MENU ZINFOS
Faits-divers

Complicité de détournement : Le procès de Cyrille Hamilcaro renvoyé à 2021


Il faudra attendre pour entendre les explications de Cyrille Hamilcaro. L’ex-maire de Saint-Louis devait être jugé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour complicité de détournement du fichier du personnel de la mairie de Saint-Louis.

Par - Publié le Jeudi 27 Août 2020 à 14:27 | Lu 3116 fois

C’est à la demande du tribunal que finalement Cyrille Hamilcaro devra se présenter devant la justice l’année prochaine.

L’ex-édile est poursuivi pour complicité de détournement du fichier des employés communaux sur une période de 5 ans après avoir été écarté de la mairie de Saint-Louis pour cause d'inéligibilité. Ce fichier contenant notamment des adresses ou situations familiales des agents avait été détourné par une employée de la collectivité. Cette dernière devait également être jugée pour l’envoi de tracts aux agents communaux avec des fonds publics. 

Dans cette affaire, l’association AntiCor, "Contre la corruption, Pour l’éthique en politique" s’est portée partie civile.

Malgré l’insistance des conseils de Cyrille Hamilcaro, le procès a été renvoyé au 4 mars 2021, soit avant les élections départementales et régionales, si toutefois elles étaient maintenues en raison de l'évolution des conditions sanitaires.


Prisca Bigot
En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Inutile le 27/08/2020 15:45

Quel est la raison évoquée pour ce renvoi? Vous faites du journalisme ou... pas?

2.Posté par Loulou le 27/08/2020 15:59

Excellente nouvelle. Il ne sera donc pas candidat aux départementale et régionale.

3.Posté par Le Jacobin le 27/08/2020 16:01

DU CINÉMA !

SURSIS COMME DAB....

4.Posté par Le Jacobin le 27/08/2020 16:06

DU CINÉMA !

SURSIS ...renforcé c'est un habitué, il a son fauteuil réservé devant le bureau du juge.

5.Posté par parlamer le 27/08/2020 19:28

extrait
2 poids 2 mesures:

"Les violences de racailles consécutives aux événements publics (matches de foot, manifs syndicales…) s’apparentent de plus en plus à des raids militaires de la périphérie contre le centre. Les bandes se donnent le mot, arrivent éparpillées, se reconstituent sur la zone cible, pillent et détruisent avant de se replier. Et ainsi indéfiniment.

Face à ces raids militaires, la population française est en état de sidération. Ce n’est pas la violence des racailles qui tétanise les Français, mais l’attitude indifférente de l’État qui pourrait agir mais n’agit pas, qui pourrait prévoir mais ne prévoit pas. Les Français ne veulent pas voir que la violence légale, celle de la police, s’exerce sur eux en toutes occasions (non port du masque par exemple, femmes seins nus obligées de se rhabiller…) alors que les racailles qui pillent le pâté de maisons voisin, ou agressent les commerçants de la rue piétonne bénéficient d’une étrange indulgence.

Les Français sont dans la même position que les Juifs allemands en 1933 : ils ne comprennent pas pourquoi l’État qui devrait avoir pour fonction de les protéger, s’est retourné contre eux. Ils ne veulent pas croire que l’Etat à qui ils ont confié le monopole de la violence a pris le parti de l’ennemi. L’impensable quand il se produit, induit la paralysie. »

6.Posté par Bourik le 27/08/2020 19:45

Parlamer c'est quoi le rapport ?

7.Posté par Bourik le 27/08/2020 19:46

Mr Le journaliste, ok merci pour l'info mais sinon, reporté pour quelles raisons ?

8.Posté par Bourik le 27/08/2020 19:47

Parce que li té compte presente ali aux départementales ou regionales ?

9.Posté par dom le 27/08/2020 20:16

Democrasseuse...

10.Posté par bob le 27/08/2020 21:38

EN PRISON POUR DE BON SVP !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes