Société

Concertation publique : 41 % des avis recueillis contre le projet de déviation Est de St-Pierre

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:28

La déviation Est de Saint-Pierre viendrait s’insérer sur la déviation existante de Grands-Bois pour rejoindre la RN3 au Nord de Bassin Plat
La déviation Est de Saint-Pierre viendrait s’insérer sur la déviation existante de Grands-Bois pour rejoindre la RN3 au Nord de Bassin Plat
La Région Réunion a, la semaine dernière, rendu public le bilan intermédiaire de la concertation sur le projet de déviation Est de Saint-Pierre. Sur les 280 avis recueillis (permanences, pétitions, réunions publiques, courriers, internet), 41 %  se sont exprimés globalement contre la réalisation de la déviation. 43% ne se prononcent pas sur la nécessité du projet, 16 % sont globalement favorables. 

Parmi les détracteurs, Devion' pas n'import' kommen! qui en octobre dernier s’inquiétait déjà de l’impact sur les terres agricoles et les habitations de la variante D privilégiée par la collectivité. 14 hectares de terres agricoles touchées contre 13 pour la variante A et 7 pour la F’. 

Une inquiétude confirmée et partagée dans ce bilan provisoire par les institutions concernées par la déviation. La SAFER (Société d’Aménagement Foncier et d’Établissement Rural) demande ainsi à ce que "la démonstration du caractère inévitable du projet soit faite" et que soit anticipé un système de compensation. La Chambre d'Agriculture,  l’Union des Horticulteurs et Pépiniéristes de la Réunion, le CTICS ou encore le Syndicat du Sucre optent pour la variante F’. Cette dernière ne fait pourtant pas l’unanimité puisque le tracé traverse les terres du Cirad, surfaces expérimentales où poussent notamment des collections de ressources génétiques. 

La concertation publique se poursuit

"De manière générale, tout tracé aura des impacts", répond la Région qui s'est attachée à confronter les propositions soumises à l’objectif premier de la déviation Est de Saint-Pierre, à savoir "le report du trafic en dehors de la ville".

Suite à cette première phase de la concertation publique, la collectivité indique mener une réflexion pour ainsi optimiser le tracé de la variante D dans le but "d’'intégrer les transports en commun au projet", "minimiser l’impact paysager global et l’impact humain sur le quartier de Bassin-Plat", "éloigner le tracé de la zone habitée du PK3" et " poursuivre les études concernant le milieu agricole et ses enjeux importants".

Il est toujours possible de donner son avis pendant les phases d’élaboration du projet sur le site de la Région ou par courrier au Président de Région. Une fois le bilan final rédigé et diffusé, sera lancée l’enquête publique visant à déclarer le projet d’utilité publique.

Devion' pas n'import' kommen! continue sa mobilisation"contre ce projet dévastateur de l'environnement!" et prévoit de mener prochainement des actions.
Zinfos974
Lu 3628 fois



1.Posté par . GIRONDIN le 22/09/2017 16:41

GIRONDIN
..........La SAFER (Société d’Aménagement Foncier et d’Établissement Rural) demande ainsi à ce que "la démonstration du caractère inévitable du projet soit faite" .....

il se foute de qui???????????????????

"De manière générale, tout tracé aura des impacts", répond la Région
Elle a évidemment raison


question bête: pas moyen de laisser les gens venant de Grand bois traverser le boulevard banks vers la 4voies sans buter sur ceux qui sortent de basse terre ou de la ville et inversement?

2.Posté par st suzanne le 22/09/2017 17:15

ou peut on construire sur cette ile sans toucher au foncier agricole
si c est pour construire du social certain s amuse a déclassée corps et âme ou encore pour favorisé leur amis proche
en espérant tout de même qu ils trouvent une solution pour remédier aux embouteillages de cette ville

3.Posté par Yableso le 23/09/2017 06:03 (depuis mobile)

Il faut la faire cette déviation et au tampon aussi.
Toute les villes de la Run ont été dévié sf St pierre et Tampon !

4.Posté par gareth le 23/09/2017 12:28

Pourquoi ne pas faire une tranché couvert sur le boulevard Banks (comme le projet NEO à St-Denis) ou un pont qui pont qui traverse le boulevard (un peu comme la NRL ou celui de la RDT à St-Paul).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 13:23 Le Téléthon est sur les rails