Océan Indien

Comores : La Cour constitutionnelle donne raison à Saïd Larifou

Lundi 16 Septembre 2013 - 12:23

Comores : La Cour constitutionnelle donne raison à Saïd Larifou
La cour constitutionnelle des Comores donne raison à Saïd Larifou. Comme rapporté par la Gazette des Comores, l'institution a répondu favorablement à la requête déposée par l'avocat franco-comorien, qui souhaitait que la fin de mandature des députés, des gouverneurs et du Président soit respectée.

Comme prévu, le mandat des députés arrivera à son terme en avril 2014, celui des gouverneurs en mai 2016 et celui du Président le 26 mai 2016. "Je suis vraiment satisfait de la décision de la haute cour. Cette décision va faire réfléchir les putschistes que les Comores ont tourné la page et qu’elle s’est tournée dans une transition démocratique... Mon parti a une nouvelle fois apporté sa contribution à l’émergence de la stabilité malgré les insultes", a indiqué Saïd Larifou, qui veut travailler "pour les Comores et non pour un régime ou un homme".

En revanche, la cour constitutionnelle de l'archipel s’est déclarée incompétente à la demande d’injonction à l'exécutif de fixer la date des élections.
S.I
Lu 776 fois



1.Posté par Bouffe à tous les rateliers le 16/09/2013 14:49

J'ai pas bien compris, c'est qui ce mec, un français ou un comorien ?
C'est selon les jours, selon ce qui l'arrange

2.Posté par alain dimitri le 16/09/2013 15:38

il n'est pas encore président des comores ben merde alors ..

3.Posté par kafir le 16/09/2013 18:44

Marginale, il n'Ya pas de vérité relevée inutile de se donner une bonne conscience monsieur pipo !

kafir


,

4.Posté par Acha le 17/09/2013 15:42

Cet homme défend le droit à un non renouvellement des mandats des députés et appelle à l'alternance politique et ça vous pose problème? Ca vous pose problème d'avoir des élections parlementaires pour qu'il y est un renouvellement au lieu que ce soit les mêmes qui restent et s'implantent au mépris de la Constitution? Et ça simplement parce qu'il a la double nationalité comme un bon nombre de compatriotes? Vous n'êtes pas des patriotes, et vous refusez de voir le bien de cette action en justice parce que l'individu vous déplaît. Utiliser le soi disant argument de sa double nationalité pour rejeter ce qu'il vient de faire, ça n'a ABSOLUMENT AUCUN de sens.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues