Océan Indien

Comores : Le ministre de l'Éducation pris en otage par des lycéens de Moroni

Mercredi 5 Mars 2014 - 16:21

© La Gazette des Comores
© La Gazette des Comores
Mauvaise mésaventure pour le ministre comorien de l'Education. Abdoulkarim Mohamed a été pris en otage ce matin par des lycéens grévistes du lycée Saïd Mohamed Cheick, de Moroni.  

Comme indiqué par nos confrères de Comores Actualités, le ministre de l'Éducation a finalement été libéré, après avoir promis aux enseignants de répondre favorablement à leur demande.

Ces derniers réclament le paiement de deux mois d'arriérés de salaires et le retard pris sur leurs avancements.

La libération du ministre de l’Éducation ne s'est pas faite sans mal puisque les gendarmes, postés à l'extérieur de l'établissement, étaient prêts à charger les lycéens. Face à cette menace, les lycéens ont averti qu'ils allaient passer à tabac Abdoulkarim Mohamed si les autorités étaient amenées à faire preuve de force.

En plus d'Abdoulkarim Mohamed, le chef des services de renseignements et quatre membres de son cabinet ont également été aux mains des élèves au lycée de Moroni.
S.I
Lu 1494 fois



1.Posté par Hugues Neau le 05/03/2014 16:27

Patience! Bob Denard arrive pour le libérer des gamins!

2.Posté par noe le 05/03/2014 17:09

Chez nous , on respecte notre ministre de l'EN M. Peillon qui a de bonnes idées pour nos enfants comme la semaine des 4,5 jours pour le Primaire !

Merci M. Peillon !

3.Posté par kafir le 05/03/2014 18:24

Faut-il vendre les Comores pour le bien être de cette population qui mérite certainement mieux que des voyous, et des malfaiteurs au pouvoir. Quelle histoire mes amis !
kafir

4.Posté par le neveu de noe et sonia le 06/03/2014 17:02

Mais alors ????

Sarkozy avait eu une mauvaise idée en passant à la semaine des 4 jours ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues