Société

Conditions de vie insalubres d'un Tamponnais: "La procédure est longue mais en cours" répond le CCAS

Mercredi 17 Avril 2019 - 11:38

Suite aux à l'alerte lancée par la voisine de M. Chamand, le Tamponnais vivant dans des conditions insalubres, le CCAS a souhaité apporter des éléments sur la situation. 

Le Centre communal d'action sociale indique qu'il a bel bien reçu un appel de Carole Tailamé le 19 février et qu'une personne a été envoyée sur place dès le lendemain. Un colis alimentaire ainsi qu'une bouteille de gaz lui ont été donnés dans les jours suivants. 

"Ce qu'il faut savoir aussi c'est que M. Chamand a quitté du jour au lendemain une maison familial de Saint-Pierre, courant février. On ne sait pas s'il a été délogé ou s'il est parti de son plein gré, mais le fait est que l'ensemble des ses papiers -hormis sa carte d'identité- sont restés dans le Sud et ont mis un certain temps à nous revenir", confie le CCAS. 

"Bien que les choses soient longues, la procédure de relogement social est entamée", explique-t-il. Selon le CCAS, M. Chamand n'est en réalité pas chez lui, mais "hébergé" par une personne, qui elle-même squatterait les locaux. 

M. Chamand n'est pas sans ressources et touche toujours le RSA, selon le CCAS. Un rendez-vous avec la CAF aurait même été demandé le 26 février dernier afin que ses droits puissent être remis à jour. Le Tamponnais aurait peut-être un frère, le CCAS continue ses recherches. 

Suite à l'appel de Carole Tailamé sur Freedom ce lundi, une équipe du CCAS s'est rendue sur place. Un nouveau colis alimentaire lui a été transmis, "bien que ce genre de colis permet logiquement de tenir près de trois mois pour une personne seule", est-il souligné.

Suite à la chute évoquée par la voisine, c'est le CCAS qui a fait venir les sapeurs-pompiers sur place et l'ont ensuite transporté à l'hôpital, nous précise-t-il.

M. Chamand aurait indiqué ne pas vouloir quitter "son logement", "mais il ne peut pas rester dans cette maison qui n'est pas la sienne". Le CCAS précise qu'une équipe de nettoyage doit passer dans les jours à venir, afin qu'il puisse aussi recevoir les dons que des personnes lui ont fait suite au passage à la radio.

"Ce genre de situation est compliqué, il faut du temps, mais il faudra également du temps pour M. Chamand. Certes il aura de nouveau un certain confort mais il lui faudra un temps d'adaptation, rien que dans le fait de payer de nouveau un loyer par exemple", confie-t-il. Une possible mise sous tutelle pourrait être envisagée, mais tout cela doit encore être étudié, notamment avec l'avis des médecins. 
Charline Bakowski
Lu 5513 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 17/04/2019 14:40

"La procédure est longue mais en cours" et il pourra s'éteindre avant dans l'attente de l'achèvement de la procédure, n'et-ce-pas?

2.Posté par mi dit sake mi pense le 17/04/2019 14:44

Comme quoi quand on n'a pas tous les éléments c'est facile de gueuler après le Maire et ses services! qui ne dit pas qu'il y a une manœuvre de l'opposition dans cette situation montée en "épingle" en vue des prochaines élections?

3.Posté par Modeste le 17/04/2019 15:56

voilà qui est clair.......!

4.Posté par codéïne le 17/04/2019 16:16

Insalubre, oui, d'accord! mais la propreté l'é insalubre aussi???

5.Posté par Mike le 17/04/2019 19:48 (depuis mobile)

Prend sa place sa vie sa croix et après ou va dire si la propreté lé insalubres lui seul c''est ce qu''il vie ces souffrance tu le connaît pour parle comme sa

6.Posté par Carole Tailame le 17/04/2019 21:12 (depuis mobile)

BS..j''aide c''est personnes du mieux que je peux..je leurs donne a manger parfois car le CCAS que j''ai plusieurs fois appelé ne donne que du riz et gros pois.. comment faire quand ils ont coupé l''eau depuis des mois ...l''eau de pluie ??

7.Posté par le taz le 17/04/2019 22:45

et le collectif d'avocats qui défend les irréguliers, ils auraient pas un avis sur les conditions insalubres de certains réunionnais ?

ben non, voyons....

8.Posté par Daniel FAIVRE le 18/04/2019 06:38

La lenteur administrative les services sociaux ne se presse pas lentement très lentement

9.Posté par Ti payet le 18/04/2019 06:48 (depuis mobile)

Le CCAS a fait son job apparemment. Peut-être grâce à la mobilisation de sa voisine qui a permis d''accélérer les procédures. Donc tant mieux. Manoeuvre ou pas, on s''en fiche, c''est le résultat qui compte...

10.Posté par dodo le 18/04/2019 07:29 (depuis mobile)

Pour migrants nena le temps !pour creoles na pu.zavocats lé ou .c''est ca l''injustice! Bon peu creol y vivent dans la misere.pas seulement sa lé dessus bateaux y arrive pareil cyclone y previent pas!!!?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie