MENU ZINFOS
Economie

Consommation des ménages à La Réunion: Hausse générale des prix en 2013


L'alimentation contribue à elle seule à près de la moitié de l'augmentation totale des prix en 2013. Mais on constate une hausse globale des grands postes de consommation. Voici le communiqué de l'Insee:

- Publié le Vendredi 14 Février 2014 à 10:41 | Lu 635 fois

Consommation des ménages à La Réunion: Hausse générale des prix en 2013
Après + 0,9 % en 2012, les prix augmentent en moyenne en 2013 de 1,4 % à La Réunion. Tous les grands postes de consommation contribuent à la hausse des prix, en particulier les produits alimentaires et l’énergie. Les prix des produits manufacturés repartent à la hausse en 2013. Comme en 2012, la hausse des prix des services ralentit encore en 2013. L’augmentation des prix du tabac reste élevée.

À La Réunion, les prix à la consommation des biens et services ont augmenté en moyenne de 1,4 % en 2013. Cette inflation annuelle moyenne est plus forte qu’en 2012 (+ 0,9 %). Elle est aussi plus forte que celle de la France (+ 0,9 %).

Deux postes, l’alimentation et l’énergie, sont les principaux contributeurs à l’inflation en 2013 (1,1 point). L’alimentation contribue à elle seule à près de la moitié de l’augmentation totale des prix (0,6 point). Les prix de l’énergie, quasi-stables en 2012, contribuent à l’inflation à hauteur de 0,5 point.

Forte hausse des produits alimentaires frais

Les prix de l’alimentation augmentent toujours fortement (+ 3,3 %, après + 2,7 % en 2012). En 2013, les prix des produits alimentaires augmentent à La Réunion deux fois plus rapidement qu’en France.

L’accélération des prix des produits alimentaires s’explique par la forte hausse des prix des produits frais (+ 11,2 % après + 0,6 % en 2012).

Des conditions climatiques difficiles tout au long de l’année 2013 ont pesé sur le prix des légumes frais (+ 15,3 %) et dans une moindre mesure, sur les prix des fruits frais (+ 6,5 %). La Réunion a en effet essuyé les passages des cyclones Dumilé puis Felleng en début
d’année. Elle a ensuite connu une période de sécheresse sans précédent de mai à septembre.

Hors produits frais, la hausse des prix de l’alimentation est moins forte qu’en 2012 (+ 2,3 % en 2013 après + 3,0 %). Toutefois, elle contribue pour 0,4 point dans l’inflation générale à La Réunion.

Cette hausse est due aux renchérissements des prix de la viande (+ 3,2 %), du pain et céréales (+ 2,1 %) et du lait, fromage et oeufs (+ 3,1 %). Elle résulte aussi de la hausse des prix des boissons alcoolisées (+ 3,7 % après + 4,0 % en 2012).

Les prix de l’énergie repartent à la hausse en 2013

Les prix de l’énergie ont augmenté en moyenne de 5,9 % après + 0,1 % en 2012.

Cette reprise s’explique surtout par le bond de 26,4 % du prix de la bouteille de gaz. Le 28 février 2013 a marqué la fin du blocage du prix de la bouteille à 15 euros qui était en vigueur depuis un an.

Les tarifs de l’électricité ont également augmenté de 6,1 % en 2013. Par contre, les prix des carburants diminuent légèrement (- 0,3 % après + 3,2 % en 2012).

L’énergie contribue pour 0,5 point dans l’inflation générale à La Réunion.

En France, les prix de l’énergie ralentissent fortement (+ 0,8 % après + 5,2 % en 2012) sous l’effet de la baisse des prix des produits pétroliers (- 2,3 % après + 5,8 % en 2012).

Rebond des prix des produits manufacturés

Les prix des produits manufacturés augmentent en moyenne de 0,6 % en 2013 après avoir diminué de 0,2 % en 2012. Ils pèsent pour un tiers des dépenses des réunionnais mais contribuent à la hausse de l’inflation générale pour 0,2 point seulement.

Ce rebond s’explique par la hausse des prix du poste habillement et chaussures (+ 1,7 % en 2013 après - 2,6 % en 2012 et - 0,8 % en 2011). En particulier, les prix des vêtements augmentent de 2,1 % en 2013.

Les prix des autres produits manufacturés augmentent plus modérément (+ 0,3 % après + 0,4 % en 2012). Cette hausse s’explique d’abord par la progression des prix des autres biens personnels : + 1,2 % pour les prix des produits de soins et + 2,1 % pour les prix des produits de bijouterie et joaillerie.

Elle s’explique aussi par la hausse des prix des produits de l’entretien et réparation courante du logement (+ 5,4 %).

Cette hausse serait plus importante sans la baisse des prix des automobiles neuves et d’occasion (- 0,3 %) et des équipements audiovisuels, photographiques et informatiques (- 2,5 %).

Moins d’inflation dans les services

Les services représentent 41 % des dépenses des Réunionnais mais contribuent faiblement à l’inflation générale en 2013 (0,1 point).

La hausse des prix des services ralentit encore en 2013 (+ 0,2 % après + 0,9 % en 2012 et + 2,1 % en 2011).

La baisse entamée en 2012 se poursuit en 2013 sur les prix des services de communication (- 6,2 % après - 3,4 %) et des services financiers (- 7,6 % après - 10,7 %).

Celle-ci est renforcée par la baisse des prix des assurances (- 2,1 %).

Mais le poste "loyer, eau et enlèvement des ordures" est en hausse de 2,1 % après + 2,8 % en 2012. Comptant pour 10 % des dépenses de consommation, il contribue pour 0,2 point à l’inflation totale.

En particulier, les prix des loyers augmentent de 1,7 %, ceux de la distribution d’eau s’accroissent de 4,7 % et ceux de l’enlèvement des  ordures ménagères progressent de 2,8 %.

Les prix des transports aériens de voyageurs augmentent de 2,1 % en 2013 après - 0,4 % en 2012. Ils contribuent à l’inflation générale pour 0,1 point.

Les prix des autres services augmentent de 0,5 % après + 1,5 % en 2012. En particulier, les prix des services de restauration et cafés progressent de 2,6 %, ceux des services récréatifs et culturels de 1,6 %, et les prix des soins personnels augmentent de 3,1 %.

Un tabac plus cher

Le coût du tabac augmente une nouvelle fois très fortement (+ 6,4 %après + 9,4 % en 2012). Mais le tabac ne représente que 1 % des dépenses totales. Comme en 2012, son impact sur l’inflation générale est faible (+ 0,1 point).




1.Posté par noe le 14/02/2014 12:01

Tout a augmenter , même le champagne !
Dans quel monde vivons-nous mes amies !!!!!

2.Posté par Fred Lauret le 14/02/2014 21:42

Hausse du chômage et hausse des prix!
Félicitations le PS! Félicitations Hollande! Félicitations nos députés socialistes péi! Félicitations JJ Vlody! Et vous voulez vraiment faire croire aux Tamponnais et à nos plus pauvres que tout va aller mieux s'ils font confiance aux socialistes des villes ou des champs..

3.Posté par consommateur 974 le 15/02/2014 09:58

A quand un contrôle plus soutenu pour les bazardiers du marché forrain. C'est la seule branche commerciale, à ne pas avoir à rendre des comptes quant à leur résultat net. Certes, il y a le vendeur très occasionnel qui demande un carreau sur le marché communal pour vendre une fois l'an le peu de mangues de son jardin, mais il y a aussi, ces personnes qui travaillent toute l'année (parfois inscrites au pole emploi et touchant des allocations), généralement en famille, sans rien déclarer ni à l'urssaf ni aux impots...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes