MENU ZINFOS
Communiqué

Contrats aidés : Le CDPE - FCPE 974 interpelle le député Ratenon


Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 11 Août 2017 à 14:03 | Lu 492 fois

Contrats aidés : Le CDPE - FCPE 974 interpelle le député Ratenon
Monsieur le Député, Mr Jean Hugues RATENON, Cher ami
 
Le CDPE-FCPE974 est l'instance départementale de la FCPE qui regroupe l'ensemble des Conseils Locaux de parents d'élèves, de l'académie de la Réunion.

La FCPE 974 vous interpelle sur le sujet précis des contrats aidés pour la rentrée scolaire 2017-2018 des écoles publiques maternelles, primaires et élémentaires suite aux dernières déclarations de l’Association des Maires de la Réunion après l’entrevue avec le Préfet de la Réunion sur l’insuffisance du nombre de contrats aidés.

Monsieur le Député , vous n’êtes pas sans ignorer que le nombre proposé par le Préfet à savoir 1800 contrats reste insuffisant pour assurer la sécurité des enfants lors de cette future rentrée scolaire dans les différentes actions que ces contrats ont assumé par le passé et qui correspondaient exactement aux besoins identifiés par les parents que nous sommes à savoir :

- Assurer la surveillance dans les transports en commun des enfants
- Assurer aux abords des écoles la rentrée et la sortie des classes des enfants
- Assurer la surveillance lors de la pause méridienne (restauration et cour)
- Accompagner les classes dans le cadre des sorties pédagogiques
- Etc...

Monsieur le Député, vous comprendrez aisément d’une part, nos inquiétudes quant au report éventuel de la rentrée scolaire obligeant les parents à prendre sur eux ce retard et d’autre part, le nombre insuffisant des contrats aidés touchant les aspects sécuritaires pour nos enfants dans les écoles de la République.
 
Nous comptons sur vous, Monsieur le Député afin d’être le moteur de cette sollicitation et ainsi aider les parents d’élèves dans leurs démarches.
 
Veuillez agréer, Monsieur le Député, l'expression de nos remerciements les plus sincères.

Patrice ATCHICANON, 1er Vice-Président CDPE-FCPE974 




1.Posté par Légayar le 11/08/2017 14:33

Faites tout ce que vous voulez, l'Etat paiera!

2.Posté par je donne mon avis le 11/08/2017 15:43

Bonjour les habitants de la réunion. Pourquoi ses contrats aidés est capital pour la réunion. Ses services publics et environnement est touché directement. Cette lettre est lisible, donne une explication claire la réalité du terrain. Il a pas besoin d'être bureaucrate et technocrate pour comprend les dégâts expliqué dans cette lettre. Toutes les catégories sociales est lié, directement ou indirectement avec ses contrats aidés. Monsieur vôtre lettre est juste, vôtre combat est légitime, l' explication donner à la population, les conséquences seront sans appel pour les habitants et l'environnement de la réunion. Les politiques confondues, les syndicats, les associations parents d'élèves, les associations espaces vert, les collectivités, le service publics rétrogradés avec ses souffrances humaines. Monsieur heureusement il se trouve des gens comme vous bénévole pour nous éclairés à cette régression social. MERCI A VOUS

3.Posté par Cause français le 11/08/2017 16:06

vous n’êtes pas sans ignorer

ça veut dire quoi ? qu'ile sait ou ne sait pas
Le français est une langue précise ...

4.Posté par maman attentive le 11/08/2017 19:59

la FCPE n'est plus credible depuis qu'elle s'est impliquée avec hollande dans l'affaire des rythme scolaires qui se sont averés être un fiasco: dis a zot rent zot case

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes