MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Continuité territoriale : L’implication de la Région Réunion provoque le désengagement de l’Etat


- Publié le Vendredi 3 Octobre 2014 à 16:28 | Lu 805 fois

L’Etat a annoncé hier qu’il ne financerait plus, pour un même bénéficiaire, un bon de continuité territoriale que tous les 3 ans. Le gouvernement n’aurait plus les moyens de suivre le rythme effréné mis en oeuvre par notamment par la Région Réunion. 
 
Ce qui arrive aujourd’hui - et qui est de nature à pénaliser les Réunionnais qui s’étaient habitués aux largesses du dispositif géré par la Région- était parfaitement prévisible.
 
En 2010, la Région Réunion décidait de cofinancer le dispositif de continuité territoriale, à parité avec l‘Etat. Cette décision de la Région Réunion traduisait une volonté politique de s’impliquer sur un domaine de compétence qui relève en principe de la responsabilité de l’Etat. Cette décision de se substituer en partie à l’Etat étant à l’évidence motivée par des considérations politiciennes et démagogiques. Il faut savoir qu’en Corse, c’est l’Etat seul qui finance la continuité territoriale. Et dans les départements et régions d’outre mer, seules La Réunion et la Martinique ont décidé de s’impliquer financièrement, le dispositifs mis en œuvre en Guyane, en Guadeloupe et à Mayotte fonctionnant exclusivement avec la dotation de l’Etat. Une dotation extrêmement faible au regard de ce que devrait être une véritable continuité territoriale, comme elle existe pour la Corse : pour l’ensemble de l’outre mer, l’Etat consacre une dotation de 26 millions ;  pour la Corse, la dotation ( qui prend aussi en charge, le coût du fret) est de l’ordre de 187 millions d’euros.
 
Les critères établis par la Région Réunion ont conduit à une explosion budgétaire du dispositif : la part de la Région est passée de 8 millions en 2010, à parité avec l’Etat, à 20 millions en 2013 correspondant à  plus de 96 000 bons. L’Etat a mobilisé pour La Réunion en 2013,  13 millions d’euros. Il apparaît aujourd’hui que c’est le contribuable réunionnais qui est devenu le principal financeur du dispositif dit de continuité territoriale. Une situation qui est anormale et injuste.
 
La décision de l’Etat, dictée par  des considérations budgétaires, de limiter son engagement au paiement d’un voyage tous les 3 ans, va aggraver cette situation et ce déséquilibre. Et ce d’autant plus que le président du Conseil régional a
annoncé qu’il entend une nouvelle fois, se substituer à l’Etat pour assurer le maintien du dispositif à son rythme actuel. 
 
Mais le plus inquiétant, c’est l’annonce faite par Didier Robert de se retirer du financement d’autres secteurs de compétences comme l’université, le logement où l’éducation où la Région est fortement impliquée.
 
On ne peut accepter que des priorités essentielles pour le développement de La Réunion comme l’université ou l’éducation soient sacrifiés sur l’autel de la continuité territoriale. Les Réunionnais ne doivent pas être pris en otage par la polémique entre l’Etat et la Région Réunion.
 
Seule une mise à plat du dispositif du dispositif de continuité territoriale, sur la base de principes clairs, d’une clarification du rôle de chacun et des objectifs poursuivis, et d’un bilan de sa mise en œuvre dans les différentes collectivités d’outre mer, peut éviter des décisions qui sont de nature à aggraver une situation qui semble échapper à toute maitrise. 
 
Le 3 octobre 2014




1.Posté par gestion mysterieuse des deniers publics.??? le 03/10/2014 17:42

le petit robert de la REGION n'a rien a foutre de la continuité territoriale zot but c'est de reprendre le pouvoir pour étendre le genre de mafia comme AMDR ... sauf quant ça petrera???

2.Posté par question bête le 03/10/2014 19:53

rappelons que la continuité territoriale corse permet de financer Air Corsica..

posons les chiffres une bonne fois pour toute du secteur aérien ultra marin et de ses sources de financement.. l'on verra alors quoi est utile à qui..et pour combien.

3.Posté par Edgard Faure le 03/10/2014 23:00

Stop à la désinformation commmuniste

4.Posté par Edgard Faure le 03/10/2014 23:02


@1.Posté par gestion mysterieuse des deniers publics.??? Il vous paye combien le pcr pour écrire votre commentaire (c'est payé à la ligne ?)

5.Posté par chercheur le 04/10/2014 05:40

Désinformation totale !!!!
L'Université refuse l'argent de la Region !
Le président de la dernière université ultramarine et son "Conseil d'administration" dévoué a même écrit à la Region pour refuser l'argent régional ! (Trop fléché et pas suffisant vers les Cocos du sud !!!)

6.Posté par reunionnaise le 04/10/2014 09:54

mais juqu'ou ira ce gouvernement socialo ? Mr le Président de Région, continuez à vous battre pour défendre les intérêts du peuple réunionnais

7.Posté par Citoyen Créole le 04/10/2014 12:58

LE P.C.R.( le fondateur du parti , a été un "expert en création d' 'unions" avec des" réactionnaires" d'"anciens élus pourris condamnés par la Justice "... va -t-il relancer l "ALLIANCE" FONDÉE PAR PAUL VERGES ( "le grand Timonier devient trop vieux ) avec DIDIER ROBERT ,depuis qu'il a déclaré la guerre au Gouvernement et avec le Président Hollande !! Il est vrai que le Parti n'a jamais dénoncer les dépenses ou subventions inconsidérées du Conseil Régional ,ni les salaires mirifiques de certains collaborateurs et amis du "Camarade Didier" !

8.Posté par BLUESHARK le 04/10/2014 13:47

Démission du gouvernement Socialiste incompétent!!!

9.Posté par fabienne le 05/10/2014 01:58

thierry robert soutien le gouvernement on le sais cela

10.Posté par fabienne ste rose le 06/10/2014 02:04

Heureusement que didier robert est la pour nous soutenir dans nos souci pour notre billet d'avion.. merci a lui

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes