MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Contentieux Souprayenmestry : La lecture de Jean-Hugues Savigny


- Publié le Mercredi 11 Mars 2015 à 23:21 | Lu 1242 fois

Contentieux Souprayenmestry : La lecture de Jean-Hugues Savigny
Drôle de démocratie que celle de l’équipe Miranville. Après avoir agité pour les municipales des épouvantails des mandats de Roland Robert dont le litige Souprayenmestry, la voilà à nouveau à la manœuvre. Sauf que désormais elle est aussi aux commandes de la collectivité.

Au-delà des évidentes belles réalisations, Roland Robert et les élus de son second mandat (1977-1983) nous ont aussi laissé quelques patates. Vous ne le savez peut-être pas mais certains de ces élus sont encore très actifs en politique.

Et, il y a même aussi des membres de la famille Souprayenmestry qui ont participé à ces majorités de Roland Robert. Devant la gravité de ce qui se trame en ce moment, il serait donc grand temps qu’ils s’assument, sortent de leur réserve et s’expriment sur cette affaire. Parce que ce que Mme Miranville veut imposer aux Possessionnais mercredi soir, au Conseil municipal, dépasse largement son seul mandat : une ponction de 800 000€ par an pendant quinze ans !

Vous avez bien lu. Au lieu de se battre pour obtenir la réduction de l’indemnisation retenue en première instance (12,6M€ en hypothèse haute) et au lieu de se préserver la possibilité d’attaquer l’avocat qui a fauté pour faire valoir la prescription l’affaire, elle a préféré – avec, comme à son habitude, des arrières pensées morales - le confort complice d’un arrangement « derrière la cuisine » avec les consorts, dans le dos des Possessionnais, qui fait fortement pensé à un retour d’ascenseur du type Bernard Tapie. R. Robert avait lui, au moins, mis bien en vue devant l’opinion le sujet et la solution de règlement retenue (une dépense exceptionnelle réglée par une recette exceptionnelle et non par une recette de fonctionnement) dans son document de campagne (lire sur overblog-rolandrobert en p. 10 et 11).

En campagne en ce moment, Mme Miranville a la possibilité de donner la parole aux Possessionnais. Contribuables, nous attaquerons cette délibération au tribunal administratif. Dans un pays sinistré en matière d’emplois, nous préférons consacrer 800 000€ à des participations aux emplois-aidés qu’à ce type de cadeau. Ce sont des choix POLITIQUES qui nous distinguent de Mme Miranville.




1.Posté par Jo le 12/03/2015 06:51

Mon pauvre Savigny tu es vert de rancœur. Tout d'abord le vieux t'avait écarté d'une éventuelle possibilité d'éligibilité, même dans l'opposition.

Ne crie pas trop fort car le dossier Souprayamestri fait la démonstration de ton incapacité à gérer des dossiers délicats : reculer pour mieux sauter est une prise de risque incompatible avec un rôle d'élu, là je dois dire que Roro a eu raison de t'écarter.

L'équipe semble faire ce qu'elle peut pour gérer tes erreurs avec l'handicap d'un manque d'expérience dans les tripatouillages comme le report de dettes.

Calmos tu n'es pas mur pour un mandat.

Faut espérer que tu vas prendre une vraie claque au départementale car t'as démonstration d'incompétence nous suffit.

2.Posté par Gajamuk le 12/03/2015 08:25

Réponse creuse, vide et nulle, rien sur le fond.

3.Posté par Fred97419 le 12/03/2015 08:42

Transparence, transparence ! C'est du foutage de gueule ce que la maire a fait. Pas d'accord de payer aux vilains consorts qui s'enrichiront sur notre dos ! Perso, j'y suis pour rien. Monsieur Savigny a raison. Faut que les intéressés sortent de leur réserve ! Marre de cette gestion pourrie ! Bravo monsieur savigny.

4.Posté par Gérard Jeanneau le 12/03/2015 10:11

Roland Robert, avant de quitter les affaires, avait bien dit que la grosse facture de Soupayamestri n'allait pas concerner le contribuable : sa solution, c'était de vendre du foncier de la commune. Belle astuce que rejetterait un bon agriculteur : jamais celui-ci ne vendrait une parcelle de ses terrains pour effacer ses dettes; il ferait ce que fait madame le maire : étaler la dette.

Et plus tard, si on devait construire une école, un collège, un lycée ou un stade, il faudrait acheter ... des terrains ! Et on dirait : "Oyez, bonnes gens, c'est la nouvelle école, etc. ... qui nous coûte cher !

Dame Courage a raison !

5.Posté par Evident le 12/03/2015 10:14

Bien sûr que c'est un retour d'ascenseur pour celui qui a soutenu sa candidature au deuxième tour des municipales et qui invite la maire et tous ses élus à déjeuner. Dès que la décision sera prise par le conseil, le recours pendant auprès de la cours d'appel s'annulera et donc plus aucune chance de faire baisser la facture. Et les Possessionnais paierons une fois de plus! Pourquoi autant de précipitation ? pour la transparence ?

6.Posté par Jo le 12/03/2015 11:03

Eh! voilà bien évident avec ses sous-entendus pour dédouaner le Savigny. La décision de conserver le foncier est de loin la plus sage pour l'avenir de notre commune. Il va bien falloir payer pour l'incompétence du Savigny à régler correctement l'affaire.

Vas-y jannot CQFD

7.Posté par Fleur le 12/03/2015 12:02

Ce qui me surprend dans ce dossier c'est que les SOUPRAYEN ont gagnés contre la commune sur tapis vert. Sur un dossier aussi important comment l'avocat de la commune peut oublier de répondre dans les délais. N'y a t-il pas anguille sous roches ?????
Pourquoi l'ancienne municipalité ne s'est pas retourné contre son avocat "étourdi"?

Mr SAVIGNY , avez vous des réponses à ces questions ?

8.Posté par zarlor le 12/03/2015 12:59

philippe robert était ou pendant ce conseil municipale ? entrain de faire un meeting ? voila a quoi il s'occupe au lieu de venir défendre les intérêts des possessioais . honte a vous . et merci au 4 élus de l'opposition d"avoir tout fait pour défendre ce qui avait a défendre soit les intérêts des contribuables ( TR . ER . JVB . AH .) le 22 mars les électeurs et électrices doit se souvenir de ce CM pour une bonne fois pour toutes envoyer ce petit et je dit bien petit aller rode un travail pour nourrir sa familles . la politiques ce n'est pas un métier . fait boire a li bouillon mes amis

9.Posté par Sophie le 12/03/2015 13:56

M. Jeanneau, il faut savoir faire preuve de raison. M. Savigny a-t-il dit qu'il fallait liquider TOUT le patrimoine de la communauté ? Nulle part ! Lui au moins milite pour des écoles publiques. Pas votre égérie. Nous aimerions vous entendre sur ces questions idéologiques ! Les leçons de morale à tout bout de champ, ça commence à fatiguer sérieusement l'opinion.
VM veut reconstruire l'école Jean Jaurès. Elle veut y consacrer 10,6M€. Pour mémoire, Eloi Julenon c'est 5,7M€ (avec terrain de sport et cuisine centrale), Lorraine c'est 2,5 M€, Joron c'est 1,9M € ! Alors, vous en dites quoi ? Enfin, M. Jeanneau, le litige Souprayenmestry est d'origine patrimoniale. Elle doit se resoudrd patrimonialement ... et pas socialement (impôts ou salaire). Trop marxien pour vous ?

10.Posté par Oignons le 12/03/2015 16:23

A poste 9.

Saviez vous que l'école Jean JAURES est aussi une patate chaude de l'ancienne équipe ?
Saviez vous que l'entreprise de bâtiment qui a construit cette école est un ancien adjoint à l'urbanisme de Roland ROBERT ?
Saviez vous que cette entreprise a aussi construit la médiathèque HEVA sous l'ère ROBERT ?
Saviez vous que la médiathèque HEVA est fermée actuellement parce qu'elle coule comme un panier percé ?

11.Posté par Gérard Jeanneau le 12/03/2015 16:29

à Sophie (9)

Je ne fais que redire ce qu'a dit Roland Robert : "Il n'y aura pas d'augmentation des impôts locaux; on prendra la somme à rembourser sur le foncier."

Je pense effectivement qu'il restera encore un peu de foncier pour une petite école !

En tout cas, mieux vaut étaler la dette et préserver le foncier de la collectivité. N'importe quel paysan de Dos d'Âne ferait de même ! Vendre ses terres, c'est un peu lui arracher l'âme !

Vanessa Miranville raisonne comme tout bon paysan : elle a les pieds sur terre !

12.Posté par question bete le 12/03/2015 19:33

quand on veut faire gagner ces amis..on fait quoi ...? on plante la commune?

13.Posté par JH Savigny le 12/03/2015 23:00

Je réponds à Fleur en lui suggérant de se rendre sur notre page Facebook pourlapossessionmidioui et lire le compte-rendu de la séance du 11/03/15. Merci.

14.Posté par affreux loup le 13/03/2015 07:14

11.
étant donné le droit de préemption des communes sur leur foncier, vendre ici, c'est reprendre là bas par la suite...

complètement en dehors des clous le gérard, comme toujours quand il s'agit de la possession, possédé qu'il est par la physique de la bonne dame élue..

15.Posté par Jo le 13/03/2015 07:53

Fallait s'y attendre,Savigny continue sa propagande de mauvaise foi. Selon le quotidien de ce matin Roro avec son acolyte JH Savigny avaient prévu d'augmenter les taxes de plus de 22%, pour camoufler leur très mauvais gestion, Entre 5 et 9% c'est limiter les dégâts. Bravo Madame Miranville.

16.Posté par Gérard Jeanneau le 13/03/2015 15:35

L'affreux loup du 14 a dit la vérité : effectivement une commune peut exercer son droit de préemption sur le foncier. OK.

Mais ce que l'affreux loup a oublié de dire, c'est qu'il faut payer ! On reprend ... moyennant finances !

Ataleur vieux loup ! Ce n'est pas le foncier qui risque de faire défaut, c'est le budget... pour acheter !

Au prochain aboiement !

17.Posté par Jo le 13/03/2015 20:44

Gérard tu as oublié de préciser que le droit de préemption s'exerce quand il y a une proposition externe, et à ce moment là la mairie doit s'aligner sur le prix proposé.

Je sais de quoi je parle cela m'est arrivé, j'avais un bien vendu 300000€ avec un compromis signé, la mairie a fait valoir son droit de préemption elle m'a acheté mon bien à 300000€ après contrôle des domaines.

18.Posté par Réaction? le 13/03/2015 21:39

C'est drôle, les snipeurs de cabinet et les adorateurs Miranvillien ne réagissent pas sur la question d'un éventuel retour d'ascenseur à un camarade de campagne ? Pas prévu dans les éléments de langage ? ou on évite de faire des vagues sur le sujet ?

19.Posté par Jo le 14/03/2015 15:38

post18, tu te complais dans le ladilafé, Miranville s'était écarté de tout accord avec quelques candidats que ce soit. Elle avait une véritable cour, elle a eu des émissaires de tout bord, la Bénard pour le Morel pour ne citer que ceux là, et combien vois-tu de vieux tricards possessionais hormis le Lavergne, aucun des élus avec Miranville n'avait de passé dans le zembrocal possessionais.

Souprayamestri a peut-être essayé mais certainement pas avec le deal d'avoir des faveurs, cela était bon pour les staliniens qui étaient prêt à tout pour être élu. Non, tu vois Miranville est atypique et ca ca dérange beaucoup de monde. Moi, je l'aime bien comme cela et elle a droit à des erreurs de procédures, personne n'est infaillible.

20.Posté par Gérard Jeanneau le 14/03/2015 17:03

Jo, j'applaudis à toutes tes remarques ! Belle vigilance !

21.Posté par affreux loup le 14/03/2015 18:50

16. Et 19.
Le droit de preemption est regi par des regles precises et ne saurait invité jo à bien les revoir (cf service public.fr à minima).

Concernant les erreurs de lamadame forte en math, je la mets au defi de publier l inventaire patrimonial en matiere fonciere (non bati) pour que ceux qui paient l impot local à la possession, se fasse une idee du choix politique qui ne leur a pas ete proposé...entre taux d imposition et cession de foncier...

22.Posté par Jo le 15/03/2015 07:33

post 21 je sais de quoi je parle (voir post 17) et cela s'est passé dans une grande ville de métropole industrielle depuis longtemps géré par la gauche où il n'y a jamais de tripatouillage ou de "scandale" politique, la Possession ne peut pas en dire surtout avec "l'ancienne mandature".

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes