MENU ZINFOS
International

Contre toute attente, l'économie britannique résiste au Brexit


- Publié le Samedi 20 Août 2016 à 12:20 | Lu 1313 fois

Les prédicateurs d'un krach économique en prennent pour leur grade. Alors que nombre d'économistes s'accordaient à dire que l'économie du Royaume-Uni aurait eu du mal à résister au tsunami du Brexit, il n'en est finalement rien. Du moins pas encore. En effet, la toute première statistique diffusée après le Brexit avance même le contraire : l'économie britannique résiste à sa sortie de l'Union européenne.

D'après cet indicateur publié ce vendredi, « les ventes au détail ont progressé en juillet 2016 de 1,4 %, ce qui constitue une hausse solide et qui prouve que les consommateurs n’ont pas paniqué après le référendum », observent des économistes sollicités par les médias anglais. Cela indique que « les consommateurs n'ont pas paniqué juste après le référendum ». Les véritables conséquences, surtout économiques, de cette sortie de l'Europe, devraient mettre du temps pour se faire ressentir.




1.Posté par Eon le 20/08/2016 15:02

On voit bien ici que les Anglais ne se laissent pas faire , ne se laissent pas dicter leur vie !

2.Posté par orage d''''''''''''''''acier le 20/08/2016 15:41

hi hi hi....la réalité vs propagande, comme à chaque fois suffit d'attendre un peu pour voir la propagande europhile exploser au contact de la réalité !

Pourtant en plein Brexit jamais l'indicateur principal de la santé de l'éco UK n' a souffert...le footsie était même haussier....ce qui n’empêchait pas journaleux et "experts" de nous jurer que tout allait pour le pire depuis le brexit !

3.Posté par orage d''''acier le 20/08/2016 15:52

Communiqué de la Bundesbank cette semaine: conséquences du brexit modérées à nulles pour la zone euro.....bien évidemment aucun média n'a relayé la nouvelle, préférant en restant sur l'image du déluge général promis par la propagande au moment du Brexit.....il ne faut surtout pas informer ou instruire le bon peuple, sinon il ne votera plus jamais UMPS !


L'heure est grave comprenez....ces vilains suisses puis ces ingrats de Britanniques appliquent avec succès la méthode que Marine prône pour la France...monnaie nationale, souveraineté économique, retour des frontières, ils veulent limiter l'immigration.....franchement le système ne peut accepter qu'une telle vérité soit dite dans les médias européens !

4.Posté par Article idiot le 20/08/2016 16:07 (depuis mobile)

Le brexit n'a pas encore commencé...ni produit le.premier effet..

5.Posté par cmoin le 20/08/2016 17:56

Il n'y a pas eu de brexit!!!

6.Posté par Zozossi le 20/08/2016 18:17

"Contre toute attente"?
Quelle blague!

A force de mentir et de prédire l'apocalypse en cas de Brexit, la caste et son média avaient fini par croire à leur propres mensonges!

Le Brexit est en fait une chance pour la Grande-Bretagne: tous les gens lucides le savaient, tant il est vrai que l'indépendance ne présente que des avantages.

Maintenant qu'il est clair pour nous avons assisté à une tentative d'intoxication, suivons la voie des Britanniques et exigeons de retrouver à notre tour notre souveraineté!

7.Posté par orage d'acier le 20/08/2016 18:40

4 à l'époque du vote le brexit n'avait pas besoin de commencer pour être déjà une catastrophe, quand on disait brexit à coté d'une vache pleine elle donnait naissance à un veau difforme si on se souvient bien.


Quand aux effets du brexit, ils ont commencé avant même le vote, la City anticipant a investi en masse depuis des mois sur les places italiennes et allemandes pour garder le leadership boursier.

8.Posté par Le Corbeau le 20/08/2016 19:57

Il semble qu'avec Shengen - L'ouverture des frontières - c'était la porte ouverte à l'entrée des immigrés en masse sans aucun contrôle.
Certains sont venus en conquérant pour semer la peur, la terreur partout et imposer leur civilisation leur tradition, leur religion et autres racismes d'importation - occupation, oui - intégration - non.
Avec ceux-là, c'est la galère : vols viols, incivilités et autres attentats à l'orientale.
Déjà la population autochtone s'inquiète pour l'avenir de leurs enfants et petits enfants.
Depuis Clovis, il semble que c'est la première fois que la France se trouve dans cette situation.
Pourquoi il n'y a pas de Ministres Corse à l'Assemblée Nationale ????

9.Posté par Marie le 20/08/2016 22:24

En vérité c'est l'économie des autres pays européens à l' exception de l'allemagne certainement qui va souffrir des conséquences du brexit anglais .

10.Posté par Andrew le 21/08/2016 11:32

L'UPR de François Asselineau s'échine à démontrer que les propheties apocalyptiques des pro européistes ne sont que propagande.
Il avait même été dit, lors de la campagne anti brexit, qu'en cas de brexit la troisième guerre mondiale serait inévitable. C'est Cameron.
N'importe quoi.

11.Posté par polo974 le 21/08/2016 12:59

Une preuve de plus que l'économie n'est pas (encore) une science...

12.Posté par orage d''''''''''''''''''''''''''''''''acier le 21/08/2016 13:49

9 tu as lu ce que vient de déclarer la bundesbank au sujet de la zone euro , l'ai mis dans un post précédent....effets du brexit prévus nuls sur zone euro !

13.Posté par Annie Bal le 22/08/2016 08:49

Ils ont même fait 2ème à Rio aux Jeuzo au nombre de médailles !!!

mieux que la Chine, la Russie et l'Allemagne.

Non seulement le Brexit ne les a pas plombé mais ça leur réussit ... vivement le Frexit ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes