Culture

Concours de la correspondance - Semaine 19 : Perpétuer la mémoire de Mario

Lundi 25 Février 2019 - 08:44

Dernière semaine avant la clôture du concours fixée le dimanche 3 mars 2019, à minuit. 

Perpétuer la mémoire de Mario à travers une lettre, c’est transmettre aux uns et aux autres une étape de l’histoire de notre île. La période de l’esclavage s’est étalée sur bien plus d’un siècle à La Réunion. Elle a été suivie par la période de l’engagisme.

Mario était comme bon nombre d’esclaves le captif d’un autre monde. Au-delà de son enfermement, Mario avait le libre-arbitre : partir ou rester. Un jour, il a décidé de partir…, de s’enfuir. Il pensait aller vers un monde meilleur….. Il a laissé sa vie sous une grotte qui aujourd’hui perpétue sa mémoire. Une expérience humaine singulière.

A l’heure des réseaux sociaux, la mémoire nous échappe. Si tout est dans l’instantanée, sans réflexion et beaucoup d’impertinence, seuls les écrits perdurent… Nos amateurs d’écriture seront-ils au plus près du réel avec cette correspondance de Mario ? Prendront-ils soin de respecter la réalité de l’histoire ? Une histoire qui agit sur le présent, sur l’avenir. L’actualité est venue nous rappeler dernièrement avec l’arrivée des migrants, que chaque Réunionnais détient en héritage une parcelle de cette histoire. Une histoire encore palpable à travers des sites et… l’actualité.    

PRINCIPE Une lettre retrouvée près de sa dépouille sous des bougainvilliers. Il tenait dans une main une petite Vierge Noire. La lettre commence ainsi. 

Je suis Mario. J’avais 13 ans. Je vivais heureux dans mon village là-bas. J’ai été capturé par des hommes méchants. Je suis arrivé à Bourbon au fond d’un navire qu’ils appellent négrier… J’entends des chiens aboyer, les chasseurs sont à ma recherche. Il faut que je vous raconte….

Informations et règlement : 
http://aparmedia.wixsite.com/appel
Gilette Aho
Lu 643 fois



1.Posté par justedubonsens le 25/02/2019 09:32

Toujours le thème de l'esclavage n'est-ce pas un peu lassant ?
Continuerons à vivre du passé quand tant de choses tendent vers l'avenir ?

2.Posté par Yo le 27/03/2019 08:48

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où on va...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter