MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Connaissez vous les lois de Chomsky ( manipulation des masses)


Les 10 lois de Chomsky qu'il est bon de connaître pour conserver sa liberté de pensée et son sens critique.
Ces lois sont plus que jamais actuelles et respectées à la lettre par les élites au pouvoir.

Par gijube - Publié le Jeudi 29 Décembre 2011 à 16:29 | Lu 4125 fois

 
Les dix stratégies de manipulation de masse – Noam Chomsky (Philosophe et Linguiste Américain, Professeur emérite

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisant, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.




1.Posté par james le 29/12/2011 15:48

oui c'est une science véridique que peux connaisse puisque ils sont deja immergés part de faux probléme

c'est l action qui réuni les hommes non les idées ,surtout les fausse idées, le 9ém chapitre le confirme

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

2.Posté par 97450 le 29/12/2011 16:07

Ce n'est pas les lois de Chomsky , c'est les lois de Saint-Louis !!!


3.Posté par vp le 30/12/2011 06:57

Les 7 premières lois sont exactement celles utilisées par l'UMP et le MEDEF dans le cas de l'ARAST !

4.Posté par VERITE le 30/12/2011 09:14

POUR ECHAPPER A CES LOIS IL FAUT ECOUTER LE SAINT ESPRIT

5.Posté par Kad JAME le 30/12/2011 13:45

laver le cerveau prendre conscience , la plein conscience

6.Posté par gros kafrine le 30/12/2011 17:13

il faut arreter de dérésponsabilisé les gens si quelqu un echoue a son examen ,au boulot ou autre oui c est entiérement de sa faute et lui seule pourquoi toujours mettre la faute sur l état ou la société on est maître de son déstin c est nous seule qui déçidons de notre devenir les choix qu ont fait aussi Les gens ils peuvent s instruire si ils veulent aprés c est une question de volonté dire qu on nous maintient dans l ignorance et la médiocrité c est du n importe quoi gijube tu oublie que les gens sont en démocratie et donc libre de faire ce qu ils veulent de penser comme ils veulent et de se cultivé ou pas A vous lire on se croiraient dans un pays ou la dictature regne et que les gens sont manipulés et n ont pas droit de dire ce qu ils pensent enfin que les gens suivent comme des moutons sans réflexion comme si on les avaient lobotisé le cerveau tout sa c est un ramassis de connerie lorsque j échoue a un examen je m interroge j analyse pourquoi sa n a pas marché j essaye de mettre en place les outils pour que je n échoue plus ,mais en aucun cas je mettrais la faute de mes échecs sur l état ou la société au contraire il faut assumer ses échec et tout faire pourque sa ne reproduise plus

7.Posté par gros kafrine le 30/12/2011 17:16

il faut arreter de dérésponsabilisé les gens si quelqu un echoue a son examen ,au boulot ou autre oui c est entiérement de sa faute et lui seule pourquoi toujours mettre la faute sur l état ou la société on est maître de son déstin c est nous seule qui déçidons de notre devenir les choix qu ont fait aussi Les gens ils peuvent s instruire si ils veulent aprés c est une question de volonté dire qu on nous maintient dans l ignorance et la médiocrité c est du n importe quoi gijube tu oublie que les gens sont en démocratie et donc libre de faire ce qu ils veulent de penser comme ils veulent et de se cultivé ou pas A vous lire on se croiraient dans un pays ou la dictature regne et que les gens sont manipulés et n ont pas droit de dire ce qu ils pensent enfin que les gens suivent comme des moutons sans réflexion comme si on les avaient lobotisé le cerveau tout sa c est un ramassis de connerie lorsque j échoue a un examen je m interroge j analyse pourquoi sa n a pas marché j essaye de mettre en place les outils pour que je n échoue plus ,mais en aucun cas je mettrais la faute de mes échecs sur l état ou la société au contraire il faut assumer ses échec et tout faire pourque sa ne reproduise plus

8.Posté par le psy le 30/12/2011 18:38

Je tiens à insister spécialement sur un point particulier : une exposition doctrinale a pour toile de fond la vie du saint qui a réalisé cette doctrine.
Mais en l'absence du Sage, sa doctrine, pour autant qu'elle reflète ses enseignements oraux, nous apporte une évidence non seulement intuitive mais intellectuelle. La réflexion sur ses enseignements nous apportera l'aide nécessaire, afin d'amener à maturité l'intelligence pure (buddhi) et afin de refuser « toute incarnation de la Vérité sous une forme qui touche l'affectivité ». Pourtant, n'oublions pas que la satisfaction n'est pas un critère de la Vérité. Dans notre recherche de l'Absolu, il nous faut renoncer à tous les conditionnements du mental, c'est-à-dire aux mentations. C'est alors seulement que la Réalité se révélera Elle-même dans toute sa pureté.
« Avant le commencement , les montagnes sont des montagnes et l'eau est de l'eau ; lorsque, grâce aux instructions d'un bon Maitre, le disciple obtient de jeter un rapide coup d'oeil dans la vérité , les montagnes ne sont plus des montagnes et l'eau n'est plus de l'eau ; plus tard encore, lorsque le disciple a réellement atteint le lieu du REPOS (c'est-à-dire lorsqu'il a obtenu le satori), les montagnes sont de nouveau des montagnes et l'eau est de nouveau de l'eau ».

9.Posté par ndldlp le 30/12/2011 20:18

pourquoi manipuler les masses.ou la masse?

10.Posté par Thierry le 30/12/2011 20:33

A post 8 ...

Tout simplement, pour dépasser tout cela cela revient à dire :

AVANT "tu es poussière"
APRES"tu redeviens poussière"

car le temps est passé...

En attendant, DEMAIN nous ferons la fête... promis cette année je ne travaille plus. Je ne reprendrais le boulot que l'année prochaine quelque soit la manipulation..... de mon esprit

11.Posté par Nano le 01/01/2012 08:34

Quand on connait celle de Murphy ou de Combretin ! Je ne vois pas trop l'intérêt de celle des masses !!!

12.Posté par Le troll 974 le 01/01/2012 23:02

Ces lois sont depuis bien longtemps appliquées par Verges et le PCR ! Et ça a bien marché !!

13.Posté par Choupette le 04/01/2012 16:59

@ 9.Posté par ndldlp

Evidemment, pour quelqu'un qui est déjà à la masse, difficile de comprendre.

Continue à dormir ...

Au fait, on est déjà en 2012. Au cas où...

14.Posté par ndldlp le 04/01/2012 18:45

tinkiet choupette, pour ce qui concerne la manipulation de ta masse, c'est un caterpillar qu'il faudrait pour te faire bouger..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes