Courrier des lecteurs

Contrats aidés au Tampon : Le mépris des nantis

Mardi 26 Septembre 2017 - 15:55

Je suis scandalisé de ce que je lis dans le JIR aujourd’hui. Au Tampon, des professeurs d’une école font grève parce qu’ils reprochent au maire d’avoir embauché des emplois verts. 

Si j'ai bien compris : les instituteurs veulent que toutes les embauches servent à les soulager dans leur travail. Pourtant ils sont très bien payés ! 

Et le petit gars qui veut un contrat lui, il n’a pas le droit de travailler ? Toute la commune du Tampon va devenir « tatie » pour que mesdames et messieurs les instituteurs ne se fatiguent pas trop ? Je suis amer, je suis en colère ! Devant ce mépris des nantis. 
I. Payet
Lu 512 fois



1.Posté par Z'embérique le 26/09/2017 16:07

Il y a des profs qui bossent.
Mais il y a des grateurs de c... qui font bosser les ATSEM à leur place. C'est malheureux de voir une minorité discréditer les autres.

2.Posté par JE VALIDE, MAIS.... le 26/09/2017 18:25

Je suis d'accord avec cette analyse mais attention, ce n'est qu'une petite minorité non représentative du corp enseignant :
Ceux qui grattent leur cul, ce sont ceux qui manifestent aujourd'hui : quelques parents désoeuvrés, manipulés qui suivent naïvement une Dépitée en mal d'existence et quelques syndicalistes nantis.
La majorité des enseignants fait du très bon boulot, avec l'aide des ATSEM dans des conditions de plus en plus difficiles : la faute est à l'Etat qui coupe brutalement les budgets et les emplois aidés.
Au lieu de manifester pour préparer les prochaines élections, ces gens là feraient mieux d'aider leurs collègues et de bosser ( enfin, pour autant qu'ils en soient capables ).

3.Posté par miro le 27/09/2017 09:31

ôté, y faut modére un peu .... cé pas la fôte des z'enseignants si zot nana un poil dans la main. zot lé né comme ça et les chirurgiens y veut pas opère à zot à cause que le chirurgien y connait pas si ce poil lé connecté ou non avec un cerveau ou si le poil lu même y contient pas le cerveau. Donc, cause pas sans connaitre...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?