Société

Compteurs "marrons": Sept familles privées d'eau aux Makes

Lundi 13 Mars 2017 - 14:22

Compteurs "marrons": Sept familles privées d'eau aux Makes
Ils sont excédés. Aux Makes, sept familles se voient privées d'eau depuis une semaine. "Le propriétaire avait fait un branchement sauvage, qui dessert les sept maisons en eau", explique Séverine Descamps, l'une des locataires concernées, dont le loyer comprend eau et électricité.

"Une première coupure a eu lieu en décembre. La compagnie des eaux réclamait 12.000 euros d'impayés ainsi que la réalisation de travaux de mise aux normes par le propriétaire. L'eau avait été remise, à condition que les démarches soient entreprises". Mais rien n'ayant été fait, mauvaise surprise, l'eau a de nouveau été coupée mardi dernier. 

"C'est inadmissible, il n'y a pas eu de préavis, nous n'avons reçu aucun courrier pour nous prévenir et nous laisser le temps de nous retourner (contre le propriétaire)", s'insurge-t-elle, expliquant que des enfants malades et des personnes âgées figurent parmi les habitants touchés par cette mésaventure.

Une loi interdit de couper l'alimentation en eau

"Nous devons aller chez des voisins ou de la famille pour nous doucher. C'est compliqué, surtout si on travaille". Sa voisine, Prescylia Colter, est elle aussi bien embêtée. "J'ai un bébé de 19 mois qui est malade, qui a de la fièvre, et je ne peux pas le baigner à la maison". 

Une plainte a été déposée, à la fois contre le propriétaire, jugé "défaillant" par Séverine Descamps, et contre la compagnie des eaux. "Ils ne pensent qu'à l'argent", s'indigne-t-elle contre la compagnie. "Ils savent pourtant que des familles vivent là. Il n'y a pas de respect pour l'être humain, l'eau est tout de même un besoin vital ! D'autant plus qu'ils n'ont pas le droit de faire ça", se scandalise-t-elle. Une loi de 2013 (loi Brottes) interdit en effet à tout distributeur de couper l'alimentation en eau dans une résidence principale, même en cas d’impayés, le législateur estimant que son accès répond à un besoin essentiel. 

En attendant que la situation se débloque, le système D reste activé. Certains réfléchissent déjà à déménager.
MA (marine.abat@zinfos974.com)
Lu 10369 fois



1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/03/2017 14:55

*Est-ce que ces utilisateurs n'ont pas trouvé bizarre d'être servis en eau, sans avoir à la payer ??

*Et ce, depuis quand ??

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/03/2017 15:29

*Est-ce qu'au moment de signer son bail, Séverine - si au fait des lois... - ignorait que:

*Chaque locataire doit avoir un compteur individuel pour l'électricité ?

*Et - aussi - un compteur individuel POUR L'EAU ??

3.Posté par Snoopy le 13/03/2017 15:30 (depuis mobile)

@post 1. Nous n'avons pas tous le même niveau de connaissance que vous. C'est pour cela qu'ils existent des lois, pour protéger même les plus démunis.

4.Posté par jules le 13/03/2017 15:33

Ah ces assistés ! jusqu'aux os ! Tout leur est dû ! Quand ils en ont profité à l'oeil, personne ne s'en est inquiété ! Ce qu'ils oublient, ces parasites, c'est qu'il y a, in fine, quelqu'un qui paie !

5.Posté par Tizoi le 13/03/2017 15:37

@1 : les charges concernant l'eau étaient peut-être comprises dans le loyer

6.Posté par Amasutum le 13/03/2017 15:40

Depuis quand ces locataires résident-ils dans ces logements ? Et il n'y a que parce qu'on leur coupe l'eau qu'ils font les démarches nécessaires pour en avoir ??? Franchement...

7.Posté par Gribouille le 13/03/2017 16:00

Et pourquoi ces personnes n'ont pas demandés plus d'infos au popripo avant la signature de leur bail, à savoir les modalités pour l'ouverture du compteur d'eau ??? Et si tel était le cas, ils auraient eu le choix d'aller voir ailleurs, maintenant trop tard
En sorte a zot maintenant.

8.Posté par Grangaga le 13/03/2017 16:15

*Est-ce que ces utilisateurs n'ont pas....................as'té zot' kontèrr' do l'o dan lé z'ané 70/80, konm' papa, é déssi zot' faktirr' té y fé pay' a zot' la lokacyion so......mèm' kontèrr', zis'ka la fin de zot' vi.........Juliette CARANTA-PAVARD.

9.Posté par Choupette le 13/03/2017 16:43

7.Posté par Gribouille

Euh ..., c'est quoi un "...popripo ... " ?

10.Posté par titi974 le 13/03/2017 17:46

Et oui post 3 mais vous savez ce que l'on leur répondra nulle n'est censé ignorer la loi ....je dis ça je dis rien.

11.Posté par Oscar DUDULE le 13/03/2017 18:20

Dans l'article il est dit :" le loyer comprends eau et électricité". Donc il est logique qu'ils trouvent normal de ne pas payer l'eau

12.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/03/2017 18:32

*Ces branchements "marrons" sont souvent associés à des constructions réalisées sans permis de construire; donc sans existence légale...

*Ces "bricolages" génèrent - tôt ou tard - des problèmes; la preuve !

*(Ne pas ignorer que La Réunion EST la "championne" des constructions illégales...

*Quarante pour cent du bâti, ose-t'on avancer !)

13.Posté par yabos le 13/03/2017 19:21

Trop facile de crier après coup. Là, à chaque fois on nous lance au visage, enfant malade, vieillard invalide, etc cela ne passe plus et tout au moins n'apitoie plus personne.

14.Posté par Jose le 13/03/2017 19:45

Ça explique peut être pourquoi certaines personnes gaspillent l'en en arrosant le chemin et les trottoirs autour de leur case, ou laissent carrément l'eau couler sans compter !

15.Posté par Ricos le 13/03/2017 19:45

A Snoopy post 1 ''Nous n'avons pas tous le même niveau de connaissance que vous. C'est pour cela qu'ils existent des lois, pour protéger même les plus démunis'' .... Très bizarre cette histoire et d'autres d'ailleurs ... Quand on esquive ses devoirs de citoyen on trouve toujours un argument pour dire qu'on ne savait pas ... Par contre concernant les droits, au chomage, aux allocations, aux gratuités, etc, là bizarrement tout le monde a effectivement le même niveau de connaissance. Un peu marre qu'on nous prenne pour des cons !!

16.Posté par roland le 13/03/2017 19:54

Je voudrais préciser que la loi ne concerne que les branchements légaux.

17.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/03/2017 20:04

*"Le loyer comprend l'eau et l'électricité"...

*Quel propriétaire "normal" passerait ce type de contrat - laissant flamber les kilowatts et couler à flots les robinets - pour le moins financièrement hasardeux ?

*Pour "sauver" sa bourse, vous le voyez guetter les bruits d'eau et espionner les ampoules de ses locataires ?

*Cette histoire (l'article...) est clairement pas claire !

18.Posté par stan le 13/03/2017 21:07 (depuis mobile)

Poste 4.ou les un gro zozo bien-sûr ou..assistê ..gro zozo va..arret critique les personne démuni don..avec zot gross villa zot gro 4#4..zot travaille mo content pou ou..👿👿👿👿👿👿

19.Posté par consternation 974 le 14/03/2017 07:21

Certains déverses leurs haines en écrivant !!! IL EST BIEN PRÉCISÉ EAU & ELECTRICITÉ COMPRISE DANS LE LOYER !!!!
Il me semble normal que ses gens la montent au créneaux . Pas besoin de d'écrire des commentaires en criant au scandale de l'assistanat !!! faut faire preuve d’empathie et surtout bien lire l'article . Par ailleurs si les faits sont avérés c'est au propriétaire qui est concerné

20.Posté par nativel le 14/03/2017 07:48

Bonjour,

beaucoup de critiques pour les locataires mais rien sur le propriétaire ...

21.Posté par Crikotte le 14/03/2017 08:28

à post 18 "stan" arrêtez avec vos arguments du style gros zozo et les "fait pitié", comme a si bien dit "Riccos" vous connaissez très bien vos droits quand il s'agit d'alloc et autres assistanats mais quand il s'agit de payer alors là on nous sort toute la misère du monde!
arrêtez de gémir la gueule pleine et faites comme tout le monde payez vos factures et respectez les lois c'est la même pour tout le monde assistés ou pas! le coup qu'ils connaissaient pas que les compteurs étaient "marrons" je n'y croit pas!

22.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 14/03/2017 10:53

À Post. 20- nativel:

*Qu'est ce qu'il vous faut de mieux, comme critique du propriétaire...

*Qu'insinuer que les sept logements pourraient avoir été construits sans permis de construire ?

23.Posté par cd974 le 14/03/2017 11:48

Pourquoi donner le nom des "victimes" et pas celui du propriétaire ?

24.Posté par Roro61 le 14/03/2017 13:05

J'ai comme l'impression que les gens confondent certaines choses . Dans ce cas c'est une affaire de fraude concernant un branchement illégal d'arrivée d'eau entrepris par le propriétaire et certains d'entre vous jugent les locataires ce qui veut dire que vous êtes d'accord avec la démarche illégale du propriétaire , mais les locataires n'y sont pour rien dans cette affaire frauduleuse .
Lorsque tu payes un loyer, il se décompose en 2 choses :
- le prix du loyer en lui-même (communément appelé loyer hors charges=
- une provision sur charges.
- Charges compris

Les charges que tu payes correspondent aux charges de copropriété que le bailleur (ton proprio) a le droit de répercuter sur son locataire. Il s'agit bien souvent des charges d'eau (si pas de compteur individuel), des charges de chauffages (si chauffage collectif), des charges des parties communes (par exemple électricité, ascenseur, ménage, entretien espaces verts éventuellement, etc..), des salaires et charges du gardien s'il y en a 1, etc.
Durant l'année tu payes des provisions en fait. 1 fois par an, ton bailleur a l'obligation de faire une régularisation des charges et te fournir les justificatifs . Soit tu as payé en provision plus que ta part, et il te rembourse la différence. Soit les charges réelles sont supérieures à ce que tu as payé, et tu payeras alors la différence.
Bien que la plupart des bailleurs font bien cette régularisation chaque année, certains un peu plus distraits omettent de le faire.
Et peuvent très bien t'envoyer une facture de charges pour les 2 ou 3 ou 4 dernières années comme ça du jour au lendemain. He oui, le bailleur peut réclamer les sommes dues au titre du loyer ou des charges jusqu'à 5 ans en arrière, et le locataire aussi.
Donc il vaut mieux réclamer soi-même ces régularisations de charges au proprio chaque année, plutôt que d'attendre la mauvaise surprise d'un bloc au moment où on part par exemple ou en cas de rapports conflictuels.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 17:36 Huit petites tortues vertes relâchées en mer