Océan Indien

Comores : La Grande Comore paralysée par une journée "Île morte" mercredi

Jeudi 30 Octobre 2014 - 17:39

Afin de dénoncer les coupures d'eau et d'électricité trop régulières aux Comores, mais également les impayés des salaires des agents de l'État, plusieurs associations de la société civile comorienne ainsi que le patronat ont décidé d'une journée "Île Morte" hier sur l'ensemble de la Grande-Comore, la plus grande de l'archipel.

Comme le rapporte le site Habariza Comores, ce mouvement de protestation a été bien suivi puisque "la circulation a été bloquée dans les différentes régions de l' île, les écoles fermées, l'administration, les marchés et les commerces n'ont pas fonctionné et aucun quotidien n'est paru dans les kiosques".

De quoi réjouir le président de la Fédération comorienne des consommateurs (FCC), Mohamed Said Abdallah Mchangama, qui a exhorté le gouvernement comorien à prendre ses responsabilités. "C'est la première fois qu'une action solidaire soit bien suivie par tous les Comoriens dans la Grande-Comore", a-t-il déclaré à l'agence de presse Xinhua.

Si le mouvement s'est déroulé dans le calme, quelques dizaines de jeunes issus des quartiers de Moroni ont néanmoins été interpellés et placés quelques heures en garde à vue.
.
Lu 1392 fois



1.Posté par kafir le 31/10/2014 02:19

Comores, Burkina Faso, même combat. Il faut chasser les bandits qui pillent sans vergogne l'archipel. Avant que le ver soit dans le fruit, il serait temps voir utile que la grande puissance régionale joue son rôle dans toute sa rigueur.

Kafir
.

2.Posté par vanille le 31/10/2014 05:38

Info inutile.

3.Posté par Guyo le 31/10/2014 13:20

Kafir, le ver est déjà dans le fruit et il n'y a rien à faire. La seule solution pour les ressortissants de ce pays c'est le kwassa kwassa.

4.Posté par Creole le 31/10/2014 14:24

Le PIB des Comores augmente. Nous l'avons tous compris.
Au fait, pourquoi les pseudo-intellectuels comoriens à la double nationalité franco-comorienne installés à la Réunion, en France Métropolitaine ou à Mayotte ne commentent pas cette info ? Pourtant la vie est belle chez eux aux Comores à tel point qu'ils n'ont pas envie d'y vivre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues