MENU ZINFOS
Economie

Condamnés, ils effectuent des TIG pour la ville de Saint-Denis


- Publié le Mardi 13 Novembre 2012 à 14:29 | Lu 1048 fois

Condamnés, ils effectuent des TIG pour la ville de Saint-Denis
Laurent a 52 ans. Motard, il a été condamné a une peine d'un mois et demi pour infraction routière (problème d'assurance, port du casque, excès de vitesse...). Cet ancien employé des Brasseries de Bourbon durant 30 ans a choisi les Travaux d'Intérêt Général (TIG) au lieu de la prison.

"En prison on est privé de liberté, psychologiquement je n'aurais pas supporté. Je pense que j'aurais mis fin à mes jours. Ici, on est actif, considéré comme un homme à part entière", nous explique ce quinquagénaire plein d'espoir, conscient de la chance qu'il a d'échapper à l'incarcération.

Laurent est l'une des deux personnes actuellement en poste à Saint-Denis. Depuis 15 jours, il effectue des TIG, c'est-à-dire qu'il travaille gratuitement pour la commune, notamment au Square de Labourdonnais et au Barachois.

Merlo-Véloupoulé Nalini, adjointe au maire et élue déléguée à la Sécurité à la Ville de Saint-Denis, a en charge le placement des TIGistes (personnes exerçant une TIG) dans les différents secteurs de Saint-Denis. Elle explique: "Il s'agit d'une alternative à l'incarcération pour les peines dites 'mineures' (vandalisme, infractions routières, outrage), c'est-à-dire sans violence, pour la prévention de la récidive et le réapprentissage des règles de vie en société. Les TIG ne fonctionnent qu'avec l'adhésion du condamné. Cette mesure est non rémunérée et varie entre 20 heures et 210 heures (20 à 120  heures pour les contraventions et 20 à 210 heures en cas de délit) et offre l'opportunité au condamné d'être utile à la société dans une démarche d'insertion sociale".

Ce projet est une première pour la ville de Saint-Denis. Il s'agit du fruit d'un travail de plusieurs mois entre la commune, le Juge d'application des peines (JAP) et le Service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) pour rendre possible les TIG au sein même des services municipaux.

Condamnés, ils effectuent des TIG pour la ville de Saint-Denis

Véloupoulé Nalini, Adjointe au Maire et Déléguée à la sécurité.
Véloupoulé Nalini, Adjointe au Maire et Déléguée à la sécurité.




1.Posté par gros kafrine le 13/11/2012 14:52

c est l exploitation humaine déguisé

2.Posté par Mwinmidike le 13/11/2012 19:42

On pouvait pas lui mettre un pied au boulet, pardon, un boulet au pied ! on ne sait jamais ... Et comment on va faire la différence entre un agent d'entretien et un TIGiste ? Parce que j'ai beaucoup de respect pour les premiers ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes