MENU ZINFOS
Social

Conflit Energie : Les élus des Dom réclament l'intervention d'Eric Besson


Les hommes politiques d'outre-mer ne cessent de solliciter les plus hautes autorités pour le déblocage du conflit chez les agents de l'énergie que sont EDF et la Séchilienne Sidec. Après Nassimah Dindar ou encore Jean-Claude Fruteau (voir plus bas) pour la Réunion, le député guadeloupéen Eric Jalton durcit le ton vis-à-vis du refus de la direction nationale d'Electricité de France d'organiser une table ronde pour mettre une terme à une grève qui perdure.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 31 Mai 2011 à 07:25

Conflit Energie : Les élus des Dom réclament l'intervention d'Eric Besson
"Nous n’allons pas tolérer plus longtemps cette forme de mépris de la part de monsieur Henri Proglio, président directeur général d’ EDF". Le député guadeloupéen se fait le relais des agents IEG (Industries électriques et gazière) de Guadeloupe mais à travers lui, également de tous les Dom plongés dans un conflit à l'issue toujours fuyante.

Eric Jalton, dans un courrier adressé à Eric Besson, ministre de l'industrie et de l'Energie, réclame la tenue d'une table ronde souhaitée par tous les députés de la Guadeloupe et les représentants du personnel d’EDF Guadeloupe.

Tôt ou tard, EDF devra payer, selon le député

"Nos populations, ainsi que celle de la Martinique, ne peuvent être plus longtemps les victimes expiatoires d’un conflit qui pénalise la vie quotidienne et l’économie de nos régions, déjà notoirement exposées aux vents mauvais de la crise économique, à cause du refus et du dilatoire mené par la Direction d’ EDF pour refuser l’application d’un protocole de fin de conflit datant de 1972…" poursuit le député.

Selon lui, à la lecture des motifs invoqués par les grévistes de l'énergie, "le Droit fait qu’'EDF sera contrainte, tôt ou tard d’appliquer la majoration des 40% de vie chère (taux opérant pour la Guadeloupe, ndlr) au secteur de l’énergie et des industries gazières".

Le député s'amuse à rappeler que "cette application relève de décrets et d’ordonnances datant de 1946, dont l’application et l’interprétation jurisprudentielle ont toujours été favorables aux fonctionnaires et assimilés fonctionnaires des DOM, même après de longs conflits et avec paiements rétroactifs".

Il conclut en sollicitant à nouveau l'arbitrage d'Eric Besson : "Il me semble donc sage que la Direction d’EDF (…) fasse ce premier pas vers la "négociation raisonnée" pour résoudre ce conflit qui n’a que trop duré…".

Les directions nationales de la Séchilienne et de CDE (Centrales Diesel Export) ont, quant à elles, déjà donné leur accord (voir plus bas) pour participer à cette table ronde.

Malgré le feu vert de la Séchilienne, la direction d'EDF (national) entretient, à sa façon, le mouvement social :
Malgré le feu vert de la Séchilienne, la direction d'EDF (national) entretient, à sa façon, le mouvement social :

Conflit Energie : Les élus des Dom réclament l'intervention d'Eric Besson




1.Posté par L.F. le 31/05/2011 10:01

D'un côté les élus PCR soutiennent les adhérents CGTR pour obtenir la SUREMUNERATION qui du coup n'en est plus une, mais un droit avec effet rétroactif!, et de l'autre on conspue les fonctionnaires parce qu'ils l'ont depuis des lustres...

Franchement du n'importe quoi!!!

Et à côté de ça, on s’octroie avec la SR21 des salaires plus que SUREMUNERES!!!

Les Réunionnnais sont vraiment des couillons pour continuer à voter pour des "élus" pareils...

2.Posté par Zorro le 01/06/2011 06:44

Encore zot ? Na pu rien ! Lé fini !. Tout le monde a compris l'enorme mensonge. Et maintenant la CGTR essaie de faire gober leurs élus PCR. Eux même qui sont contre la prime de vie chère. Arrête avec ça!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes