Océan Indien

Comores : Le parti d'Ikililou Dhoinine dispose de la majorité au Parlement

Mardi 21 Avril 2015 - 11:12

Ikililou Dhoinine peut compter sur une majorité fidèle.

Son parti, l'Union pour le développement des Comores (UPDC), a rallié à sa cause quatre députés issus de petits partis dans la nouvelle Assemblée nationale élue le 22 février dernier.

Avec ces ralliements, le parti du président bénéficie d'une majorité stable avec 19 députés contre 14 issus du parti Juwa, mené le prédécesseur d'Ikililou Dhoinine à la tête de l'Union des Comores, Ahmed Abdallah Mohamed Sambi.
.
Lu 1422 fois



1.Posté par galedoux le 21/04/2015 16:19 (depuis mobile)

Gageons que cette majorité travaillera pour des meilleures conditions de vie pour le peuple comorien (santé, éducation etc...) et le drame des kwassa kwassa prendra fin enfin.

2.Posté par KLD le 21/04/2015 20:44

oui 1 , l'espoir fait vivre ...............

3.Posté par KLD le 21/04/2015 22:45

Que fait bob dit le dénard ? lol .

4.Posté par kafir le 21/04/2015 22:53

Cette dernière crise institutionnelle survenue aux Comores depuis le 4 avril 2015 est susceptible de provoquer des troubles politiques et sociaux . a suivre !!!!

kafir

5.Posté par KLD le 21/04/2015 23:32

On me souffle à l'oreille qu'il n'est plus de ce monde sans avoir payé son passé de "mercenaires" .............. avec la complicité de la france afrique cher à foccard et à "de gaulle " et ceux qui ont suivi , .pardon , je n'ai pas de preuve ............. je n'ai rien dit ....

6.Posté par kafir le 22/04/2015 01:09

En effet par expérience historique le démontre . Pour ces territoires indépendants qui siègent à L'ONU, diplomatie et armée propres (quelques centaines d'hommes) etc... une indépendance formelle.
(Formelle comme leur citoyenneté française l'était auparavant) pour ces petits Etats sous-peuplés, sous -développés, parfaitement impuissants et comptant pour rien sur la scène internationale tributaires aussi de l'aide extérieur qui vient engraisser les nouveaux colons la haute main sur les matières premières et la population. De Gaulle qui suivait la situation en Afrique s'est inspiré sans aucun doute possible de l'Afrique du sud.

kafir

7.Posté par @KLD le 22/04/2015 11:07 (depuis mobile)

"On" vous souffle à l''oreille ou vous avez consulté wikipedia encore une fois. Mais "on" ne vous a pas soufflé que depuis la mort de bob, des comoriens bi-nationaux essayent de recruter des mercenaires européens pour les aider à prendre le pouvoir ?

8.Posté par Gloseur sensE le 22/04/2015 15:03

Pour mieux comprendre l'actualité, il faut connaître l'histoire et aussi la Bible.
Ainsi, par exemple, les mercenaires d'aujourd'hui sont comparables aux anciens corsaires européens d'autrefois.
Lesquels corsaires étaient souvent des criminels ex-pirates des mer travaillant désormais pour l’État.
Ce qui était pour les corsaires une manière de ne pas être condamnés pour leurs crimes, de commettre de nouveaux crimes en toute impunité puisqu'ils étaient protégés par l’État, et aussi de gagner de l'argent.
Et à terme, de percevoir une sorte de retraite de criminel de l’État.

De nos jours, les criminels mercenaires étrangers sont encore légions, comme les légions sataniques de démons.
Heureusement, selon la Bible, il y a trois fois plus d'anges de Dieu que de démons.
D'où, par ailleurs, le plan Vigi-pirates, auquel il faudrait ajouter un vaste plan Vigi-légions criminelles et sectaires.

9.Posté par kafir le 22/04/2015 16:29

KLD reste visiblement nostalgique des luttes anticolonialistes , ne serait-il pas temps de décoloniser les esprits et la république, il faudrait refaire le procès de la colonisation , en épluchant 132 ans d'horreurs coloniales et même beaucoup plus. La vérité est peut être au milieu ou dans un certain mélange des deux )
Que les( indigènes ) et les nouveaux " anticolonialistes " me pardonnent , mais leur théorie est absurde.

kafir

Dénard , Sambi, Larifou, Ikilou, Azaly, Phamy. et les autres pilleurs des îles de la lune

10.Posté par KLD le 22/04/2015 20:29

en réponse à 9 : Larifou ......... il ne me semble pas ......... mais bon , sinon , oui si le colonialisme , notamment français, a apporté des infrastructures économiques , aucun peuple n'a demandé a etre colonisé .............. l'histoire a déjà jugé , notamment l'histoire vu d'un autre point de vue que celui des colonisateurs ........... question de génération et de lucidité face à l'histoire comparée ......... merci d'ailleurs au gouvernement , encore , une fois loin de toute polémique sur la repentance ,cher à une certaine droite , d'avoir reconnu Sétiff ......... l'histoire lucide , n'est pas d'un seul point de vue nationaliste pais plus vaste .la route est longue pour certains ............

11.Posté par kafir le 22/04/2015 21:47

S'agissant de Larifou attendons voire , nul ne prophète dans son pays ) les plus ignorants comparent ni plus ni moins l'époque coloniale par exemple en Algérie, avec bien des périodes successives différentes, à l'occupation ( pendant quatre ans de guerre ) de la France par les Allemands. Les manuels scolaires histoires officielle, non ? ) évidement pas rédigés par les vaincus de l'histoire, mais bien plutôt par des gens qui se veulent " progressistes " excellente intention , mais dont l’anticolonialisme est primaire, grossier comme MARX parlait du communisme grossier " des socialistes utopiques" .

kafir

12.Posté par KLD le 22/04/2015 22:25

en Algérie , c'était une politique de peuplement à la différence des autres colonies ............... je ne jette pas la pierre (qui suis je pour le faire .°) aux gens qui y sont allés et qui y ont cru ................ je dis simplement que si celà avait était "un homme , une voix " ............. si ..................... et je dis surtout que la France n'a pas su éviter les guerres coloniales par arrogance ........... en ignorant les algériens , avant la guerre 39-45 , qui demandaient, "simplement " plus d'autonomie .......... en ignorant en Indochine les memes .......... en ignorant à mada ........ place a été donné à la guerre avec les plus extrémistes de chaque coté ( beaucoup ont écrit lucidement là dessus ........)......... c'est ainsi . on ne peut revenir sur le passé et on ne peut que souhaiter la paix des braves , mais juste essayer d'avoir un discours juste . c'est beaucoup demandé pour certains ............... . Alors , je ne suis pas "tiers mondiste" à la sauce des années 70 mais souhaite un discours reconnaissant ds erreurs , ce n'est de la repentance cela , c'est l'histoire qui est passée par là ! Ménard, appuyé par l'idéologie nostalgique des anciens de l'OAS soutenu par le fn est stupide en ce sens en rebaptisant certaines rues .......................c'est cela qui est révoltant et c'est aujourd'hui que cela se passe , au vu et au su de tout le monde !!!!!!!!!!!.

13.Posté par kafir le 23/04/2015 02:14

Reduire la lutte anticolonialiste à la seule guérilla pour l'indépendance " vietminh , FLN ... ) et, à plus forte raison , interpréter la lutte pour l'égalité avec les métropolitains dans un pays commun comme de la "collaboration " , c'est méconnaître la réalité historique et faire preuve d'une formidable injustice envers les acteurs de ce combat-là ; c'est réviser l'histoire, l'écrire , du point de vu des( vainqueurs ) la séparation. C'est vrai, les " intégrationnistes, " les " unionistes " quel terme bref employer ? sont devenus eux-memes " indépendantistes " le plus emblématique; Ferhat Abbas ( la France c'est moi " 1936 ) mais par dépit ( amoureux )par découragement, repousser par la métropole . Il faut que les histoires des différentes populations francises deviennent l'histoire commune .

Amitiés kld

kafir

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube