Société

Confinement: Attention à la qualité de l'air à la maison

Jeudi 26 Mars 2020 - 17:18

En cette période de confinement, passer tout son temps enfermé à la maison ne protège pas des polluants. Oxydes d’azote (NOx) provenant de la gazinière, moisissures, allergènes d’acariens, amiante, mais aussi monoxyde de carbone (CO) lié notamment au tabagisme...

Les sources de pollution investissent nos maisons par les matériaux de construction, les produits d’entretien, le bricolage ou encore la présence d’animaux domestiques (porteurs d’allergènes). 

La pollution de l’air intérieur peut avoir des effets sur la santé et le bien-être: gêne olfactive, somnolence, irritation des yeux et de la peau pouvant aller jusqu’à des allergies respiratoires, de l’asthme, cancer, intoxication mortelle ou invalidante pour les pollutions les plus graves. 

Ainsi dans ce contexte marqué par la pandémie de Covid-19 et les restrictions de déplacements, aérer un maximum son domicile apparaît d’autant plus nécessaire . "On ne s’en doute pas, mais les logements sont plus pollués que l’environnement extérieur", indique Atmo Réunion. L’association agréée de surveillance de la qualité de l’air conseille d’aérer au moins 30 minutes matin et soir pour renouveler l’air de nos logements, de nettoyer régulièrement les grilles d’aérations, mais aussi les lits, car nous y passons plus d’un tiers de la journée voire plus en période de confinement. 

Une attention particulière doit également être portée aux produits ménagers. Atmo Réunion prévient : "une surdose de produit peut nuire à la santé. Les parfums ajoutés dans les produits ménagers sont des molécules chimiques généralement irritantes pour les voies respiratoires". De même pour les insecticides et produits phytosanitaires pouvant être utilisés alors que le nombre de cas de dengue ne cesse également d’augmenter dans notre île. "Certains produits sont interdits à l’usage à l’intérieur des habitations. C’est le cas des spirales anti-moustiques".

Nicolas Payet
Lu 5317 fois




1.Posté par Isis le 26/03/2020 18:04

Rhoooooooooooooooo !!! Donc, il ne faut plus vivre ? Vivre à l'extérieur est impossible à cause du confinement, et vivre chez soi en aérant régulièrement est aussi dangereux ! Il faut un peu arrêter avec ce genre de recommandations ! Les corps s'immunisent ou pas par rapport à un virus ! Vous n'avez pas écrit d'articles sur la nourriture saine à ingérer ? Prendre beaucoup de vitamine C etc...

2.Posté par Menfin le 26/03/2020 19:56

Ça va sentir le pet.

3.Posté par ali le kafhir le 26/03/2020 21:53

merci au covid 19 de nous rappeler les gestes primaires

4.Posté par Dagober le 27/03/2020 10:50 (depuis mobile)

La bonne nouvelle c'est que la terre recommence à respirer ! Confinement total une journée par mois dans le monde et la planète est sauvé !

5.Posté par AUDE le 27/03/2020 14:04

Nous habitons dans des immeubles APAVOU non terminés , résidence LYRIS et PASSERELLE à Sainte Clotilde.
Depuis la faillite d'APAVOU nous essayons, sans succès de faire intervenir les autorités afin de faire reconnaître que ces immeubles sont insalubres et dangereux.
Ces immeubles sont occupés en très grande majorité par des locataires dont les propriétaires sont installés en métropole et qui ne pensent qu'a leurs revenus des loyers et à leur défiscalisation immobilière.
Un syndic est censé s'occuper de ces immeubles mais il ne fait absolument rien à part parler et promettre.
Le syndicat des copropriétaire a demandé un expertise judiciaire qui depuis deux ans n'avance pas.
Nous sommes confinés dans nous appartements depuis bientôt 10 jours. Les appartements ne possèdent aucun système d'aération et de renouvellement d'air efficace, ils ne sont pas traversants, donnent sur une seule façade et il n'est pas possible de ventiler même en ouvrant les fenêtres.
Comme en plus les couloirs, les escaliers, le hall sont totalement enclavés et ne possèdent aucune ventilation , il n'est même pas possible de ventiler les logements entre une porte d'entrée et une fenêtre.
Les appartements sont humides car il y a des infiltrations partout a travers les murs.
En plus les couloirs, les escaliers et les ascenceurs ne sont pas entretenus correctement, il n'y a aucune désinfection de faite ce qui fait que l'on est obligés de toucher des espaces ou tout le monde laisse ses microbes (ascenseur, rampes d'escaliers, boites aux lettres, portes d'entrée...)
Ces deux bâtiments représentent environ 150 familles, tous risquent d’être contaminés par le COVID19 du fait du mauvais état d'entretien de ces immeubles et de l'absence de possibilité d'aération.
Les propriétaires qui encaissent les loyers et profitent de la défiscalisation et l'agence immobiliere qui loue les appartements seront responsables dans le cas ou des personnes tombent malade ou meurent du fait du confinement dans de telles conditions.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie