MENU ZINFOS
Océan Indien

Comores : Saïd Larifou candidat à l'élection présidentielle veut combattre la corruption et instaurer la gratuité de l'école publique


- Publié le Lundi 28 Décembre 2015 à 17:07 | Lu 1820 fois

L'avocat franco-comorien, Me Saïd Larifou du parti Ridja, qui a annoncé en novembre dernier sa candidature à l'élection présidentielle de mai 2016 aux Comores, a rendu publique sa profession de foi pour la conquête du palais présidentiel de Beït Salam.

"La volonté est forte à affronter les défis qui sont les nôtres. Une très large majorité d'entre vous souhaite en finir avec la corruption... Il est intolérable de voir notre peuple souffrir de faim jusqu'à perdre sa dignité", affirme-t-il.

"Ma vision, je veux l'incarner avec des Comoriens, qui, ensemble, acceptent de gouverner non pas pour s'enrichir mais pour relever des défis dans un esprit patriotique", met également en avant Saïd Larifou qui veut de l'éducation "la priorité des priorités", avec notamment la gratuité de l'école publique dans l'archipel.
 

Profession foi de foi Saïd Larifou du parti Ridja
 




1.Posté par kafir le 28/12/2015 17:06

Le dieu trompeur est de retour dans son île natale cherchant a se glisser dans le costume du père noël.,
il est comme le malin génie dans le processus de formulation du cogito ! Sambi et Larifou même combat. Avis pour nos amis comoriens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

kafir

2.Posté par et alors ? le 28/12/2015 17:29

Rien avoir avec la réunion, on s'en fou de cette info à la c..

3.Posté par Simandèf le 28/12/2015 18:24

La dernière fois il est resté coincé dans son premier ou deuxième pays de cœurs, d'adoption, de naissance... et il a pleuré au téléphone en direct à la télévision souhaitons que cela se passe mieux pour lui.

4.Posté par kld le 28/12/2015 19:42

a l'air plus "intégre" , si ce mot a encore un sens , que "les autres" ..................

5.Posté par babar run le 29/12/2015 06:03

il devrait se méfier....double nationalité.....déchéance....

6.Posté par Double Escroc le 29/12/2015 07:03

Il est quoi ce mec ?
Français quand ça l'arrange (mais pas pour payer ses impots)
Qu'il aille aux comores et qu'il y reste

7.Posté par Vive la République laïque qui protège ses citoyens. le 29/12/2015 07:06

" Au pays des aveugles les borgnes sont rois..."

Pourquoi ce bonimenteur de métier franco-comorien qui promet de raser gratis, n'aurait-il pas ses chances au pays des barbus ???

Si les comoriens décident de le mettre sur le trône, peut-être pourra-t-il contribuer à une relation apaisée avec ses cousins mahorais ???

8.Posté par AMWIN MEME le 29/12/2015 07:31

Si il gère son pays comme son étude d'avocat, je plains les pauvres comoriens.

9.Posté par PEC-PEC le 29/12/2015 09:26

Un discours plein de bon sens. Seul problème a-t-il les moyens de ses ambitions. Je le souhaite pour les Comores et son peuples qui n'ont pas se qu'ils méritent, un pays calme, stable et en paix avec lui même.

10.Posté par Bayoune le 29/12/2015 09:39

Avec son élection à la présidence des Comores, comme bon makropolitin, il lèvera le BBR son emblème nationale. Entreprendra ainsi une nouvelle colonisation de toute le RIC. Que Alla protège nos frères Comorien de ce désastre, d'un Bob Denard coloré.

11.Posté par Gloseur sensE le 29/12/2015 20:09

Maître Saïd Larifou est un démocrate rassembleur qui aime et connaît bien l'Archipel des Comores dont Mayotte, ce qui constitue un atout majeur en sa faveur.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes