MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Connaît' dirige son vie !


Par Stéphane Nicaise, jésuite anthropologue - Publié le Mardi 22 Septembre 2015 à 21:30 | Lu 642 fois

Connaît' dirige son vie !
Des centaines de milliers de réfugiés aux portes de l’Europe, des millions de migrants de par le monde, une crise de l’asile à l’échelle planétaire… Et nous, à La Réunion, silencieux, comme rendus muets par un phénomène qui nous dépasse… Où alors pensons-nous que cela ne nous regarde pas ? Notre île, trop loin des routes de l’exode, ne serait tout simplement pas concernée. Les naufragés du bras de mer d’Anjouan à Mayotte nous crient le contraire !

Mais ce silence est aussi le mien, ma propre difficulté à me laisser interroger… Et pourtant, je sais bien que je ne peux pas être d’accord lorsque les personnes qui cherchent l’hospitalité font l’objet d’un tri : d’un côté ceux qui veulent mieux gagner leur vie, de l’autre ceux qui fuient guerres et dangers ; d’un côté ceux qui sont musulmans, de l’autre ceux qui sont chrétiens… Or j’appartiens au pays des droits de l’homme : "Tous les hommes naissent libres et égaux…"

Oui… mais… ai-je pour autant envie de vivre avec n’importe qui ? Ma nationalité me sert de rempart pour tenir à distance, hors de mes frontières, celui dont l’identité m’inquiète… me fait peur… est à mes yeux repoussante… Et justement, à bien y regarder, ce malaise n’est pas en lui, il est en moi ! Des analyses parues dans les journaux de la situation créée par les exilés l’affirment : "L’Europe n’est pas glorieuse parce qu’elle ne va pas bien. Elle ne sait pas où elle va et n’a plus de dynamique politique. Les Européens, et a fortiori les Français, n’ont plus confiance en eux-mêmes. Or on a du mal à accueillir les autres lorsque soi-même l’on ne se sent pas bien" (Patrick Weil).

Oui, le réfugié me dérange parce que lui, il a osé prendre la route de l’exode pour se diriger vers un ailleurs qu’il considère comme une promesse. Il a ce que j’ai perdu : la volonté d’inventer une nouvelle vie ailleurs. Et il est en train de me dire que cet ailleurs est chez moi, là où moi je passe mon temps à me plaindre !

Combien de temps vais-je encore résister à faire de cet ailleurs "notre maison commune" ? Et c’est de toutes façons le sens de l’histoire des sociétés humaines : "La littérature la plus ancienne, celle qui nous a formés et instruits depuis des millénaires, nous a décrit l’expérience déchirante et inestimable de celui qui quitte sa patrie et connaît l’exil. C’est à lui que nous devons notre monde et notre identité, racontent les Anciens. Son récit est devenu le nôtre. Sa migration est notre fondation" (Frédéric Boyer). En est-t-il autrement pour La Réunion ? Non, bien sûr !!!

Stéphane Nicaise, jésuite anthropologue.




1.Posté par kld le 22/09/2015 23:47

article touchant .

2.Posté par 974 E.D le 23/09/2015 08:02

l'Europe n'est que victime de son passé,de son présent et le seras dans son futur.....l'histoire pourrait être d'une autre façon si les Européens se solidariseraient en faisant un front commun de toute différence de couleurs,de religions,de statuts social pour mettre un terme a cette situation explosives, avant qu'il ne soit trop tard......car les gens qui en sont à l'origine ne veulent que ça "que l'Europe se déchire".....rendait a ces gens "Musulmans,Africains et autres" leur terres.....cessaient vos ripailles dans leur pays , cessait de leur faire des chantages de guerre,leur soumettant à la misère,la famine et au pire des injustices connue de l'humanité....et vous verrez si ces gens ne seront pas plus heureux chez eux que chez vous......c'est tous ce que le pays des droits de l'homme peut se permettre??? a part qu'il en a le droit mais si telle est le cas.... "combien de personne n'ont plus pays justement grâce a celui des droits de l'homme ?????

3.Posté par noe le 23/09/2015 08:18

Il faut renvoyer les réfugiés chez eux et les aider à combattre les forces du Mal par les armes !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes