MENU ZINFOS
Social

Contractuels dans les lycées: "La Région entend agir sur ce dossier en toute responsabilité"


La FSU Territoriale défend le dossier des contractuels engagés dans les lycées de l'île et dont la candidature ou le contrat sont en stand-by. Comme annoncé ce mardi matin, le secrétaire départemental du syndicat attend des réponses de la collectivité régionale sans quoi il menace d'une grève au début du mois.

Par LG - Publié le Mardi 24 Août 2021 à 17:34

Christian Picard, secrétaire départemental du SNUTER FSU
Christian Picard, secrétaire départemental du SNUTER FSU
Après sa réunion de travail ce mardi matin avec des collaborateurs de la présidente de Région, le syndicat FSU Territoriale annonce un préavis de grève pour le début du mois de septembre. L’organisation syndicale de la fonction publique territoriale suit le dossier des personnels affectés dans les lycées et dont le contrat n'a pas été renouvelé après le 5 juillet et ceux qui sont sur liste complémentaire de vacance d’emploi. 

"Au vu de la situation des emplois précaires au sein de la collectivité régionale (lycées et administrations), de leur non renouvellement, de la discrimination à l’embauche et à la non tenue des engagements électoraux (maintien des emplois, pas de chasse aux sorcières …), des pressions anxiogènes de l’autorité dans certains services, de la souffrance au travail, de la non tenue des mutations, nous déposons ce préavis de grève à partir du 1er septembre jusqu’au 30 septembre inclus", annonce le syndicat.

Une manifestation est prévue mercredi matin devant la Pyramide inversée si toutefois le syndicat n’obtenait pas d’avancées d’ici là. 

Une heure plus tard ce mardi après-midi, le Conseil régional communique à son tour sur ce dossier :
Le Conseil Régional a reçu ce jour une délégation d’un syndicat de la fonction publique territoriale, qui souhaitait s’exprimer sur la question des agents techniques mis à disposition des lycées. 

Il convient de préciser qu’à la rentrée scolaire, la Région a mis à disposition des lycées 1229 agents sur un total de 1264 postes identifiés. 35 contrats à durée déterminée n'ont en effet pas été reconduits, sur la base des avis formulés par les Proviseurs. 

La Région a par ailleurs lancé une procédure de recrutement afin de pourvoir aux besoins exprimés dans les établissements, liés notamment à des absences temporaires. 

La Collectivité entend agir sur ce dossier en toute responsabilité dans le respect des recommandations de la Chambre régionale des Comptes. 




1.Posté par Mada le 24/08/2021 18:01

C'est ça les cocos... goût à zot . La mairie st paul c'est pareil goût.

2.Posté par Mme debassyns le 24/08/2021 18:24

A la région c le bordel et particulièrement à la logistique avec 1 ti commandeur à la manette.

3.Posté par HULK le 24/08/2021 20:27

@2 : allez les dénonciations. Je ne connais pas "le dossier",mais cette mentalité de lâche est à vomir.Vous n'en avez pas d'autres à dénoncer, espèce de rat?

4.Posté par Cabi nez le 24/08/2021 20:47

C'est vrai que le petit Kevina avec sa mèche nous manque !!!

5.Posté par #Balancetonporc le 24/08/2021 21:11

Mme la Présidente, il y a à boire et à manger parmi les agents, vous le savez bien, c'est pareil à St Paul et dans toutes les collectivités. Heureusement que la collectivité peut compter sur un socle de fonctionnaires, honnêtes et travailleurs, de confiance malgré les couleurs des majorités politiques qui sont engagés dans la chose publique mais qui ne seront ni des béni oui oui ni des tirs aux flancs, sachez-le et appuyez vous sur ses femmes et ses hommes d'expérience surtout si vous souhaitez mener à bien vos orientations. Un conseil, ne faites pas comme l'ancien pdt feu Verges qui s'était isolé complètement de ses agents avec un Cabinet hermétique. Respectez les agents et vous serez respectés. Gare aux cireurs de chaussures et aux opportunistes, ceux là même qui roulaient déjà des mécaniques avec votre prédécesseur et qui flattent aujourd'hui votre égo. Certains ont des casseroles et des plaintes qui ont été étouffées, notamment pour harcèlement et pas des moindres. Les agents de l'antenne sud en ont fait les frais pendant des années avant d'être exfiltré voir promu ! Vous avez toujours défendu les femmes et votre combat à l'UFR vous a révélé en politique. Que votre cabinet fasse le tri dans cette grande maison.

6.Posté par Denis le 24/08/2021 21:44

Les gens prends Bello pour une sainte alors que c est le diable en personne qui donne les ordres et se cache derrière tout sa en faisant l innocente.

7.Posté par Josian le 25/08/2021 05:24

Les lycées étaient les nids des emplois politiques de l’ancien P. Il avait même prévu des listes d’attentes ou promesses électorales d’embauches. Triste à dire mais les promesses n’engagent que ceux …

8.Posté par aucune surprise le 25/08/2021 06:00

Vous pensiez que ça n'allait pas se faire !
Il est évident que tous les contractuels et CDI vont être remplacés ! La Bellonnette a du monde à placer ! Vous connaissez les promesses de campagne ! Entre 2015 et 2021, les fusions, tous ces camps qui se sont ralliés au deuxième tour, ça en fait du monde - Courage à tous ces employés expérimentés qui vont perdre leur emploi pour laisser la place à der nervis sans cervelle !

VIVE LA DICTAURE BELLONIENNE

9.Posté par Ste suzanne le 25/08/2021 06:54

Vous croyez qu' elle va vous écoutez vous les syndicats faut bien placé tous ses inutile comme à st Paul qui ont fait campagne pour elle c est sa les cocos qui exploité et augmenter la misère des autres
Prenez le cas pour la continuité pendant sa campagne bientôt viendra
Le tour pour le plan pops
Vous avez voulu changer goûter et apprécier maintenant et il aura encore
D autre menu à la commande pour la suite

10.Posté par Payet le 25/08/2021 07:34

C'est quoi cette DRH serieusement?
Si les avis des lycées étaient de ne pas reconduire 35 agents, pourquoi depuis 35 nouveaux postulants n'ont pas pris leurs postes?
Il n'y a pas de procédure de recrutement en cours cf le site de la région aucun poste d'attee a pourvoir.
C'est pas mentir ouvertement ca?
On appelle ca DRH? Vraiment?

11.Posté par Général le 25/08/2021 07:38

Vous savez qui elle est maintenant ? Entre un homme de gauche qui fait des économies sur les acquis sociaux des transporteurs bus élève et celle qui fait des économies sur le dos des précaires

12.Posté par Fleur le 25/08/2021 10:47

Il n' y a pas de personnel au lycee en CDI . Soit ils sont titulaires contractuels ou contrat PEC . Alors j' ai du mal á croire .A quand le renouvellement des contractuels qui n'ont pas ėtė renouvelė et que les contrats ont pris fin le 07 Juillet et qui ont postulė depuis le mois d'Avril sur le site pour la rentrėe scolaire 2021-2022?

13.Posté par Loucom le 25/08/2021 14:03

Commencer par virer les gros bras de Didier qui ont été titularisé au bout d'un ans et qui n'en branle pas une au lieu de faire chier les contractuels qui pour la plupart font leur boulot en plus se tapent le travail de ceux qui sont en arrêt de maladie.

14.Posté par Vive les TOS le 25/08/2021 15:25

Au pays des borgnes, les aveugles sont rois. Ce mouvement est en fait une diversion rondement menée par le cabinet de BELLO.

On laisse un syndicat annoncer que que sur 170 contrats, seuls 30 auraient été recalés et on omet sciemment de dire que les contrats n'auraient été renouvelés que pour 3 mois et demi et après du balai, dehors les gars!!!!.

La FSU est tombée dans le panneau car au lieu de s'inquiéter du sort des 30 recalés, il aurait dû demander l'intégration directe des 140 contractuels car ceux-ci disposent pour certains de plus de cinq ans de services effectifs et remplissent les conditions pour être intégrer sans concours. comme ceux qui en ont bénéficié jusqu'ici à la pyramide inversée.

Voilà la vérité, il n'y en a pas d'autre.

Alors cher Monsieur PICARD, quand il s'agissait de récolter des adhésions pour votre syndicat, vous étiez vendeur d'intégration tout de suite et aujourd'hui vous avez vite oublier.

Normal, il s'agit pour vous à travers ce mouvement bien orchestré, de faire la démonstration que vous combattez les méthodes de la nouvelle majorité...çà la phase visible mais la face cachée c'est que vous allez faire allégeance à cette nouvelle majorité. Lé vrai, lé pas vrai!!!!

15.Posté par oté l'indien !!!! le 25/08/2021 15:28

Lu coiffe pu alors, lu paraît un peu dépité. avant lu té plus enclin, plus argneux, là on dirait que lu fait semblant..

16.Posté par Noutoutbelo le 25/08/2021 18:45

A vive les tos.
Si le cabinet de Bello avait une stratégie ça serait ! Ils ne pensaient pas être élus.
Maintenant ils sont pressés par leurs militants qui veulent un travail.
Certains élus de la liste Bello sont dans la revanche alors ils s'acharnent sur les plus faibles.
Pas de projet sauf pour l'élue à l'éducation qui veut lutter contre la démographie en proposant un repas contraceptif dans les cantines scolaires comprends qui veulent.

17.Posté par Lulu le 26/08/2021 07:49

à 8.Posté par aucune surprise le 25/08/2021 06:00, bien gentil d'accuser la Présidente, mais au fait votre mentor il a fait quoi de mieux????? j'ai plus confiance en la nouvelle présidence qui devra hélas faire le ménage car on ne peut pas continuer à soutenir des tireurs au culs, là aussi faut être réaliste! la grande lessive devrait se faire dans toutes nos institutions vu que nos chers élus ont fait les recrutements de partisans qui bien souvent n'ont ni les diplômes, ni les compétences pour le poste qu'ils occupent!

18.Posté par Yohan.R le 27/08/2021 09:43

35 contrats à durée déterminée n'ont en effet pas été reconduits, sur la base des avis formulés par les Proviseurs.

Outrepasser les avis des Proviseurs ne serait il pas d'aller au delà des lois? Imaginons que le Conseil Régional décide de les embaucher, ne serait il pas passible de poursuites judiciaires (conflits d’intérêts).

Le Conseil Régional a devoir et obligation de suivre toutes avis émanent de ces différents services.

La vrai question est pourquoi ces proviseurs ne souhaitent pas reconduire ces contrats. Il y a surement une cause.

Le Conseil Régional récupère encore la, un fardeau de plus laisser par l'ancienne équipe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes