MENU ZINFOS
Faits-divers

Comparution immédiate : Le bon, la brute, le jaloux et la prison !


Par - Publié le Mercredi 14 Mars 2018 à 17:41 | Lu 2620 fois

Les faits se sont déroulés le 9 mars dernier à St-Benoit. Trois dalons dont deux frères, Brandon.F, Dimitri et Bryan.T comparaissaient ce matin pour violences réciproques avec arme. Ils s'adonnent à leurs passions du moment, le "zamal" et le "bourbognac" (mélange de rhum, de sucre et d'alcool de canne) quand l'ex-petite amie de Brandon s'arrête pour discuter un instant. Alors qu'elle s'éloigne, Bryan lui lance une petite phrase lui faisant comprendre qu'il est disponible si elle le souhaite. 

À ce moment précis Brandon "pète un câble" et commence à vouloir batailler avec Bryan. Étant tous sous "l'effet", une bagarre de 20 minutes éclate tandis que Dimitri essaye de s'interposer. Au final, il faudra l'intervention de la police municipale. Les protagonistes finissent par être difficilement séparés et rentrent chez eux. 

 "Le bâton, c'est juste pour faire peur"

Une fois chez lui, Brandon, toujours très énervé, prend un bâton et fonce chez les deux frères pour en découdre avec Bryan. Il dit à la barre "le bâton, c'est juste pour faire peur". Arrivés sur place, les deux frères le voient arriver et Dimitri prend un sabre pour se défendre alors que son frère est retenu dedans par sa famille. Recevant un coup au visage, il porte un coup de sabre au niveau du bras de Brandon et le blesse à l'avant bras. Bryan, toujours à l'intérieur, finit par sortir par la fenêtre de l'étage, muni d'un couteau. Il se mêle à la rixe et blesse Brandon à la main avec le couteau. Brandon saigne abondamment et le bâton glisse de sa main. Il décide alors de s'arrêter.

Les gendarmes, appelés par une voisine, interviennent et placent tout ce beau monde à l'hôpital et en garde à vue. Le bilan est lourd, intervention chirurgicale et ITT de trois mois pour Brandon, poignet sévèrement fracturé pour Bryan. 

Ils restent particulièrement calmes à la barre

Sans doute conscients de la gravité de la situation, ils restent particulièrement calmes à la barre et s'expliquent sans énervement ni exagération. Ils reconnaissent tous les faits, tant par le fond que leur chronologie, y apportant les précisions nécessaires aux magistrats quand ils y sont invités.

Les peines demandées par le procureur de la République sont identiques. Il requiert 8 mois de prison dont 4 avec sursis mise à l'épreuve, maintien en détention et interdiction de détenir une arme. Le tribunal statuera au final pour 8 mois de prison dont 6 avec sursis mise à l'épreuve et maintien en détention pour Brandon et Bryan. Dimitri quant à lui ressort libre et sera convoqué par le JAP (Juge d'Application des Peines) pour l'exécution de sa peine de 2 mois. Bien entendu, ils ont tous les trois l'interdiction d'entrer en contact.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes