Education

Contrats aidés de l'Education nationale : Le lycée Lepervanche du Port condamné

Mardi 25 Janvier 2011 - 12:43

Le Sgpen-Cgtr poursuit son combat aux côtés des contrats aidés de l'Éducation nationale. De nombreux recours ont été initiés pour faire valoir les droits des personnels précaires. Récemment, le tribunal des prudhommes de Saint-Denis a condamné le lycée professionnel Lepervanche du Port.


Contrats aidés de l'Education nationale : Le lycée Lepervanche du Port condamné
Tout récemment, le tribunal des prudhommes de st Denis a condamné le Lycée Professionnel Lepervanche du Port à verser la somme globale de 65 000 euros à 2 précaires qui cumulaient de très nombreuses années d’ancienneté.

Dans les affaires  en cours, le SGPEN CGTR rappelle que la responsabilité  juridique des chefs d'établissement en tant qu'employeur direct ne doit cependant pas occulter la responsabilité première du Rectorat. 



Le Rectorat, qui pilote la politique de recrutement de ces personnels à l'échelle de l'académie et qui fixe les règles et procédures à suivre est, pour le syndicat, "le responsable majeur" des problèmes rencontrés  en matière d'irrégularités et de mauvaises exécutions de contrats.
Lu 2159 fois



1.Posté par noe974 le 25/01/2011 16:22

Ces gens auraient dü être intégrés dans l'Educ Nationale ; on les utilise et quand on n'a plus besoin , on les jette comme du chiffon sale !

Finalement les 65 000 € , c'est D Robert qui va les débourser (la Région finance les lycées)

2.Posté par CHRISTIAN le 25/01/2011 21:00

OUI mais dans le budget global qu'il donne au fonctionnement de l'établissement au final ce sont les élèves qui trinquent fini les sorties pédagogiques ect;;;;;Les personnels payent pareil;;;
QD on dit chef d'éablissement qui sont condamnés c'est tt le conseil d'administration qui doit être condamné car ceux qui votent les yeux fermés les décisions de leurs proviseurs lui ont donné quitus pour embaucher ils st aussi responsable que le chef d'établissement;;;par contre eux ils vot recevoir une prime;;;;;

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter