MENU ZINFOS
Océan Indien

Comores : L'ex-président Ahmed Abdallah Sambi condamné à la perpétuité


L’ancien président comorien, 64 ans, a été condamné ce lundi à la réclusion à perpétuité dans un procès pour « haute trahison ». Sambi avait refusé d'assister à la quasi entièreté de son procès qu'il estime s'être tenu dans des conditions illégales.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 28 Novembre 2022 à 15:38

L’ancien président des Comores Ahmed Abdallah Sambi vient d'être condamné ce lundi par la Cour de sûreté de l’État des Comores à la perpétuité et à la dégradation civique de tous ses droits politiques et civils. La Cour ordonne la confiscation de ses biens et avoirs au profit du Trésor public annonce le président de l’audience de la Cour de sûreté de l’État, une juridiction spéciale dont les décisions ne peuvent pas faire l’objet d’appel.

Ahmed Abdallah Sambi avait brièvement comparu lors du premier jour de son procès après quatre ans de détention préventive, une première puisque la loi comorienne fixe la durée légale de ce type de détention à huit mois au maximum. L'ancien président avait dénoncé la composition judiciaire avant de quitter le palais de justice de Moroni pour regagner sa résidence transformée en annexe de la prison depuis le début de son incarcération.

Le procureur Ali Mohamed Djounaid avait requis la prison à vie lors des réquisitions la semaine dernière. Sambi, ancien chef d'Etat entre 2006 et 2011, était soupçonné d’être impliqué dans le scandale de la citoyenneté économique et d'avoir fait voter en 2008 une loi permettant de vendre au prix fort des passeports à ceux en quête d’une nationalité. L'ancien président condamné pour "haute trahison", aurait détourné une fortune dans le cadre de ce programme, 1,8 milliard d’euros, selon le procureur, soit plus que le PIB du petit archipel pauvre dans l’océan Indien.
   




1.Posté par Le Jacobin le 28/11/2022 18:14

Au Comores il y a des Juges et une Justice (perpète)

A la Réunion nous avons des juges et le SURSIS (Libre)

2.Posté par jojo la frite le 28/11/2022 19:14

bougre là, nana un joli chapeau ... où ça y vende ça ? .... mi aimerait bien un !' ... po mon crâne dégarni ! surtout quand la frais y coque ... ! ...

3.Posté par Aristote le 28/11/2022 19:41

Comment détourner plus que le PIB ? C'est une mascarade

4.Posté par Taloche le 29/11/2022 08:30

Ces gens là, quand ils ont le pouvoir ils ne font pas de la dentelle, ils se servent comme dans un libre service.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes