient rattrapé le véhicule et auraient braqué directement la voiture, sommant les passagers de sortir et le conducteur de couper le contact. 

La passagère indique ensuite que les policiers tenaient les pistolets et tremblaient, ce qui leur faisait peur. Les occupants de la voiture auraient alors demandé au conducteur de se garer et de sortir mais celui-ci ne semblait pas vouloir écouter les forces de l'ordre. Le policier aurait ouvert le feu une dizaine de fois, selon elle. Le conducteur aurait redémarré alors que les passagers lui criaient de s'arrêter, ce qu'il a fini par faire. Il est ensuite sorti de la voiture et s'est mis à courir. 

La passagère semble formelle et réaffirme à RTL que le conducteur n'a percuté aucun policier. "Il n'a percuté aucun policier. Le policier est venu sur le côté et a frappé à la vitre. Comment pouvez-vous frapper sur une vitre conducteur et que quelqu'un vous percute en même temps ? C'est impossible ! Après, on a avancé et quand ils sont venus la deuxième fois, ils se sont mis des deux côtés et nous ont braqués direct. Je regardais plus la personne vers la gauche, je voyais qu'il tremblait, qu'il n'était pas serein, ça se voyait qu'il allait tirer", explique-t-elle au micro de RTL


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Leonardevincui le 07/06/2022 11:49

J'avoue que j'ai eu affaire à la police dans mes antécédents. Un flic avait pris un sens interdit pour m'arrêter. J'en revenais pas,j'étais atterrée, ct l'époque 90 où il y en a ils se prenaient pour des Cowboys. C vrai depuis quelques années, ces métiers qui craignent, dévalorisé par les pouvoirs d'état de nos parasites politiques mafieux. La santé,les personnelles subalternes de L'éducation nationale,jamais j'aurai eu le sentiment que cette belle profession de l'enseignement. Serait touché par la dévalorisation de la qualité de leur travail et salaire. La majorité des emplois sociales,éducateurs spécialisés,ME et tant d'autres professions méprisés par ces arrivistes de politiques. Je me demande si ces gens du pouvoir on conscience de la désertion du nombre de candidatures ( dans différents professions qui ne correspondent plus à une grande attractivité ). Ors, ces professions sont en manque d'effectifs. J'avoue être flic aujourd'hui, c de signer un contrat avec une société mortuaire à la charge de nos voyous avec la complicité de notre pauvre République bananière Française. Yab Yvelines

2.Posté par Didier le 07/06/2022 12:53

les policiers devrais etre jugé comme tout citoyen si ils sont en faute

3.Posté par Koklespes le 07/06/2022 14:17

Moi aussi j ai eu affaire à la police auparavant, sans les menacer, ni frapper ...mais à cette époque et encore aujourd'hui je suis ce que la zistis appel "le coupable ideal"
Plus jamais j ai crus en eux ! Je fuis quand je les rencontres ,et melanchon à raison ! Cette nouvelle police créer par la macronie tirent, eborgnent ,après on condamnent encore le citoyen ! C est comme la police russe ,on protège le pouvoir et les riches ,et ceux de la tv qui vont dans leur sens...

4.Posté par Michel Merlin le 07/06/2022 15:11

« témoigne une passagère »
La dite "passagère" est sans doute le "Ibrahima" qui a témoigné dans le reportage RTL dûment linké.
Ibrahima est un prénom MASCULIN.
Ce qui n'enlève rien à l'utilité de votre mise en lumière du dit reportage et de ce meurtre - lequel restera sans doute comme d'habitude impuni et même félicité.
Versailles, Tue 07 Jun 2022 13:11:40 +0200

5.Posté par Nic-ta-lope et autres le 07/06/2022 15:49

Comment pouvez-vous frapper sur une vitre conducteur et que quelqu'un vous percute en même temps ?
........................................................
1. C'est possible: le policier toque et dit "percute pas moins svp".

2. C'est possible: le policier toque à la vitre et percute la cartouche avec le percuteur de son arme

6.Posté par Nic-ta-lope et autres le 07/06/2022 15:55

Pour ne pas avoir d'emmerdes, les policiers auraient dû le laisser filer. Après tout, ils faisaient quoi de mal ces personnes en voitue? Les policiers prétextent qu'un passager arrière n'avait pas sa ceinture. Belle excuse pour tenter de justifier cette interpellation. On peut pas tirer pour tout refus d'obtempérer. Dans le cas présent, le conducteur n'avait pas de permis (fait découvert après coup) . Il a pris peur et s'est barré. Les policiers tirent. Pourquoi flinguer la passagère avant qui n'est pour rien dans ce refus d'obtempérer ? Pourquoi tirer dix fois ?

7.Posté par Tyga le 07/06/2022 17:55

Il enleve la vie à des personnes juste pour une ceinture alors que des caméras ya partout il aurait pu aller le chercher chez lui ya pas plaque sur la voiture il voit pas claire c'est policier ?

8.Posté par le taz le 07/06/2022 18:57

Le conducteur possède 80 mentions au fichier de traitement des antécédents judiciaires et il est en permission pour le week-end..

complètement anormal de laisser en liberté un tel personnage.

la justice a encore failli.

Ce pays est en totale perdition

9.Posté par le taz le 07/06/2022 19:09

mélenchon s'en prend encore aux policiers.

donc pour lui, le refus d'obtempérer est normal....

tuer un piéton car refus d’obtempérer et délit de fuite, c'est arrivé la semaine dernière
lire ici

Une femme est morte dans la nuit de samedi à dimanche dans le 1er arrondissement de Paris. Elle a été mortellement fauchée par une voiture qui avait fui un contrôle de police

mélenchon a-t-il déploré la mort tragique de cette pauvre femme, victime d'un chauffard ?

bien entendu, non...

donc preuve est faite que mélenchon défend les racailles droguées et irresponsables et se fout royalement des morts causées par ces mêmes racailles.

et vous allez voter pour ce type indigne ? (et je reste poli)

10.Posté par Orlon974 le 07/06/2022 20:07

Je ne défend pas la police,mais les circonstances sont a prendre en compte,le 18eme arrondissement de Paris et l'un des arrondissement le plus chaud,les flics qui sont dans cette arrondissement ont a faire quotidiennement a des choses et a des interventions tous les jours qu'ici on doit voir rarement.

J'ai vécu 40 ans en banlieue sud de Paris,ma ville était plutot une ville calme,quand un flic me contrôler,on peu dire qu'ils étaient plutôt calme et poli,alors que quand j'aller dans certaines villes dites plus chaudes,je tomber sur des flics plus sur les dents et plus agressif,pareil a Paris vous allez dans le 5eme les flics sont plus calme que les flics des Halles ou du 18eme.

11.Posté par 666 le 07/06/2022 20:33

Le conducteur était en régime de semi-liberté.... refus d'obtempérer, prêt à foncer sur les policiers, il faut assumer.
Par contre, concernant les policiers, la justice est très sévère.
En France, un policier qui tire est mis en examen et présumé coupable.
Le policier réunionnais qui avait tiré il y a quelques jours et tués 2 réfractaires au contrôle est lui mis en examen. Les 2 étaient de braves multirécidivistes, refus d'obtempérer, tout pareil.
Que les policiers tirent sur des délinquants rend finalement justice car les juges eux, ne font rien de rien.

12.Posté par Olive le 07/06/2022 20:55

En résumé, le conducteur est un saint et les policiers ont tiré sans raison contre d'honnêtes citoyens...


13.Posté par Nic-ta-lope et autres le 07/06/2022 21:07

8.Posté par le taz le 07/06/2022 18:57

Le conducteur possède 80 mentions au fichier de traitement des antécédents judiciaires et il est en permission pour le week-end..
............................

80 mentions ?
1. Ca prouve que la Justice est inefficace
2. Il faut voir la teneur des mentions.
3. Il a payé pour ces mentions. Le nommé CASANOVA qui a tué est libre à la Reunion. Doit-on lui reprocher toute sa vie qu'il a été condamné?
4. Au moment de l'interpellation, les policiers ne connaissaient pas son pedigree. Ils sont intervenus parce qu'un passager arrière n'avait pas sa ceinture

14.Posté par Nic-ta-lope et autres le 07/06/2022 21:08

11.Posté par 666 le 07/06/2022 20:33

Le conducteur était en régime de semi-liberté.... refus d'obtempérer, prêt à foncer sur les policiers, il faut assumer.
.........................

Le refus d'obtempérer est un délit et non un crime. Donc rien ne justifie que l'on tire sauf menace sur le moment mais pas après.

15.Posté par Jean CHANG le 07/06/2022 23:33

Je vis à Lyon.j ai déjà eu a faire à la police. Et je peux vous dire qu ils vous jugent sur votre couleur de peau et votre habit. Ici nous les réunionnais, nous ne sommes pas considérés comme français.
PS: pour ceux qui croient que je suis un pti gratteur de ki et ksos. Je travaille ds la fonction publique

16.Posté par Nic-ta-lope et autres le 08/06/2022 13:52

15.Posté par Jean CHANG le 07/06/2022 23:33

Je vis à Lyon.j ai déjà eu a faire à la police. Et je peux vous dire qu ils vous jugent sur votre couleur de peau et votre habit. Ici nous les réunionnais, nous ne sommes pas considérés comme français.

.............................................

Mon fils a été fonctionnaire. Sorti major de sa promotion, le directeur de cabinet du ministre -président de la cérémonie- a questionné devant tous la direction de l'école "comment est-ce possible qu'un réunionnais sorte premier avant un métropolitain ?"

17.Posté par polo974 le 08/06/2022 14:55

15.Posté par Jean CHANG le 07/06/2022 23:33

Pas qu'à Lyon, le délit de peau foncée est généralisé.
La police est gangrenée de fachos.
En fait, c'est là que Poutine aurait dû commencer à chercher ses nazis, il en aurait trouvé un certain nombre (un peu comme dans ses milices)...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes