MENU ZINFOS
Société

Confinement et couvre-feu prolongés: Le détail de toutes les mesures du préfet


Le préfet de La Réunion a annoncé la prolongation du confinement et du couvre-feu sur l'île. Voici les détails des annonces de Jacques Billant sur l'ensemble des mesures de freinage de l'épidémie de Covid-19 :

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 12 Août 2021 à 20:16

Maintien de la mesure de confinement

Le confinement est maintenu sur l’ensemble du territoire. Le fait de rejoindre une école ou un établissement d’enseignement constitue un motif de dérogation à la mesure de confinement (case n°1 de l’attestation).

Déplacements autorisés dans un rayon de 10km autour du domicile (5km le dimanche) 

Seuls les déplacements dans un rayon de 10km autour du domicile sont autorisés. Le périmètre est réduit à un rayon de 5km le dimanche.

Aucune attestation n’est nécessaire pour ces déplacements. Les personnes doivent simplement présenter une pièce d’identité et un justificatif de domicile à leur nom.

Déplacements autorisés à plus de 10km du domicile (pour rappel)

Par dérogation, les déplacements suivant restent autorisés en dehors des horaires de couvre-feu, sans limitation de distance :

Motifs familiaux
- Garde de ses enfants, aide aux personnes vulnérables et motif familial impérieux ;
- Accès aux établissements d’accueil des mineurs, établissements scolaires ;
- Motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants.

Motifs professionnels
- Trajet domicile - travail ou avec le lieu d'enseignement et de formation ;
- Recherche d’un emploi ;
- Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative ;
- Activités de livraison de nourriture à domicile jusqu’à 22h ;
- Présentation à un examen ou un concours ;
- Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle.

Motifs de santé
- Vaccination ;
- Dépistage ;
- Rendez-vous avec des professionnels de santé ;
- Consultations, examens, actes de prévention et soins ne pouvant être assurés à distance ;
- Achat de produits de santé.

Vie quotidienne
- Emmener et aller chercher les enfants à l’école, établissement scolaire, activités périscolaires, centres de loisirs, crèches...;
- Achats ne pouvant être réalisés dans le périmètre du confinement et retraits de commandes ;
- Soin et entretien des animaux ;
- Rejoindre une location saisonnière, un hôtel ou un gite ;
- Rendez-vous dans un service public pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ;
- Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
- Convocation judiciaire ou administrative ;
- Rendez-vous chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ;
- Transferts ou transits vers les aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ;
- Déplacements résultants d'un changement de domicile ;
- Déplacements indispensables à l'acquisition ou à la location d’une résidence principale, insusceptibles d'être différés ;
- Déplacements vers les lieux de culte ;
- Trajets entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité sportive réservés uniquement aux sportifs de haut niveau et aux personnes disposant d'une prescription médicale ;
- Elèves se rendant dans les établissements d'enseignement artistique spécialisés à l'exception de la danse et de l'art lyrique.

Pour tous ces déplacements à plus de 10km (ou 5km le dimanche), il conviendra de présenter une pièce d’identité et une attestation de déplacement disponible sur le site internet de la préfecture et d’un justificatif (convocation, attestation employeur...)

Le couvre-feu repoussé de 19h à 5h

Afin de faciliter les déplacements dans le cadre de la rentrée professionnelle et scolaire, le couvre-feu est repoussé de 19h à 5h.

Le fait d’aller chercher ses enfants à l’école durant les horaires de couvre-feu constitue un motif de dérogation au couvre-feu.

Les personnes concernées devront faire remplir un justificatif de déplacement scolaire par le chef d’établissement ou le directeur d’école. L’attestation est disponible sur : www.reunion.gouv.fr

Seules les personnes qui présentent une attestation de déplacement dérogatoire peuvent se déplacer pendant les horaires de couvre-feu. Les seuls motifs de déplacement autorisés sont les suivants :

Motifs médicaux :
- Vaccination ;
- Dépistage ;
- Rendez-vous avec des professionnels de santé ;
- Consultations, examens, actes de prévention et soins ne pouvant être assurés à distance ;
- Achat de produits de santé.

Motifs professionnels :
- Trajet domicile travail ou avec le lieu d'enseignement et de formation;
- Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Motifs familiaux et personnels :
- Motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants;
- Emmener et aller chercher les enfants à l’école, établissement scolaire, activités périscolaires, centres de loisirs;
- Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ;
- Convocation judiciaire ou administrative ;
- Rendez-vous chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ;
- Transferts ou transits vers les aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance ;
- Livraisons de nourriture à domicile jusqu’à 22h ;
- Trajets entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité sportive réservés uniquement aux sportifs de haut niveau et aux personnes disposant d'une prescription médicale ;
- Déplacements brefs dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Pour tout déplacement durant les horaires de couvre-feu, il conviendra de présenter une pièce d’identité et un justificatif de déplacement temporaire ou permanent disponible sur le site internet de la préfecture.

Mesures de restriction sur la voie publique

Port du masque obligatoire dans l’espace public

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et dans les établissements recevant du public de plein air, ainsi que dans les lieux clos tels que le lieu de travail, les commerces, les transports et dans tout lieu de rassemblement couvert, y compris ceux soumis au Passe sanitaire. Cette obligation s’applique pour toutes les personnes à partir de 11 ans.

Le port du masque n’est pas obligatoire :
- dans les espaces naturels (plages, forêts, parcs),
- dans les espaces en plein-air en accueil collectif de mineurs,
- pour les personnes en situation de handicap,
- lors de la pratique d’une activité sportive ou artistique de plein air,
- pour les usagers de deux roues.

Interdiction de la vente d’alcool à emporter et de la consommation sur la voie publique

La vente d’alcool à emporter et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdites.

Interdiction des pique-niques

L’organisation de pique niques est interdite dans l’espace public et dans tous les espaces naturels : plages, arrières plages, rivières, kiosques...

La consommation de boisson et de produits alimentaires lors d’une activité sportive (randonnée, course...) reste autorisée.

Interdiction de la pratique du bivouac et des déplacements en véhicule de loisir itinérant

La pratique du bivouac (planter une tente du coucher du soleil au lever du jour, en itinérance) n’est pas compatible avec les règles de confinement et de couvre-feu. Cette pratique est donc interdite jusqu’au 31 août.

La pratique du camping dans des établissements prévus à cet effet reste autorisée. Les personnes concernées ne peuvent se déplacer à plus de 10km du lieu de camping (5 km le dimanche).

Les déplacements en véhicules de loisir itinérant (van, camping-car...) ne sont pas compatibles avec les règles de confinement et de couvre-feu. Cette pratique est donc interdite jusqu’au 30 août.

Interdiction des regroupements de plus de 6 personnes sur la voie publique

Les regroupements de plus de 6 personnes sont interdits dans l’espace public.

Les manifestations sont soumises à déclaration en préfecture.

Mesures de restriction dans les transports

Accès à l’aéroport
Seules les personnes justifiant d’un schéma vaccinal complet ou d’un motif impérieux de déplacement sont autorisés à embarquer au départ ou à destination de La Réunion.

L’accès à l’aérogare est limité :
- aux passagers munis d’un titre de transport,
- aux personnels de l’aéroport,
- aux clients de compagnies aériennes,
- accompagnants pour les mineurs isolés, personnes handicapées ou nécessitant un accompagnement (limité à 1 accompagnant par passager).

Accès aux transports collectifs

Les passagers peuvent accéder aux transports collectifs routiers durant les horaires de couvre-feu et en dehors du périmètre de confinement, sur présentation des justificatifs de déplacement.

Le port du masque est obligatoire pour tous les passagers de plus de 11 ans.

Mesures de restrictions dans les établissements recevant du public
Et sur les activités

Accès aux centres commerciaux de plus de 20 000 m2

A ce stade, l’accès aux centres commerciaux de plus de 20 000m2 n’est pas soumis à la présentation du Passe sanitaire. La jauge fixée à 35% de leur capacité d’accueil maximale reste en vigueur.

Activités festives

Les regroupements festifs sont à l’origine de nombreux clusters et continuent d’être limités et strictement encadrés.

Le transport de matériel de sonorisation reste interdit tout comme l’animation de soirées (DJ) et l’activité de traiteur à domicile.

Les salles de type salle des fêtes ou salles à usages multiples, les hôtels et les restaurants sont soumis au Passe sanitaire. La pratique de la danse y est interdite.

Activités sportives

L’accès aux établissements de plein air et aux salles de sport (gymnases, stades...) est soumis au Passe sanitaire pour toutes les activités faisant habituellement l’objet d’un contrôle (billetterie, système de sécurité...).

Tous les cours de sport encadrés par une association ou une société qui se tiennent dans ce type d’établissements sont soumis au Passe sanitaire en dehors des activités scolaires et de l’accueil collectif de mineurs. Le contrôle doit être effectué par les personnes assurant l’organisation de l’activité.

L’accès aux établissements de plein air et aux salles de sport (gymnases, stades...) à titre individuel n’est pas soumis au Passe sanitaire.

Accès aux établissements de soin et aux services médicaux

L’accès aux services et établissements de santé, sociaux et médico-sociaux (hôpitaux, cliniques, EHPAD... ) est soumis à la présentation du Passe sanitaire. Cette mesure concerne :
- les patients,
- les visiteurs et accompagnants, à l’exception des établissements médico-sociaux pour enfants en situation de handicap.

Cette mesure ne concerne pas :
- les cas d’urgence,
- l’accès au dépistage Covid-19,
- les cabinets médicaux,
- les centres de radiologie,
- les laboratoires d’analyse médicale.

Accès aux bars et aux restaurants

L’accès à ces établissements est soumis à la présentation du Passe sanitaire.

Les conditions de jauges et la limitation du nombre de personnes par tablée sont levées.

Les clients et les personnels doivent porter un masque lors de leur déplacement. Le cahier de rappel est obligatoire. Un kit de déploiement du Passe sanitaire et du cahier de rappel numérique sont mis à disposition des professionnels sur : www.reunion.gouv.fr/passe-sanitaire-r534.html

CLIQUEZ POUR AGRANDIR :



Des annonces que vous avez pu suivre en direct sur Zinfos974 :






1.Posté par Fredo974 le 12/08/2021 20:39

Tout ceci pénalise la Réunion grâce aux microcéphales antitout !

2.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 12/08/2021 20:56

Le type en préfecture, sa ladoucette en service n'ont rien d'autre à faire la journée de poudre ce machin .

Ce type est commercial " alé fait pique à zot " tout au long de sa litanie y'a que ça

3.Posté par Lili le 12/08/2021 21:17

Et c'est reparti pour un tour... P'tain allez vous faire vacciner ou isolez vous vraiment, que les autres aient la paix....

4.Posté par francais le 12/08/2021 21:20

et donc les manifestations des (..) de samedi sont interdites ????

5.Posté par le taz le 12/08/2021 22:51

alors les complotistes incultes...

le ton, il était comment ? à la rigolade ?

les annonces, les mesures de freinage ? pour contrôler le peuple ? (qui est, tout le monde le sait, totalement incontrôlable !!!!)

la vaccination ? alors vrai ou faux vaccin ?

et cette pandémie ? toujours imaginaire ?

ou là là....

alors samedi, prêt à aller manifester avec les autres andouilles anti-tout, histoire d'enrichir philipo et les autres ringards ?
peut-être va-t-il encore vous faire peur sur vos libertés, et comme vous êtes limite analphabètes, vous aller tout gober et ressortir sur ce blog toutes les débilités de ces ringards...

le témoignage glaçant d'un survivant du Covid sorti de réanimation...

bon, les incultes, tout ce que décrit cet homme doit être faux... puisque pas de virus, pas de pandémie, pas de réanimation, pas de coma artificiel...

6.Posté par Vacciné de la 1 ère heure le 13/08/2021 00:53

Faut avoir fait l’Ena pour comprendre ce cirque !

7.Posté par Veridik le 13/08/2021 07:47

23.Posté par Veridik le 12/08/2021 21:04


@taz
Desole mais quand qqch est grave on a pas besoin d'adopter un ton grave
Il l'est normalement naturellement
On a la trouille on a les chocottes...

La c'est surjoue

Enfin bref tu as ton avis j'ai le mien

Mais "vous" là vous prenez trop un ton de "vous êtes con de penser comme ça les neuneu"

Vous vous faites passer pour une bande de peteux grands sachants prêt à apporter la lumière de leur science infuse aux gueux

Donc pour ça je vous envoie encore plus ch....

8.Posté par JORIELE974 le 13/08/2021 08:21

fredo 974 cassez vous vous êtes le nuisible des vendeurs de légumes, encore un anti tache pour ce vendeur de légume à la sauvette vive les vrais du 974

9.Posté par Red BULL le 13/08/2021 08:32

@5 Taz.
Pour les antitout comme vous dites, l'obligation vaccinale n'est pas mise en place.
Avec des antirien comme vous, la France ne serait pas un pays libre.
Vous avez achetez votre pass sanitaire via un vaccin, pour une liberté qui vous est due, car encore une fois , le vaccin n'est toujours pas obligatoire.
Quand à ces gestes barrières, vous devriez les connaître dès l'enfance, se laver les mains, ne pas éternuer sur les autres, ne pas se coller à son voisin, etc... Pas besoin d'un virus pour les rappeler.
Est-ce que votre bulbe d'intellectuel peut le comprendre ou vous avez besoin d'un dessin ?
🐑🐑🐑

10.Posté par ✋#STOPCOVID💉 le 13/08/2021 08:49

Non mais, franchement a un moment faut regarder les choses en face.
Et tous ces infirmiers, aides-soignantes et médecins du CHRU de Nancy envoyés en renfort en Martinique, Guadeloupe, sont partis en vacances peut-être 🤔 car d’après les antivax, cette pandémie est virtuelle.
On se demande jusqu’à quand ils vont pouvoir éviter ce virus. C’est une prouesse d’arriver à passer entre les gouttes ☔️... pour l’instant.


✋#STOPCOVID💉

11.Posté par Blablabla le 13/08/2021 08:56

Petit message pour toi LE Taz . Tu es sûrement le seigneur des idiots . Ton post est abjecte , tu te prends pour qui ? Moi je vais te le dire , tu n'es rien d'autre qu'un pauvre type endoctriner et intoxiqué par la têlé .

12.Posté par Jetez la pierre le 13/08/2021 09:00

C’est impressionnant comment le vaccin rend intelligent, il faudrait plus mettre ça en avant!
J’espère que zinfos garde tout ça en archive, toutes ces personnes insultant les autres sans raisons…ah si ils sont vaccinés et les autres non.
Je suis pour le vaccin mais contre l’obligation et contre le pass. Je suis demi inculte ? Ou quand même responsable de vos malheurs pauvres petits vaccinés privés de libertés comme les autres…
Continuez à cracher votre haine, à jeter la pierre et mettre tout le monde dans le même sac.
#abonentendeursalulesmoutons

13.Posté par JORIELE974 le 13/08/2021 12:21

arrêtez d'incriminer les non vaccinés si vous avez du courage descendez dans la rue et faîtes vous connaitre comme ils sont tellement courageux les vaccinés ils seront punis masques distanciation couvre feu confinement tout le monde est dans le même bateau . Qui racontent des bobards?

14.Posté par Jacob le 13/08/2021 13:31

Le préfet et la Doucette nous ont pondu là un truc tellement complexe, et même plus con que plèxe, qu'il pourrait bien s'agir du record mondial du bafouillage administratif si cher à nos inénarrables fonctionnaires qui ne fonctionnent pas du tout!

15.Posté par JORI le 13/08/2021 15:31

4.Posté par francais le 12/08/2021 21:20
Parce qu'avant elles étaient autorisées ?? 😂😂😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes