MENU ZINFOS
Faits-divers

Condamné à 7 ans pour le viol de son voisin handicapé: Le septuagénaire est libéré avant d'être rejugé


Condamné par la cour criminelle en mai dernier pour le viol de son voisin handicapé, Mohamed* est en détention pour sept ans. Le septuagénaire qui a toujours nié les faits a fait appel. Il a été remis en liberté en attendant son nouveau procès.

Par Isabelle Serre - Publié le Mardi 13 Septembre 2022 à 18:24

D'ici mi-avril 2023, un jury populaire devra se pencher sur l'histoire de Mohamed et celui de son voisin, Salim*, et décider si le premier a profité de la vulnérabilité du second pour le violer plusieurs fois.

En mai 2022, cinq magistrats de la cour criminelle ont estimé que les faits étaient avérés malgré les dénégations de l'accusé. Dans le rôle de l'avocate générale, Véronique Denizot avait requis 12 ans de réclusion criminelle. Le verdict a été moins sévère : 7 ans de prison et une incarcération immédiate pour Mohamed, âgé aujourd'hui de 72 ans qui en encourait 15.

Une communauté petite et discrète

Le septuagénaire qui avait une vie amoureuse et sexuelle bien remplie au moment des faits qui lui sont reprochés, a fait immédiatement appel de cette décision et sera donc rejugé, cette fois-ci devant une cour d'assises. En attendant ce nouveau procès, il a souhaité retrouver la liberté, la même qu'il avait obtenue pendant l'instruction de son affaire; entre 2015 et 2022. Pendant cette période, le Dionysien avait été placé sous contrôle judiciaire malgré la proximité de son voisin désormais placé dans un Ehpad.

Une première demande avait essuyé un refus de la part des magistrats de la chambre de l'instruction. "Notre client n'a jamais eu de relations sexuelles avec un homme. Cela ne l'a jamais tenté. Il aime les femmes. Il a une épouse et une maitresse avec qui il a deux enfants", avaient argumenté ses conseils. Mais le parquet général avait contre-attaqué, indiquant que les deux protagonistes étaient issus d'une communauté musulmane petite et discrète : "tout le monde se connait, il faut donc éviter les risques de pression".

Sur le front de mer dans les buissons

Que s'est-il donc passé entre janvier et décembre 2012 entre les deux voisins ? Pour la défense, Mohamed se rendait tous les matins chez Salim afin d'utiliser son téléphone et joindre sa maîtresse, loin des oreilles de son épouse. Salim l'aurait plusieurs fois reçu alors qu'il était nu. Les deux hommes âgés et diabétiques auraient alors eu des relations sexuelles au domicile mais également sur le front de mer de Saint-Denis, cachés dans un buisson.

Le 31 août dernier, les avocats du détenu, Mes Robin Binsard et Sébastien Navarro, ont à nouveau défendu la liberté de leur client en raison, notamment, de son état de santé. Cette fois-ci, les robes noires ont eu gain de cause. « Cette remise en liberté est une première étape, nous allons désormais nous battre pour obtenir l’acquittement en appel et rétablir l’honneur de cet homme ».

* Prénom d'emprunt




1.Posté par valeo le 13/09/2022 18:33

Sauvage.

2.Posté par Royal Bourbon le 14/09/2022 00:36

Whaou ! A 70 ans, sa libido et ses performances sexuelles semblent battre tous les records ! Il prend quoi ? Il se dit hétéro mais se découvre bi... à 70 ans ! Le pire c'est que le diabète detruit les vaisseaux et donc un facteur augmenté des troubles érectiles et d'impuissance mais ça ne semble pas l'atteindre plus que ça !

3.Posté par Tikatoune le 14/09/2022 07:31

Ah un friqué enkor sa po avoir 2 avocats

4.Posté par riverstar974 le 14/09/2022 08:07

le cul mene la tete

5.Posté par Youplaboum le 14/09/2022 08:07

Même pas honte....
C'est à croire qu'à la Réunion cette communauté achète tout ! Même les juges.

6.Posté par Tintin le fonctionnaire le 14/09/2022 11:51

Tu fumes du zamal et tu prend un bracelet électronique direct, que se passe t'il dans cette société de débiles ?
Même la justice est gangrené par des débiles.
Allez donc vous faire charger

7.Posté par Laetitia le 14/09/2022 17:19

Honteux ! Une justice qui n’en est pas une , une justice a 2 vitesses, une justice achetée !
Pauvre France !

8.Posté par PATEL Mahdid (Tuteur de la victime) le 14/09/2022 17:56

Je suis le tuteur de mon frère handicapé ayant un âge inférieur à celui d'un enfant de 7ans. L'homme a la badine ci dessus n'est pas malade dans le sens évoqué pour sa demande de libération. Il a été condamné à 7 ans de prison pour viol avec mandat de dépôt le 21 avril dernier. Les journaux ont relaté les faits avec son nom et prénom, voir quotidien du mois mai. Ses avocats venus de Paris (un seul avocat parisien, NDLR) se sont battus 2 fois de suite pour obtenir sa libération, après 4 mois de détention il est libre, (comme quoi la goyave de France est toujours meilleur).
Pourquoi avoir pris le nom de notre prophète comme prénom d'emprunt ?
Pour sa sécurité mon frère est dans un Ehpad, alors que lui se dore au soleil les doigts pieds en éventail sur (modération).
Dire qu'il réclame l'acquittement et rétablir son honneur quel honte. Arrêt No 155 du 10 Mai 2022 pour savoir. Par ces motifs.

9.Posté par moidavidwanpowkwangditou le 14/09/2022 18:10

en effet,il faut des preuves,, comme lorsque part exemple naivement on passe des coups de fils a une meuf ,
la, les condés ont les enregistrements et feront enuyer l harceleur,, alors que la victime pouvait le zaper faciement,,
,,, a moins que c'etait une indic des poulets ;
celle ci porte plainte, mais ses coordonnées restent anonyme,,car moins de 18 piges,,a quelques mois pres,,et
ca fait un bon point pour le ministere de la justice, avec ce genre de methode pour leur statistique ILS ONT ARRETER ET FAIT CONDAMNER UN MEC POUR QUELQUES COUP DE FIL MALENCONTREUX

10.Posté par ti to le 15/09/2022 06:25

@8, c pas pour défendre la journaliste
De zinfos 974, mais elle a mis un prénom d'emprunt pour protéger la dignité de votre frère. A part si cest la volonté de votre frère d'informer sur la place publique...victime d'attouchements, je n'ai jamais voulu que ça sort dans la presse, c déjà difficile !!

11.Posté par Tintin le fonctionnaire le 15/09/2022 07:38

Post 9
va boire un rhum tu sais pas écrire.

12.Posté par PATEL Mahdid (Tuteur de la victime) le 16/09/2022 13:34

A Post 10.
"qui parle d'attouchement ?"
Quotidien du 20 et 21 avril 2022, "(modération).: accusé de viol sur personne vulnérable est condamné à 7 ans d'emprisonnement avec mandat de dépôt." Dans le JIR du 28 avril grâce à votre avocat que je tiens personnellement à remercier votre NOM et prénom y figure en page 5.
Vos nouveaux avocats Parisiens (un seul avocat parisien, NDLR) ont réussit un coup de maître à vous faire libérer sur l'article 6 et 9 de la CEDH, 144, 194, 197, 200, 216, 217 du CPP. (modération). Je dis bravo ! Elle est pas belle la vie ? Ceux qui sont au trou apprécieront. Je clique (modération) sur Google j'ai votre C. V. Profitez bien jusqu'à avril 2023.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes