Faits-divers

Comparution immédiate : 20 ans, 20 condamnations ...!

Mardi 10 Avril 2018 - 15:12

Un jeune homme comparaissait ce matin pour des faits de vol avec effraction et de violences sur un chauffeur de bus. Si ces deux affaires sont distinctes, le prévenu a été confondu et appréhendé en raison d'une non présentation à une convocation de justice pour des faits similaires. 

En effet, la police qui s'est présentée à son domicile avec un mandat d'amener, a eu la bonne surprise de tomber sur le frère du jeune homme qui leur a tout simplement dit que son frère était un "voleur" et les a conduit dans sa chambre. C'est en fouillant qu'ils ont retrouvé le téléphone portable volé chez des particuliers à la Saline le 7 avril dernier.

Ayant accepté d'être jugé sans avocat, il devait répondre aussi de l'agression d'un chauffeur de bus à la Saline le 11 mars, le tout en état de récidive légale.

Interrogé par la juge, il reconnait les faits de vol par effraction. Il apparait en plus que les enfants des propriétaires étaient présents au moment du vol. Concernant l'agression, le chauffeur l'avait sommé de quitter le bus alors qu'il importunait les passagers. Il finit par descendre et remonte brusquement pour assener un coup de poing au visage au chauffeur et s'enfuir. Il sera confondu par la caméra du bus. 

Pour le ministère public, il n'y a aucune ambiguïté, ce jeune homme qui affiche 20 mentions à son casier judiciaire à 20 ans, n'est clairement pas dans une démarche de réinsertion. Une peine de 2 ans de prison est demandée avec révocation de ses précédents sursis avec mandat de dépôt.

La juge prononcera finalement 18 mois de prison avec mandat dépôt et la révocation de 6 mois de sursis. Il part donc pour 2 ans de prison sans compter les 6 mois de révocation qui avaient été prononcés par le juge d'application des peines avant l'audience. 

Pascal Robert
Lu 1858 fois



1.Posté par dadou le 10/04/2018 14:07

Et pour bonne conduite ou prison saturée, il ressortira au bout d’un an !!

2.Posté par Grandimoune le 10/04/2018 22:11 (depuis mobile)

lo vrai problème c est qu il ferait même pas la moitié de la peine a faire l année prochaine li le dehors, la loi le trop faible en france et surtout remettre la peine de mort et prison a vie en place va voir coment va calme a zot un peu sans confort

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter