Communiqué

Construction du pont de la Ravine Bras de Douane sur le chemin Adam de Villiers

Samedi 14 Juillet 2018 - 14:43

Construction du pont de la Ravine Bras de Douane sur le chemin Adam de Villiers
La première pierre du pont de la Ravine Bras de Douane sur le chemin Adam de Villiers a été posée ce vendredi 13 juillet 2018. La construction de cet ouvrage fait partie du « schéma directeur de la suppression des radiers », réalisé par la Commune du Tampon par le biais de son service Voirie.

La réalisation de ce pont a pour objectif de :
  • supprimer un radier submersible par temps de crue ;
  • désenclaver les administrés situés entre la ravine des cabris et la ravine Bras de Douane ;
  • permettre aux administrés de rejoindre le centre d'hébergement durant la période cyclonique.
Les caractéristiques techniques de l'ouvrage :

Le projet routier se développe sur 64 mètres linéaire environ, avec un tracé en alignement droit et courbe sur le chemin Adam De Villiers. La coupe fonctionnelle de l’ouvrage serait élargie par rapport à la chaussée actuelle, afin d’améliorer le confort de circulation au passage sur l’ouvrage, et avoir la possibilité d'élargir la voirie de part et d’autre ultérieurement.

Le profil en travers routier se compose d’une chaussée de 6m et d'un trottoir côté amont de 1,50m de largeur utile, soit une largeur droite totale de l’ouvrage de 8,46 m. Les pentes transversales de chaussée seront vers l’aval, se raccordant sur l’existant en début et fin de projet. L’ouvrage aura une section hydraulique droite de 5,00 m avec un tirant d’air de 2,00 m environ.

Afin d’assurer la protection des talus et lit du cours d’eau à l’approche et en amont de l’ouvrage, des protections en enrochements seront constituées en amont et aval :
  • en enrochements liés au béton dans le cours d’eau en amont et en aval de l’ouvrage ;
  • talus d’enrochements liés sur les quatre talus en pied des murs en retour de l’ouvrage.
L’ouvrage sera pourvu d’équipements d’évacuation et de protection de sécurité.


Pilote du projet
  • Direction : Voirie – Énergie et Logistique -
  • Maîtrise d’œuvre : Groupement GETEC Océan Indien (bureau d'étude mandataire) / Hydrétudes (étude hydraulique et environnementale) / SEGC  (Géotechnique)
  • Entreprise : Groupement PICO OI (mandataire) / ETPO
 
Coût de l'opération : 629 503,60 € TTC
Début des travaux : Juillet 2018
Délai de réalisation : 3 mois
 
N.P
Lu 567 fois



1.Posté par ti gousse le 14/07/2018 15:56

Sa fait la 6eme

2.Posté par Dadou le 26/07/2018 19:25

À une époque il y avait beaucoup de radiers avec des buses qui ont été détruits pour un simple creux , submergé à la moindre averse !! Et qq années plus tard , on reconstruit au meme endroit un pont !! Faire et défaire à grand frais , sur le dos des contribuables !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter