MENU ZINFOS
Société

Concert de M'Pokora annulé: "Je ne suis que la victime collatérale d’une rivalité entre des clans politiques"


Sa société incriminée dans une polémique autour de la venue de M Pokora pour la Foire de Bras Panon, la directrice de SHMevents a souhaité réagir. Le montant global de 149 000 euros HT afin de proposer "une performance scénique" avec 21 personnes explique notamment le prix. Un montant "validé et signé par le DGS de la mairie", rappelle-t-elle.

Le député et candidat à Bras Panon, Jean-Hugues Ratenon a annoncé porter plainte suite aux informations diffusées dans la presse écrite.

Pour la directrice de SHMevents, "je ne suis que la victime collatérale d’une rivalité entre des clans politiques, sur fond d’élections municipales". Cette dernière envisage de porter plainte.

Par PB - Publié le Mercredi 4 Mars 2020 à 14:06 | Lu 6193 fois

Concert de M'Pokora annulé: "Je ne suis que la victime collatérale d’une rivalité entre des clans politiques"
Quel rôle a joué SHMevents dans la vente?

SHMevents est une société spécialisée dans le management artistique, la production artistique et événementielle. M'Pokora dans le cadre de son "Pyramide Tour" et aux vues des nombreux Zéniths qui affichent complets depuis plusieurs mois, et de son succès, était une proposition pertinente et pour laquelle des premiers contacts ont été pris dès le mois de septembre  2019.  

À ma connaissance, la mairie avait déjà essayé de faire venir l’artiste, sans succès jusqu’à présent. Le réseau professionnel artistique que j’ai pu me créer au cours des dernières années, et qui font la réputation de SHMevents, m’a permis de pouvoir l’obtenir, ce qui prouve le sérieux de ma société. 

Que comprend le contrat? Pour quel montant ? 

Par ce contrat de cession, SHMevents s’engage à fournir à la Mairie une représentation du spectacle de M'Pokora sur le champ de foire de Bras-Panon le samedi 9 mai 2020 (finalement avancé au 2 mai à la demande de la production) pour une durée de plus d’une heure de spectacle, moyennant le prix de 149 000 euros HT.

Ce montant, qui a été validé et signé par le DGS de la mairie de Bras Panon, M. Steven Bamba, en date du 4 novembre 2019, correspond au montant total du bordereau de production du spectacle. 

Ce montant global comprend non seulement le prix de cession du spectacle, payé par SHMevents à la société intermédiaire, mais aussi à tous les frais de venue de l’artiste et des équipes techniques et artistiques nécessaires à son spectacle, ainsi que la marge de SHMevents, qui travaille à l’organisation de ce spectacle depuis le mois de septembre 2019 (à ce jour à pure perte).

Il était hors de question de proposer un show "au rabais" ! Les Réunionnais qui n’ont pas la chance de pouvoir se déplacer jusqu’en Métropole ou ailleurs ont aussi le droit de voir les artistes qu’ils aiment dans leurs spectacles complets !  Parce que ce show en particulier est une performance scénique ! Les fans de M'Pokora le savent bien ! 
Un show avec pas moins de 21 personnes, artiste, danseurs, musiciens, techniciens... pour un séjour de trois jours, ce qui explique aussi le prix.

Pourriez-vous nous préciser comment fonctionne le circuit pour ce type de prestation? Quels sont les intermédiaires?

Tout dépend des projets, mais en général, pour les artistes d’envergure, ils ont toujours leur société, qui s’assure du concours de l’artiste et qui cède le droit de représentation du spectacle, directement à l’organisateur de la manifestation ou à différents intermédiaires, le cas échéant. C’est ici le cas.

Des négociations sur le montant de la prestation ont-elles eu lieu avant la signature définitive? 

Des négociations ont été menées, basées sur l’importance de l’équipe se déplaçant, impactant sur le prix global. 

Le bordereau de production validé et signé initialement n’était pas détaillé, mais dans le cadre de cette polémique, le DGS s’est retourné vers ma société afin de me demander les éléments financiers détaillés. Afin d’être en total transparence et avec l’accord de Arachnée Productions, je lui ai transmis les éléments.

Quel est le montant du cachet de l’artiste? La marge de SHMevents? La marge des intermédiaires?

Comme dans tous les contrats commerciaux, il y a des clauses de confidentialité. 
Le montant du cachet de l’artiste à proprement parler, m’est inconnu, puisque j’ai acheté la cession du droit de représentation du spectacle par l’intermédiaire d’une société ayant mandat de revente pour ce spectacle. En revanche, le prix de cession m’est apparu normal, compte tenu de l’actualité de l’artiste, de son succès, des salles qu’il remplit, etc. 

Néanmoins, je peux vous répondre en toute transparence sur la marge de ma société, qui n’est absolument pas celle annoncée dans les différentes affirmations lues ci et là dans la presse (JIR) et par Monsieur Le Député Ratenon. Non, je n’ai pas une marge de 50% et non celle-ci n’est pas de 57 000 euros ! Loin s’en faut ! La marge de ma société SHMevents qui comprend ses frais généraux et la rémunération de ses prestations est de l’ordre de 1.2 ( soit le minimum de marge requis par une société commerciale). Cela représente à peine plus de 15%... pour 9 mois de travail acharné, qui est aujourd’hui malmené, voire réduit à néant, à cause de purs ragots ! 

Avez-vous été contactée par les services de la mairie dans le cadre d’une enquête interne? 

J’ai été contactée par Monsieur Bamba, le DGS de la Mairie seulement après une publication, le 15 février, dans une certaine presse locale mentionnant des informations erronées… Probablement, il y avait-il là, une idée bien précise à quelques semaines du 1er tour des élections municipales ? 

Un certain article de presse a titré "M' Pokora, un cachet douteux" faisant croire que le prix du bordereau total était le prix du cachet de l’artiste ! 1ere fausse information! 
Puis un autre article, évoquant cette fois-ci qu’une marge de 50% était réalisée par ma société ! Bien que cela aurait était parfaitement légale, cela n’est pas le cas, et nous en sommes bien loin ! 2e fausse information ! 

Comment expliquer que la venue de l’artiste à Maurice ait coûté, selon les informations du JIR, 30 000 euros de moins? 

Concernant l’île Maurice, le groupe étant en tournée à La Réunion avait décidé d’ajouter une date sur l’île soeur. Ma société avait été sollicitée pour cela, mais j’ai refusé, préférant me consacrer à la lourdeur d’une telle venue à La Réunion. La production est finalement passée par un autre promoteur. 

Un partage des coûts aériens avait été évoqué, et ce, afin de pouvoir baisser les coûts d’approche. Monsieur Bamba, le DGS de la Mairie en était alors tenu informé, et une nouvelle réduction du bordereau de production aurait ainsi pu être réalisée au bénéfice de la Mairie. Mais tout a été remis en cause dès lors que la date à La Réunion a commencé à être au cœur de cette polémique outrageuse et sans fondement réel.
 
Par ailleurs, je ne connais pas le montant du cachet pour le concert à l’île Maurice. Mais en tout état de cause, celui-ci ne peut se calquer sur celui de La Réunion et à juste titre, l’économie mauricienne ne pouvant se comparer à celle de La Réunion. Au même titre que le cachet national est différent et plus élevé que celui obtenu pour La Réunion… 

Avez-vous été informée de l’annulation du concert? 

À ce jour, je n’ai reçu aucun courrier officiel, en bonne et due forme confirmant l’annulation par la société de production du concert de M'Pokora. Je ne peux donc confirmer cela à date. Néanmoins, la production a répondu le 27 février à une demande adressée par le DGS en date du 17 février, demandant des informations financières relatives à la cession des droits du spectacle.

En réponse, Arachnée Productions a précisé avoir été surpris par l’affaire en cours et qu’elle ne souhaitait pas que les sociétés co-productrices et encore moins leur artiste puissent en être associées, pouvant causer un important préjudice moral et d’image à l’artiste et un lourd préjudice d’image aux sociétés organisatrices ; et a de ce fait évoqué une annulation. À aucun moment une annulation ne serait du fait d’un quelconque problème de contrat ou de montant, mais bien de la polémique médiatique autour de la venue de l’artiste.

C’est la façon dont ma société est incriminée et dont notre nom et notre réputation sont salis, qui m’a poussée à réagir, alors que je ne suis que la victime collatérale d’une rivalité entre des clans politiques, sur fond d’élections municipales. Cette polémique qui n’a pas lieu d’être a causé de nombreux préjudices injustifiés ! 




1.Posté par Conarovirus le 04/03/2020 14:57 (depuis mobile)

Covid19 n'aura pas permis cette manif de toute façon..

2.Posté par Grondij le 04/03/2020 15:54 (depuis mobile)

Pourquoi répondre aussi tard ? Pourquoi 2 prix différents pour les deux concerts La Réunion et Maurice ? Depuis quand un DGS négocie un contrat de marché ? Effectivement je vous invite à déposer votre plainte rapidement...

3.Posté par Média en campagne le 04/03/2020 16:31

Apparemment maintenant, les journaux en déficits et ou subventionnés décident des prix de prestations d'autres entreprises.
SHM EVENTS peut-elle demander à son tour, les conditions, objet, cadre, relations commerciales entre les journaux subventionnés avec l'argent public et le subventionneur?

4.Posté par GIRONDIN le 04/03/2020 19:04

Bravo Madame.

Ne jamais faire d'affaire avec un politique c'est une règle d'or. Une 2eme règle, si vous serrez la main d'un politique, comptez vos doigts en repartant !

5.Posté par un peu de consolation le 04/03/2020 19:41

cé dans cé momernts ke mi haime lire le Zinfos , merci post 4 (GIRONDIN).

6.Posté par Raskok le 04/03/2020 20:59 (depuis mobile)

Kan on invite un artice pour un concert, tout ses frais son a son charge, le prix du contrat celui qui fixe son prix mr votre société la rode tro pou gagne ou la vu tro gros après Pokora c de la merde

7.Posté par GIRONDIN le 04/03/2020 22:17

5.Posté par un peu de consolation
C'est ironique ?

8.Posté par Nono2 le 05/03/2020 05:45

Trop cher pour des prestations ridicules et sans valeurs à la limite du ridicule ! Annulation !

9.Posté par ZembroKaf le 05/03/2020 08:27

Je pense que "Soan" est "moins cher" 😂😂😂
@4 "GIRONDIN"
Une 2eme règle, si vous serrez la main d'un politique, comptez vos doigts en repartant !

Si c'était seulement...les "doigts"...😱😱😱

10.Posté par Joel le 05/03/2020 11:37

Vous faites rire, je ne fais pas de politique, mais avez vous seulement compter combien nous coûtait tout nos hommes politiques à là réunions, même ceux qui font semblant de défendre les réunionnais, tout cette argent détourné à des fins personnelles au nom de la politique, alors un peu de réflexions, cette histoire est comme le virus pendant que vous perdez l’air à nous expliquer des choses inconnues par la plupart des beaux parleurs qui savent tout sur tout, la vie continue et nos hommes politiques de tous bords passent des lois que personne ne pense à contester trop occupé à blablater ......

11.Posté par Toby le 05/03/2020 13:49

On s'en tape de cette musique de merde !!!
Vous comprenez DGS et cie ?? Gardez cet argent pour une vraie cause !!

12.Posté par Nono le 05/03/2020 14:31

Ha la la la, ma pauvre dame, la vie d'intermédiaire est vraiment difficile et risquée, un vrai western. En même temps, quand on s'assoit à la table de jeu des politiques peï, on y laisse bien souvent sa chemise, vous ne le saviez pas ?

Bon, moi je viens de compter au minimum trois sociétés intermédiaires dans cet article, donc 15% * 3 = 45%. Mazette, si ça se trouve le Pokora chante pour un sandwich jambon dakatine, le pauvre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes