Océan Indien

Comores : Les autorités déjouent une tentative de coup d'Etat

Lundi 22 Avril 2013 - 12:02

Le chef d'état-major, le colonel Youssouf Idjihadi
Le chef d'état-major, le colonel Youssouf Idjihadi
Un coup d'Etat avorté a eu lieu ce week-end aux Comores, comme le révèle le site Comores Actualités. Plusieurs militaires congolais, tchadiens et d'anciens hommes de rang de l'armée comorienne, ont été arrêtés samedi dans un village entre Moroni et Hahaya.

Ils ont été placés en garde à vue au siège  de la gendarmerie nationale à Kandani.

Par ailleurs, un homme d'affaires, gérant d'une société de sécurité, serait également impliqué dans ce putsch contre le régime d'Ikililou Dhoinine.

Les putschistes avaient plus particulièrement dans leur viseur le chef d’Etat Major comorien, le colonel Youssouf Idjihadi, qui a dû laisser son poste pour se réfugier en lieu sûr.

Au cours de la tentative de coup d'Etat, des hauts gradés de l'Armée comorienne de développement (And) avaient déserté le camp militaire de Kandani car "verser leur sang pour protéger les intérêts d’une caste de gens dont l’intérêt individuel prime au détriment de l’intérêt collectif, serait pour eux une trahison à la nation".

Cette tentative de déstabilisation serait pour Comores Actualités "la conséquence d’un régime qui refuse d’arrêter ses dérapages et ses scandales" et qui "multiplie les détournements et la corruption."
S.I
Lu 3413 fois



1.Posté par KAFIR le 22/04/2013 23:08

Allez savoir si le coup d'état n'était pas manigancé par les deux anciens chefs d'Etat comorien qui sont à l'étranger actuellement ; Messieurs SAMBI et AZALI. Il paraîtrait que Monsieur D'IKILOU est encore plus gourmand que les deux belligérants. A quand le tour de M BACAR qui parait plus malin que les autres ?

PS : rater un coup d état aux Comores c'est rater un éléphant dans un couloir.

A méditer !

KAFIR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues