MENU ZINFOS
Faits-divers

Comores: un vice-président échappe à un attentat sur l’île d’Anjouan


Un des vice-présidents des Comores a échappé dans la nuit de samedi à dimanche à une attaque à l’arme automatique qui a visé son véhicule sur l’île d’Anjouan, à huit jours d’un référendum controversé qui suscite de vives tensions dans l’archipel.

Par - Publié le Dimanche 22 Juillet 2018 à 23:23 | Lu 2183 fois

Photo Wikipedia
Photo Wikipedia
"Sa voiture a été a été sérieusement endommagée mais le vice-président est indemne, il n’y a pas de victime", a rapporté une source sécuritaire comorienne qui a requis l’anonymat.

Originaire d’Anjouan, le vice-président Abdou Moustoidrane se rendait dans son village natal de Sima, à la pointe ouest de l’île, lorsque sa voiture a essuyé plusieurs rafales d’arme automatique à une dizaine de kilomètres de Mutsamudu, la capitale anjouannaise, a précisé la même source. Les auteurs de l’attaque roulaient en moto et ont pris la fuite, a-t-elle ajouté.

Des enquêteurs ont été dépêchés de Moroni tôt dimanche matin à Mutsamudu pour coordonner l’enquête. Le vice-président Moustoidrane est en charge des portefeuilles de la Production et de l’Energie dans le gouvernement du président Azali Assoumani. Elu en 2016, M. Azali a convoqué les électeurs de l’archipel le 30 juillet pour un référendum destiné à modifier la Constitution du pays.

Le texte soumis à leur approbation renforce les pouvoirs du chef de l’Etat et, surtout, l’autorise à effectuer deux mandats de cinq ans successifs, alors que l’actuelle loi fondamentale de l’archipel n’en permet qu’un.

Les Comores ont été agitées par des crises séparatistes et coups d’Etat jusqu’à l’instauration en 2001 d’une nouvelle Constitution et du système de la présidence tournante, tous les cinq ans, entre les trois îles (Grande-Comore, Mohéli, Anjouan) qui forment l’archipel.

La réforme prévoit également la suppression des trois postes de vice-présidents et de la Cour constitutionnelle. Ce référendum suscite de vives critiques de la part des adversaires du président Azali, qui l’accusent depuis des mois de dérive autoritaire.

Le président Azali, un ancien putschiste élu en 2016 à la présidence, a déjà annoncé qu’en cas de victoire du « oui » au référendum, il briguera un nouveau mandat lors d’une élection anticipée qu’il souhaite organiser dès 2019, avec deux ans d’avance sur le calendrier électoral actuel.

Article du site Outremer360°


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ma sonnerie le 22/07/2018 23:31 (depuis mobile)

On s'en fout des Comores..Etat sous developpé de par sa representation politique en plus de.son economie..une.caricature de republique..

2.Posté par Batofou974 le 23/07/2018 05:10

Au fait où sont les sportifs Comoriens clandestins sur l'ile ? On a des nouvelles d'eux ? La France est une vraie passoire !!!!

3.Posté par Nmr le 23/07/2018 06:54 (depuis mobile)

On s'en fou n'a des problème ici pour régler avant démerde à zot sa

4.Posté par Jp POPAUL54 le 23/07/2018 09:37

C'était juste pour lui piquer son portable !

5.Posté par klod le 23/07/2018 18:34

le bob di dénard était là ....... ????????? le mercenaire "framçais" ! mdr , il est mort , ouf .

6.Posté par Ménoimposé le 23/07/2018 23:42

Post 2: Ces "sportifs" sont suivis de près par les services de sécurité de l'île: ils touchent le RSA et l' AL, et ils ont droit aux soins gratuits. C'est l'honneur de la France. En quoi cela peut-il te donner un caca nerveux, toi qui touche aussi un max de subventions plus ou moins méritées sans payer d'impôts. Pauvre minable!...

7.Posté par Amiral La Po le 24/07/2018 06:56

Bob Denard revient vite...il y a du boulot pour toi...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes