MENU ZINFOS
Océan Indien

Comores : Saïd Larifou "soulagé" d'avoir été auditionné suite aux révélations de l'ancien président Sambi


Par . - Publié le Mercredi 9 Octobre 2013 à 17:39 | Lu 1283 fois

Comores : Saïd Larifou "soulagé" d'avoir été auditionné suite aux révélations de l'ancien président Sambi
Le leader du parti Ridja, l'avocat franco-comorien Saïd Larifou, a été entendu mardi par la gendarmerie comorienne, suite à une déclaration de l'ancien président comorien, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. Pour rappel, ce dernier avait notamment déclaré qu'un tueur à gages avait été engagé pour le tuer.

SaId Larifou s'est dit "soulagé" d'avoir pu répondre à cette convocation. "C’est avec satisfaction et soulagement que j’ai répondu à cette convocation de la gendarmerie. Les faits en question étaient extrêmement graves. C’est pour cette raison que j’ai saisi le ministère justice pour demander l’ouverture d’une enquête sur les deux faits relatés par Sambi", a déclaré l'avocat, comme rapporté par le blog du Ridja.

Le deuxième fait en question porte sur les soupçons de corruption et de détournements de fonds dont est accusé l'ancien président Sambi. "Sur ce point, j’ai demandé à être un acteur très actif de l’enquête ouverte (...)  Je me suis constitué partie civile et c’est à partir de là que nous arriverons à la conclusion de savoir si oui ou non il y a eu malversation. Il y a des soupçons mais l’enquête qui est ouverte déterminera qui en est le responsable", poursuit Saïd Larifou.

Pour ce dernier, la démarche du parti Ridja de saisir la justice suite aux faits révélés par Sambi est "importante" pour le parti, mais également "pour le pays".

"Je pense qu’il est temps qu’on arrête toutes ces formes de suspicion et d’accusations gratuites sur les dirigeants comoriens. Si une personne a des soupçons sur l’usage fait des fonds publics, la personne doit déposer plainte", a ajouté l'avocat.




1.Posté par alain dimitri le 09/10/2013 18:31

rien a foutre de franco de mon cul qui ne sait quand on doit faire un choix français ou comorien mais pas les deux en même temps z"avocat un graine . stop a ce système de double nationalité ...

2.Posté par kafir le 09/10/2013 21:06

Monsieur bidule ou Mr pipo excuser-moi monsieur avocat-embrevad

kafir

3.Posté par ELHAD le 09/10/2013 21:41

franchment c Mr jveu dire le leader du parti RIDJA ne cesse de semer de polémique dans ce pays, je me souviens un moment qu'il était venu a Tana juste pour manipuler les étudiants de venir aux comores pour manifester de colères, raison du visa sans pour autant savoir les raisons k on était a la bas et ce qu'on essai de revendiquer. au lieu de chercher des solutions lui dans sa tete il n avait k semé la polémique. C EST UN FOU FURIEUX

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes