MENU ZINFOS
Santé

Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de La Réunion : "​On se dirige vers une catastrophe sanitaire à La Réunion !"


Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 20 Mars 2020 à 17:34

Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de La Réunion : "​On se dirige vers une catastrophe sanitaire à La Réunion !"
Le Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de La Réunion interpelle les pouvoirs publics. Il réclame "qu’ils prennent la mesure de la crise sanitaire majeure que nous traversons" : 

Les pouvoirs publics continuent à sous-estimer la crise et à prôner une politique de l’autruche en répétant que La Réunion est au stade 1 !

Pourtant les médecins constatent au quotidien que l’épidémie prend des proportions alarmantes, et l’accès aux tests de dépistage est limité par des critères qui ne reflètent plus la réalité du terrain. Nous devrions être en stade 3 !

Des milliers de vacanciers reviennent chaque jour à La Réunion, en provenance de zones où le virus circule. Or, ce n’est que mercredi que la quatorzaine a été mis en place pour les passagers.

Quoi qu’il en soit, les médecins n’ont pas le choix et doivent faire face. Ils sont en première ligne, avec des moyens quasi-inexistants en ville :

Alors que seuls les médecins généralistes ont reçu une boite de 50 masques chirurgicaux il y a 1 semaine, rien d’autre n’est annoncé en terme d’approvisionnement à La Réunion pour l’ensemble des soignants. Si les médecins ne peuvent pas exercer en toute sécurité, les cabinets médicaux devront fermer, ce qui est déjà le cas chez certains spécialistes.

Des réponses claires sont exigées par la profession ! Les médecins veulent pouvoir faire tester leurs patients sans être limités par les règles imposées au SAMU-Centre 15.

Pour cela, nous réclamons que l’accès aux tests de dépistages en laboratoire de ville soit élargi.

En attendant, les médecins s’organisent en aménageant leurs cabinets médicaux afin de limiter les risques de contagion au sein de leur patientèle et de leur personnel.

La téléconsultation a été mise en place afin de limiter l’exposition de nos patients fragiles. Votre médecin traitant, qui vous connaît le mieux, reste plus habilité à faire ces téléconsultations.

La population réunionnaise doit, comme nous médecins, se prendre en charge et se responsabiliser, mais c’est au bon sens des Réunionnais que nous en appelons : respectez les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale ; confinez-vous réellement ; N’interagissez qu’avec un minimum de personnes chaque jour.

Si vous dérogez à ces mesures, vous ne faites que vous mettre en danger, vous et vos proches, et faites augmenter le niveau de risque pour l’ensemble de la population.

Nous sommes sur une île, loin de la métropole : quand nos moyens de prise en charge des cas sévères seront saturés, il n’y aura aucune possibilité de prise en charge alternative. Il faut ralentir la progression du virus avant d’arriver à une situation comparable à celle de l’Italie du Nord. Cela ne dépend que de notre sens du civisme et de la Solidarité !

Le Conseil Départemental de la Réunion de l’Ordre des Médecins.




1.Posté par Lalanguenapointlezo le 20/03/2020 18:37 (depuis mobile)

Le civisme comme il est dit aurait dû commencer par la préservation de la population locale, Cad par le confinement obligatoire et surveillé des arrivants puis par le contrôle des flux aériens, ce qui n''a jamais été fait... Maintenant attendons....

2.Posté par GIRONDIN le 20/03/2020 19:03

Il fallait une quarantaine (de 15/20jours) pour tous les arrivants. En mode strict !
Au pire un dépistage systématique. il est trop tard !


.... C'est la part d'ombre de la pandémie provoquée par le coronavirus: dans la plupart des pays, le nombre réel de personnes infectées est largement supérieur à celui des cas officiellement déclarés positifs, un décalage qui dépend des différentes politiques de tests.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.
"Il y a sans doute entre 5 à 10 fois plus" de cas réels que de cas testés positifs "dans la plupart des pays développés", assure à l'AFP le chercheur américain Jeffrey Shaman (Université de Columbia), coauteur d'une étude sur le sujet qui vient de paraître dans la revue Science.

Mardi, le gouvernement britannique avait jugé "raisonnable" d'estimer à 55.000 le nombre d'infections, contre 1950 officiellement recensées à ce moment-là.

30 à 60% de cas asymptomatiques
D'où vient cet écart? D'abord du fait qu'une proportion notable des personnes infectées ne développe que peu de symptômes (voire pas du tout).

On estime que cela peut concerner "30 à 60% des sujets infectés", souligne l'institut Pasteur sur son site. Ces cas-là échappent donc facilement à la détection.

"Ils continuent à vivre normalement, à travailler, à utiliser les transports en commun, à faire du shopping; ils vont dans d'autres endroits en voiture, en train ou en avion. Involontairement, ces porteurs silencieux facilitent la propagation du virus", selon Jeffrey Shaman.

On ne sait toutefois pas exactement quel poids ils pèsent dans l'épidémie: en effet, quelqu'un qui ne tousse pas est a priori moins contagieux que quelqu'un qui tousse (et projette ainsi des postillons chargés en virus).

La politique de tests en cause
Au-delà de ces cas, le décalage dépend de la politique de tests plus ou moins larges de chaque pays. Elles sont très différentes de l'un à l'autre.

"Il y a plusieurs raisons à cela: la disponibilité des tests, les capacités de tests des pays, l'ignorance -le fait de ne pas prendre le problème au sérieux- ou l'arrogance, c'est-à-dire la fierté nationale", estime Jeffrey Shaman.

Stratégie agressive
"En Corée du Sud, où l'épidémie décline, le vrai tournant a été la forte augmentation du nombre de tests", explique à l'AFP Cécile Viboud, épidémiologiste au NIH (Instituts américains de la santé). "Il faut savoir où l'épidémie en est pour agir. Et pour cela, il faut tester".

"Testez, testez, testez! Testez chaque cas suspect", a d'ailleurs exhorté lundi le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en soulignant que cela s'inscrivait dans une stratégie bien précise pour circonscrire l'épidémie, comme on circonscrit un incendie.....
Rtbf

3.Posté par oté la Réunion le 20/03/2020 19:09

Merci!
Des règles de bon sens!
Face à des incompétents d'administratifs, il faut que le corps médical gère lui-même!
La population vous soutient!
MERCI

4.Posté par didier le 20/03/2020 20:10 (depuis mobile)

pourquoi juste ne pas anticipé les choses et fermé se foutu aeroport.

5.Posté par Choses à faire dès le départ... le 20/03/2020 20:44 (depuis mobile)

Les choses à faire des le départ était d'empêcher des gens de rentrer sur L'ile...
Ministre des DOM nul...

6.Posté par Modeste le 20/03/2020 21:15 (depuis mobile)

Faudrait savoir l'Ars et la préfecture nous ont dit vous n'avez inquiétez pas on gère.... saufs que là ils vont être vite dépassés les couillons !

7.Posté par La vérité vraie... le 20/03/2020 22:01

Je n'écouterai qu'une seule et unique personne désormais : le professeur Didier Raoult. Lui au moins ne raconte pas des bêtises comme nos politiciens et repose son jugement sur la science et le bon sens. Filez aux malades son traitement (que même Trump vient d'autoriser) qui semble fonctionner.

8.Posté par éducation d''abord le 20/03/2020 22:31 (depuis mobile)

oui tester mais les faux négatifs seraient gravement rassurants. rien ne vaut, dans tous les cas respecter les mesures de précaution, pénaliser les récalcitrants et acheter du matériel avec les amendes.

9.Posté par MYSUS le 21/03/2020 05:16 (depuis mobile)

Le coronavirus a un allié : l'irresponsabilité.
La discipline a été payante dans certains pays asiatiques. À défaut de matériels, le confinement est notre seul espoir. C'est uniquement ainsi qu'on va peut être s'en sortir. Courage à tous.

10.Posté par GONTHIER PAYET Bertrand le 21/03/2020 06:30 (depuis mobile)

Bonjour je sais que mon commentaire va être non diffusé
Vous me faites penser à BFMTV
Quand on sème la merde on fini par récupérer l''odeur !
Tôt ou tard
Je sais cela vous laisse complément indifférent
Ce que vous voulez pour les autres ...

11.Posté par GIRONDIN le 21/03/2020 07:24

8.Posté par éducation d''abord
........ oui tester mais les faux négatifs seraient gravement rassurants. rien ne vaut, dans tous les cas respecter les mesures de précaution,....

L'un n'empêche pas l'autre.

12.Posté par philmarlow le 21/03/2020 10:31

Il faut souhaiter que des traitements soient trouvés dans un avenir plus ou moins proche.
C’est mon seul espoir.
Quant au civisme de la population je trouve que ces médecins ont le sens de l’humour.
Ici c’est le chacun pour soi, on le constate tous les jours..
Je préfère rester chez moi et ne pas croiser les imbéciles dangereux qui n’ont qu’une obsession : bouffer.
Je vais à la boulangerie tous les 2 ou 3 jours ,c’est tout.
Seul bénéfice de cette épidémie, l’obésité peut reculer à La Réunion.

13.Posté par Jean Marie Chavriacouty le 21/03/2020 10:56

Maintenant que le mal (entrée sur le territoire autorisée depuis trop longtemps, non mise en confinement systématique des arrivants...) est fait! Nous n'avons qu'à en subir les conséquences ! Courage à tous, nous allons surement nous ennuyer terriblement chez nous pendant que les grandes surfaces, EDF, VEOLIA, la CISE engrangeront les bénéfices des surplus de consommation dûs au confinement chez soi !

14.Posté par Marie le 21/03/2020 11:18 (depuis mobile)

Faites fermer toutes les entreprises non utiles en ce moment, certains sont encore obligés d''aller travailler, alors que ce n''est pas une entreprise essentielle, les patrons refusent de fermer. Ils risquent de contaminer leur famille.

15.Posté par LN le 21/03/2020 11:29

Oui du bon sens.
Dans les immeubles collectifs, il faudrait laisser les portes communes intérieures ouvertes pour que les gens ne soient pas obligés de tous toucher les poignées.
Dans mon immeuble, c'est possible en bloquant les bonnes portes, en prenant les escaliers plutôt que l'ascenseur (pour ne pas à avoir à appuyer sur les boutons), et en rentrant par le parking avec son bip. Possibilité de rien toucher à part sa propre poignée de porte et son propre bip de parking.
Hier soir, j'ai mis des mots dans mon immeuble, expliquer, laisser mon numéro de téléphone pour en discuter avec ceux que je n'avais pas vus...et j'ai bloqué les portes. Ce matin, les portes étaient refermées;-)
Certes certaines sont des portes coupe-feu. Alors question: combien de personnes connaissez-vous qui ont subi un incendie chez eux au moins une fois dans leur vie et combien de personnes connaissez-vous qui ont attrapé la grippe au moins une fois dans leur vie? Personnellement, je préfère laisser les portes ouvertes le temps de ce confinement.

Il n'y a pas de cas autochtones ou importés. Le seul cas autochtone est le Chinois qui a touché la chauve-souris. C'est un virus, ça se propage très facilement et les gens dans certains pays comme le nôtre, n'ont pas les règles d'hygiène de base, ni la discipline requise pour appliquer les mesures de distanciation sociale. Il faut juste avoir du bon sens...et du sens civique. Fermer les aéroports: oui pourquoi pas. Dans ce cas-là, on ne fait pas rentrer tous les étudiants réunionnais qui étaient en métropole pour rejoindre leur famille à La Réunion et de même, on n'empêche les étudiants réunionnais dont les parents sont en métropole à les rejoindre et on les oblige à rester dans leur petite chambre du CROUS. On empêche également les gens d'aller porter secours à un parent malade en métropole ou des réunionnais de métropole venir porter assistance à leurs parents malades ici. Si on ferme, on ferme pour tout.

Certes on pourrait tester tout le monde, mais beaucoup de porteurs sains (sans symptômes) présentent des charges virales trop faibles pour être détectés. Ces porteurs sains seraient testés négatifs et continueraient à se balader alors qu'ils sont des transmetteurs silencieux (ils ne toussent pas, et ne se savent pas infectés). Maintenant, c'est trop tard. Il faut que chacun soit responsable.
Je vois des vendeurs et des vigiles portés des gants dans les magasins ou aux marchés forains et se gratter le nez et ne pas changer de gants. Cela ne sert à rien utilisé de cette façon. Il faudrait changer de gants à chaque contact avec un objet ou quelqu'un d'autre (et savoir les mettre sans les contaminer). Là, les gens ont l'impression qu'ils sont eux-mêmes protégés et les autres pensent aussi qu'ils sont aussi protégés. Le plastique des gants ne tue pas les virus;-) Il faut se laver les mains (ou utiliser du gel hydroalcoolique si pas d'eau à portée de main).

De même, je vois des familles entières (les deux parents et les enfants) se déplacer pour aller faire des courses: ce devrait être une seule personne par foyer.

Il faut casser la propagation pour que nos centres de soin ne soient pas saturés et que notre personnel soignant n'ait pas à choisir qui il va soigner et qui il devra laisser mourir. Et cette personne qu'il devra laisser mourir, ce sera peut-être une personne qui nous est chère.
C'est malheureux, mais j'ai l'impression que tant qu'il n'y aura pas de morts de coronavirus à La Réunion, les gens ne prendront pas la mesure des choses.

Désolée pour ce message un peu long, mais fallait que je le dise (première fois que je mets un commentaire).

16.Posté par Ma sonnerie le 21/03/2020 15:03 (depuis mobile)

Pauvres médecins qui ne bougent pas tant que la gamelle est bonne.. Et qui fustigent l'état quand la gamelle se contracte du fait de moindres consultations.. Ou du risque mortel associé.

Ah si l'on pojbait se soucier de la santé comme du DPM...

17.Posté par "VIEUX CREOLE " le 21/03/2020 17:19

----PLUSIEURS MÉDECINS LOCAUX QUE JE CONNAIS SONT FURIEUX ET DISENT QUE3 LA PHASE TROIS" DE LA PANDÉMIE AURAIT DÛ ÊTRE DÉCLENCHEE DEPUIS DEUX JOURS AU MOINS CAR LE" COVIS 19 " , TRES CONTAGIEUX , SE PROPAGE t VITE ET EST TRES CONTAGIEUX ! !

18.Posté par Carlota porsa le 21/03/2020 17:45

Facile pour les minables petits comptables qui eux peuvent faire du télé travail de venir faire leur petite crotte aseptisée de gauchiard haineux sur les soignants, maispar bonheur la bave du crapaud n'a jamais atteint la blanche colombe....

C'est pas demain la veille que les français se mettront au balcon tous les soirs pour applaudir comptables et autres mélenchonistes attardés zamalés, donc bravo aux médecins et aux soignants qui sont en première ligne dans ce combat !

19.Posté par Carlota porsa le 22/03/2020 10:48

17 oh ladi lafé... ladi lafé..... ladi lafé.....


Ben moi je connais quinze professeurs de médecine de renommée mondiale qui m'ont confié à moi tout seul quand ils sont venus manger à la case l'autre soir que tout va bien, et qu'il faut pas écouter les vieux couillons paniqués qui racontent n'importe quoi pour faire l'intéressant.....t'en dis quoi le vieux mytho ???

J'ai aussi appris de source sure en tant qu'invité d'honneur à un congrès réservé aux ministres eux présidents que ceux qui persistent à écrire en majuscules sur les forums sont non seulement très mal éduqués mais qu'aussi ils ont tous un Q.I. qui est inférieur au chiffre le leur température rectale.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes