MENU ZINFOS
National

Contrat historique pour Dassault qui vend 24 Rafale à l'Egypte


Par SI - Publié le Vendredi 13 Février 2015 à 09:04 | Lu 602 fois

Le Rafale enfin vendu à l'étranger. Un accord de vente de 24 avions de chasse français a été conclu hier avec l'Égypte a annoncé hier une source proche du ministère de la Défense, confirmé dans la foulée par l'Élysée. Le contrat sera signé lundi par le président égyptien al-Sissi.

"Les autorités égyptiennes viennent de me faire savoir leur intention d'acquérir 24 avions de combat Rafale et une frégate multimissions ainsi que les équipements associés. Ces équipements permettront à l'Egypte d'accroître sa sécurité et de jouer tout son rôle au service de la stabilité régionale", écrit François Hollande dans un communiqué.

Outre l'Egypte, la France est également en négociations avec le Qatar, les Emirats Arabes Unis ou encore l'Inde pour céder le Rafale.

L'avion militaire de Dassault trouvera ainsi preneur pour la première fois à l'étranger, après plus de 25 ans d'existence. Cela faisait 15 ans que la France tentait, en vain, de vendre le Rafale à l'exportation.

Des Pays-Bas au Maroc, en passant par la Corée du Sud ou encore plus récemment le Brésil, le Rafale n'avait jamais été choisi, alors qu'il sortait toujours premier des évaluations menées par les armées étrangères.

 




1.Posté par debile profond le 13/02/2015 10:44

Enfin des Rafales Hallal ? :D

2.Posté par vrooommmmm le 13/02/2015 15:06

pas de panique , cette année , 3 seront livrés et la France garantit 50% des emprunts que va faire l'Egypte pour payer les avions ( en d'autres termes , si au final, l'Egypte ne peut pas payer car ses financiers- les banques mais aussi les émirats- lui font défaut) c'est la France qui paiera en partie ses propres avions pour les "donner" les rafales!

3.Posté par DOM le 13/02/2015 15:30

Un domaine où Hollande réussit là où Sarkozy a échoué.
On se souvient du Brésil , Sarkozy avait parlé d'une vente "miracle" avec son ostentation habituelle.
Seulement, le Brésil a acheté des avions ailleurs, Sarkozy n'avait vendu que la peau de l'ours.
Il avait sa manière à lui de vendre des "mirages" en "rafale"
Alors que là, la vente s'est faite dans la discrétion, discrétion d'hommes qui ont le sens des affaires (ça ne se crie pas sur les toits), et le respect des citoyens de les informer que du réel sans bourrage de crâne.

4.Posté par question le 13/02/2015 16:17

C'est à ce genre de détails qu'on voit que les dirigeants des pays arabes sont bien loin de considérer que la France mène une politique pro sioniste, n'en déplaise aux pro palos et aux soraliens.

J'espère qu'ils ont prévu une procédure béton de neutralisation de l'électronique embarquée, au cas ou ce pays bascule du coté obscur de la force et ait l'idée de nous attaquer avec nos Rafale.

5.Posté par polo974 le 13/02/2015 18:54

un truc vieux de 25ans...

une voiture de cet age peut être immatriculée en voiture de collection.

6.Posté par Thierry le 13/02/2015 19:10

Quand on lance une pierre en l'air, elle finit toujours par nous retomber sur la tête.

7.Posté par La vox populi.com le 13/02/2015 19:38

Et ces avions vont servir à mâter la révolution égyptienne?

On a encore fait des affaires avec des démocrates et quelles affaires: non seulement on va payer les intérêts du crédit mais également les coms......

8.Posté par môvélang le 14/02/2015 00:26

quelles sont les contre-parties de cette vente ?????????? pots de vins, assassinats d'islamistes, indifférence face aux crimes de la dictature en place etc ??????????????????????????????,,

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes