Economie

Concurrence déloyale: Face aux vendeurs de bords de route, les fleuristes s'organisent

Mercredi 12 Février 2020 - 15:34

Le prix le plus bas n'est souvent pas le plus juste. On en voit régulièrement l'illustration sur les bords de routes, lors des fêtes comme la Saint-Valentin, le 1er mai ou encore la fête des Mères, lorsque fleurissent les points de vente d'orchidées, muguets ou même bouquets, à des prix défiant toute concurrence. Et pour cause, "il s'agit de concurrence déloyale", dénonce la fleuriste Meila Assani.

"Les lois ne sont pas appliquées. Les importateurs et grossistes vendent ça à n'importe qui, et les revendeurs cassent les prix de manière abusive. Et nous, face à nos clients, on perd toute crédibilité", déplore-t-elle. Car impossible pour les véritables fleuristes, qui ont des charges à payer, de s'aligner.  

"C'est grâce à ces fêtes que l'on survit. Et on est obligé d'aller défendre notre territoire en allant demander aux vendeurs s'ils ont l'autorisation d'être là, de faire intervenir les forces de l'ordre si nécessaire. Ce n'est pas notre rôle", s'indigne-t-elle. Et les vendeurs sans Kbis ne sont pas leur seul problème. "Il y a des stations-service ou même des restaurateurs qui vendent des fleurs", dénonce la jeune femme, inquiète pour la survie de leur savoir-faire. "La problématique ne cesse de s'aggraver, là c’est terrible", confie-t-elle, soulignant tout de même les efforts des maires qui ont "limité le nombre d'espaces attribués et renforcé les patrouilles de police municipale".

Pour mieux combattre ces pratiques et défendre les intérêts de la profession, ils sont une trentaine à avoir décidé de créer un nouveau syndicat au sein de la chambre de Métiers, dans une démarche de "résurrection". "Un syndicat existe, mais il est inactif et a fait beaucoup de dégâts", rapporte la fleuriste. De quoi en rendre certains réticents à l'idée de rejoindre à nouveau un syndicat. Alors Meila Assani veut rassurer : "Notre objectif est de défendre notre profession. Si on reste sur les blessures de notre passé, à force, il n'y aura plus de fleuristes compétents, les gens ne se formeront plus". 

L'assemblée générale constitutive du nouveau syndicat des fleuristes se tiendra le lundi 17 février, à 14h, à l'URMA de Saint-Gilles Les Hauts. Tous les fleuristes de l'île (environ 120 selon la chambre de Métiers) sont conviés à venir s'exprimer.
Lu 7738 fois
Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par eh oui! le 12/02/2020 15:46

rappel , le muguet du premier mai est autorisé à la vente par les particuliers et sans autorisation à condition , par exemple de respecter une distance convenable entre le marchand et les boutiques de fleuristes , de ne pas avoir d'étal , de tréteaux de chaise et ne doit pas constituer une gêne à la circulation.
pour les autres occasions , comme c'est dit dans l'article , les importateurs et grossistes vendent à n'importe qui , c'est donc à la base qu'il faut attaquer le problème.

2.Posté par Fidol Castre le 12/02/2020 16:25

Il y a des stations-service ou même des restaurateurs qui vendent des fleurs", dénonce la jeune femme, inquiète pour la survie de leur savoir-faire


Il ne faut pas exagérer non plus.
Les grandes surfaces vendent aussi des fleurs, de la viande, de l'huile pour bagnoles, du charbon, des produits de beauté, du pain...

On appelle ça la concurrence.


les efforts des maires qui ont "limité le nombre d'espaces attribués et renforcé les patrouilles de police municipale".


Si on décode, ça donne : "les efforts des maires qui ont réservé les espaces de vente à leurs militants, nervis, colleurs d'affiches, hommes de main..."
C'est d'abord cette pratique qu'il faut arrêter.

3.Posté par José Paldir le 12/02/2020 16:32

je propose aux fleuristes de sortir sur les trottoirs pour vendre leurs marchandises. C'est le même problème pour les pétards et feux d'artifices, les poissons et bichiques, les fruits et légumes. Bref nous somme sur un territoire ou la loi n'a pas sa place et les magistrats s'en foutent.

4.Posté par raylaf le 12/02/2020 16:39

Du point de vue des professionnels il y a concurrence déloyale...ok...mais il faut surtout regarder du côté de leurs MARGES abusives...et ce sous couvert de charges...
Chacun' en sorte à li....

5.Posté par Veridik le 12/02/2020 18:36 (depuis mobile)

Tous les ans ça sera le même refrain

6.Posté par GIRONDIN le 12/02/2020 19:24

2.Posté par Fidol Castre
EXCELLENT

Je n'ai pas trouvé d'activité de fleuriste pour l'avocat de zinfo M Morel?

7.Posté par PEC-PEC le 12/02/2020 20:04

Post 1, Eh, NON. Si en effet il est possible de vendre du muguet le premier mai, il faut que celui-ci provienne de cueillette personnelle et non pas de producteurs ou de grossistes.... Grosse différence.

8.Posté par Meneno le 12/02/2020 20:12 (depuis mobile)

Et. Les marchands de. Fruits et légumes aux abords des ronds points..

9.Posté par Dozen974 le 12/02/2020 20:13

Morel il a un probleme avec les fringues non ?
Faut qu'il se fasse conseiller, ca fait mal aux yeux la !

10.Posté par Dagober le 12/02/2020 20:35 (depuis mobile)

Le soleil lève pour tout le monde, faut arrêter de penser de cette manière, si la dedans il y a des personnes qui partent à l'église ou un lieux de prière qu'ils s'arrêtent !!!

11.Posté par MôveLang le 12/02/2020 22:07 (depuis mobile)

Si vous avez installé votre table sur le domaine public, le jour de la saint Valentin par exemple, ni le maire, ni la police municipale ou nationale ne peut vous déloger, résistez, seul un juge peut le faire, et la saint Valentin sera déjà passée

12.Posté par LadiLafé le 12/02/2020 22:12 (depuis mobile)

Surtout que les belles fleurs sont réservées aux belles occasions, pour les morts, on choisit les plus pourries et invendables qu''on vend le plus cher possible

13.Posté par hamaplace le 12/02/2020 23:36

Pour rappel, il y a encore un siècle et depuis plusieurs millénaires, chacun plantait ses fleurs et on les vendait où l'on voulait. Mais Napoléon et la soif d'impôts sont passés par là, et l'on a voulu donner ce privilège à ceux qui voulaient bien en vendre en échange d'un impôt reversé à l'état....
Tout au plus pourrait-on demander à ces pauvres gens de reverser un pourcentage à l'état. De là à toujours assurer la place aux mêmes lobbies... ???
A plus grande échelle l'état autorise aujourd'hui les industriels à vendre des légumes aux pesticides, parce qu'à un moment il n'a plus encouragé les petites exploitations... croissance croissance croissance... La croissance de quoi ???????????? ... pas de notre bonheur en tout cas... ni de notre porte-monnaie !!!

A méditer.

14.Posté par TIK TAK le 13/02/2020 06:42

Kréol doit crève la bouche ouverte alors....na pu lo droit rien ???? Ces "tits vendeurs" i sauvent à nous quand zot les fermer ! alors arrêt emmerde lo monde

15.Posté par eric le 13/02/2020 07:15

pA IMORT ANT ET ACHETE PAS FLEURS

16.Posté par yab cc le 13/02/2020 08:11

Guet’ mon joli bouquet, mon bon monsieur ...
Pas besoin prend à nous pou becqueurs d’clé
Faut ni gagne nout manger


Bravo 👏🏻, des gens qui s'associent dans un but commun, c'est pas trop dans la culture péi.Mais, l’objectif n’est pas très clair: protéger sa « chasse gardée », structurer le marché, punir les « vilains », 🤷‍♂️
Peut-être qu’orienter les actions avec une vision positive, serait plus adapté. Les « vendeurs de bord de chemin », c’est péi.
Les fleurs, 💐, jusqu’à preuve du contraire, elles poussent ici (certains lieux portent le noms de quelques botanistes reconnus).
Si le but est de rendre plus abondants vos deniers, tout en préservant ceux des importateurs, on comprend qu’il n’y a que très peu d’intérêt pour nous, simple consommateur, de soutenir vos actions. Mais si, dans un premier temps, vous vous penchiez sur comment répartir au mieux le marché entre la production locale, les revendeurs locaux, et dans quelques cas, à l’import donc au 15,5% d’octroi de mer** (ou 2,5, leur tableau est tout, sauf compréhensible), les acheteurs péi pourraient sans doute vous apporter leur soutien.



** si ce taux est exact, la production locale à 0% d’intérêt pour nos CEOs de collectivités.

17.Posté par olive le 13/02/2020 08:13

juste avant les élections (tiens c'est bizarre, on se demande pourquoi ?) il y a de nouveaux forains sur de nouveaux emplacements : des autorisations d'occupation de l'espace public "provisoires", autorisation qui pourra subsister une fois le maire élu si le militant-forain a bien travaillé pour le maire.
de l'électoralisme en résumé.

18.Posté par Fabrice le 13/02/2020 08:31

Pour GIRONDIN Le Malade de service

Vas te faire soigné , tu as un gros problème avec Zinfos mais tu es toujours parmi les premiers à le lire et à débiter des conneries en le critiquant, alors change de journal et arrête de pleurer ....
Ou alors sois un homme et agit sans te caché derrière ton écran......

19.Posté par ZembroKaf le 13/02/2020 08:34

@6 "GIRONDIN"
Je me posais la même question pour "JJ Morel"...???..à part avoir le nom d'un brède....!!!😂😂😂
@2"Fidol Castre"
👍👍👍

💘

20.Posté par que dire le 13/02/2020 09:17

et que dire des camions bar aux normes sanitaires aléatoires

21.Posté par jeanot le 13/02/2020 09:22

Vous parlez souvent de social et d'aileurs c est facile de dire nous allons aider les plus demuni
notre budget sera social??

Ca ne veut rien dire c est se moquer du monde

Nous voulons un systeme juste et honnete
donc une caisse enregistreuse a tous les points de vente car nous savons que ce n esgt pas declaré??

CA PLUS CA EGAL UN SALAIRE SUPERIEUX AU SMIC

et lA vous comprendrez pourquoi nos jeunes ne veulent plus de notre systeme

22.Posté par GIRONDIN le 13/02/2020 09:26

18.Posté par Fabrice
Pour vous c'est vous et non tu, on n'a pas gardé les bredes morel ensemble.
Pour le reste, vous êtes ma cible, ne lisez plus.

Lisez 2.Posté par Fidol Castre, vous serez moinsssse c.n

19.Posté par ZembroKaf
Mystère et boule de brede

23.Posté par TICOQ le 13/02/2020 09:34

Tous les commerçants voudraient avoir le monopole des ventes de leurs produits. Malheureusement pour eux on est dans une économie de marché ou la concurrence est féroce, c'est à eux de s'adapter et d'innover pour attirer les clients. Par exemple quand les gens auront compris qu'il peuvent acheter leur bagnole en passant par un mandataire en économisant 10000 € sur l'achat de leur voiture, les escrocs locaux se feront du soucis pour leur business.

24.Posté par Robert le Diable le 13/02/2020 09:38

Ben je me place du côté du consommateur. Sous prétexte que c'est la St Valentin, les fleuristes font la double voire la triple culbute. Pour un bouquet de 20 roses rouges, faut presque lâcher le billet de 50 alors qu'en temps normal, on trouve à 15.
Si sur la route, je trouve un bouquet à 15 (prix normal), ben j'achète, et je me fiche pas mal de savoir si il y a des charges ou pas...ce n'est pas mon problème. Ce qui est mon problème c'est qu'on me prenne pour une vache à lait aux moments où la société m'oblige à consommer, sans quoi je passe pour un pingre aux yeux de ma douce.

25.Posté par TICOQ le 13/02/2020 10:15

22.Posté par GIRONDIN le 13/02/2020 09:26

Alors....lequel a la plus grosse ?

26.Posté par GIRONDIN le 13/02/2020 10:51

25.Posté par TICOQ
Vous sans hésitation.

Ps Je partage votre post 23, après avoir enlevé le terme ''' escroc'''.

27.Posté par Fleur sauvaga le 15/02/2020 00:06 (depuis mobile)

Si c’est pour avoir un magasin et vendre une rose à 3€, vaut acheter dans la rue. Vendeur fleur dans la rue c’edt Tradition réunionnais donc arrête bataille entre créole, nana travail pour toute et baisse le prix des fleurs svp

28.Posté par cafmarron le 15/02/2020 09:43

si les vendeurs ont leurs cartes de marchands ambulants ou est le problème? à Maurice en thailande les gens bossent des marchands ambulants vous enverrez de partout et ici ce sont les casses bonbons qui empêchent les autres de bosser et les courageux de la concurrence déloyale dénoncer aussi la concurrence des grandes surfaces oh les gros courageux comme il est facile de taper sur des petits marchands!

29.Posté par LA REUNION EN HAUT le 17/02/2020 18:31

Ils ont commencé comment ces gens là? ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >