Océan Indien

Comores : Les délestages d'électricité toujours récurrents à Moroni

Lundi 15 Juin 2015 - 08:48

L'entreprise publique Ma-Mwé, en charge notamment la gestion et la distribution de l'électricité dans l'archipel des Comores, procède depuis depuis plusieurs mois à d'importants délestages sur son réseau et ne peut plus assurer aujourd'hui la continuité de ses services 24 heures sur 24. 

Ainsi, de nombreux quartiers de Moroni sont privés d'électricité pendant près de 4 ou cinq heures durant la journée. Les responsables de l'entreprise publique ont dernièrement expliqué être dans l'attente de l'arrivée prochaine de quatre groupes électrogènes pouvant fournir 4,8 mégawatts pour que la situation s'améliore. 

Pour rappel depuis 2012, les finances de l'entreprise publique Ma-Mwé sont dans le rouge alors que dans le même temps, la masse salariale annuelle est estimée à 1,1 milliard de francs comoriens, soit un peu plus de 2,2 millions d’euros.
Lu 824 fois



1.Posté par vice versa le 15/06/2015 10:23 (depuis mobile)

Non. Ce n'est pas depuis plusieurs mois mais plusieurs années que cela dure. En 2002, j'étais en vacances aux Comores et ces problèmes de délestage existaient déjà. 2008 et 2009, j'y suis retournée en vacances et rien n'avait changé.

2.Posté par Normal le 15/06/2015 12:03

Ils sont gérés par des gens comme larifou
C'est donc normal qu'ils aient des dettes

3.Posté par kafir le 15/06/2015 12:15

Ikilou,Azali, Sambi, les négriers modernes des Comores. Incroyable mais vrai ces pseudos présidents voyous qui affament appauvrissent et gangrènent l'archipel avec la complicité de quelques pays soit disant amis. Honte à vous ! Ainsi la valse de kossas kossas continue. Vive la République bananière, la France ne doit pas être complice mais sévère avec cette bande de racailles
kafir

4.Posté par kafir le 15/06/2015 14:21

Selon une ONG suédoise les Comores restent détenteurs de plusieurs records du monde malheureusement dans le sens régressif :
- électricité le plus cher du monde,
- téléphone.
Le pays le plus régressif de la zone océan indien et le plus pauvre après Mada est corrompu par les dirigeants politiques suivants :
- Azali,
- Sambi,
- Bolero,
- Ikilou,
- Mamadou.


( Le seul pays au monde ou le Skip reste payant pour la présidence de Comores Ikilou )

nos amis comoriens méritent certainement mieux !!!!!!!
kafir

5.Posté par glandeur sans seinS le 15/06/2015 15:40 (depuis mobile)

Post 4 par Kafir. Mais tout cela, gloseur sensE ne le sait pas ou fait semblant de ne pas le savoir? Il est juste doué pour critiquer Mayotte

6.Posté par kafir le 15/06/2015 16:19

Il parait que le pire est ce que l'on ne sait pas ; La peur, la contrainte sourde , les menaces , le silence imposé où probablement de peur de la mort violente.

kafi

pour glandeur sans sein S

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues