Océan Indien

Comores : Un million d’euros pour la langue française

Mardi 9 Octobre 2012 - 07:37

Comores : Un million d’euros pour la langue française
Le gouvernement français a décidé de poursuivre sa coopération sur le terrain, avec l'archipel des Comores. Un soutien financier de taille, dans le cadre du fonds de solidarité prioritaire, de l'ordre d’un million d'euros, a été signé entre la France et les Comores, il y a quelques jours, au ministère comorien des Affaires Etrangères à Moroni.
 
Le développement de la francophonie et l'accès au savoir véhiculé par la langue française sont les piliers de ce projet culturel de grande ampleur, à destination de tous les jeunes comoriens, en dehors du système éducatif traditionnel.
 
Livres, médias audiovisuels et bibliothèques
 
La diffusion pérenne de livres, l'immersion au cœur des médias audiovisuels et l'ouverture à la connaissance universelle par le biais de 35 bibliothèques, contribueront à cette appropriation de la culture française, décryptée sous toutes les coutures de l’enseignement du français aux Comores.
 
"La maîtrise de la langue française est un enjeu majeur pour le système éducatif comorien"
 
Et l’ambassadeur de France aux Comores d’expliquer l’importance de cette coopération culturelle. "Une langue est un outil d’expression et de communication. Elle permet la transmission des connaissances, des débats constructifs et l’accès au savoir… La maîtrise de la langue française est un enjeu majeur pour le système éducatif comorien dont elle constitue un des véhicules", précise-t-il.
 
Le représentant de l’Etat français résume également en quelques mots l’ambitieux projet de coopération, mené sur le terrain au coeur de l’archipel des Comores. "On apprend une langue en lisant des livres de qualité ; on apprend une langue en écoutant des discours qui respectent les règles élémentaires de syntaxe et de grammaire", conclut-il.
Lu 1576 fois



1.Posté par tonton le 09/10/2012 08:09

Tres bonne action, c'est important de maitriser le minimum, avant de prendre le kwassa kwassa !

2.Posté par noe le 09/10/2012 08:19

Notre île , la Réunion a aussi besoin d'aides ...
Quand on voit la quantité d'enfants de chez nous qui parlent "le créole" en longueur de journée ...
Ils sont bien sûr en situation d'échec depuis la tendre enfance et on ne fait rien ...on ne pense qu'à aider les étrangers ...
L'école n'apporte pas grand-chose pour ces bambins ...qui seront les sinistrés de demain , vivant d'aides ....
Qu'on balaie devant sa porte avant d'aller voir ailleurs !

3.Posté par Hugues Neau le 09/10/2012 10:26

1 million d'euros...on sait ou va aller cet argent...

4.Posté par Minimum le 09/10/2012 10:32

1000000 € c'est bien le minimum
Qu'est ce qu'ils vont faire avec ça ?
Même à Mayotte ils ne parlent pas français

5.Posté par Question le 09/10/2012 11:52

Combien de Mahorais vivant à la Réunion ne parlent pas du tout le Français ?

6.Posté par audrey le 09/10/2012 13:16

un million d'euros? apres on dit qu'a mayotte il n'y a pas dargent les comores sont soit disant pauvres alors ces habitants viennent a la reunion pour profiter des aides sociales!!!!

7.Posté par L'Ardéchoise le 09/10/2012 20:59

Là, sincèrement, j'ai du mal à comprendre !
Argent public dilapidé ?

8.Posté par Yab Léo le 10/10/2012 01:59

qu'ils apprennent à bien parler français pour ensuite venir demander des aides sociales a MAYOTTE ou à LA REUNION .Continuons à bien nourrir le vers qui nous bouffera.Ils ne veulent pas que les mahorais soient français , mais l'argent français ne les dérange pas . !!!!

9.Posté par Gajik le 10/10/2012 12:15

Eh bien, les media continuent à entretenir la confusion en refusant de dire que tout ceci est un deal qui date de l'indépendance entre le gouvernement français et le gouvernement comorien pour lutter contre la comorianité des Comores, Mayotte comprise.

Il faut arroser le gouvernement d'Euro et de produits toxiques français et en échange le gvt comorien joue le jeu de la neutralité de fait sur l'arrachement de Mayotte à la souveraineté comorienne, avec jérémiades hypocrites devant l'ONU à usage du Peuple comorien majoritairement ignorant de deal et donc totalement crédule. Les inonder de livres en français, au lieu de les aider à imprimer des livres scolaires en comorien, çà contribue à les maintenir en dépendance et à leur faire croire qu'ils sont importants pour la France, alors que la France ne cherche qu'à garder son pied dans le canal du Mozambique et se fout autant des Mahorais que des Comoriens.

Ils achètent les Mahorais au prix fort et les Comoriens des trois autres îles avec les gadgets de la francophonie.

10.Posté par haouthou le 22/10/2012 17:57

1million d'"Euro ne point la solution d'enterer les milliers des comoriens de la mer de simtiere qui Se trouve entre Anjouan et l'Ile de moyotte, et il ne pas question d'1 million d'Euro pour garder le monopole et des iles comorienes. et profndement se ne pas une question des bibliotheques qui manque, mais se des motifs de charites pour plonger l'union de comores dans la boue de la politique Francaise et on a compris la cause de cette maigre exposition. En plus se tres etonente de faire soufrir ces pauvres iles qu'ils not rien en matiere economiques. se honteux de voir que la france est une paye qui pocede des milliers loi de droit de l'homme et qu'ils arrivent pas a respect l'union de comores enfin de faire disparaitre la cimtiere maritimes aux comores et se tres Toulouseux d'assister la chase a l'hommes qu'ils ont cree a mayotte l'ile comorien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues